26 mai 2014 1 26 /05 /mai /2014 06:04

"Et si le FN devenait le premier parti de France ? Si le FN fait 25%, on s'engage en politique !"

Il faut remettre ces phrases dans leur contexte. Elles datent d'il y a plusieurs années, et on jouait plus à se faire peur qu'autre chose. A l'époque, on n'imaginait vraiment pas une montée si rapide de l'extrême-droite en France.

J'étais parti pour faire un bilan de ces élections, essayer de comprendre le pourquoi. Mais il n'y aura que ça aux infos aujourd'hui, chacun essayant de trouver le ou les coupables. Alors ce sera de la faute des abstentionnistes, des partis politiques traditionnels, des affaires, de la situation économique, de la politique actuelle du gouvernement, des médias...

 

Bref, la faute à tout le monde, même à moi. Même à toi. Surtout au FN. Car oui, si le Front National monte, c'est qu'il est doué. C'est qu'elle est douée. Pas par ses idées, non, là, tout le monde est à peu près d'accord pour dire que fermer les frontières ou sortir de l'euro sont des aberrations. Mais dans sa communication. Dans sa volonté de normaliser le FN. Dans sa volonté d'être la seule alternative. Et pour 25% des votants hier, ce fut le cas.

Alors, plutôt que de faire un bilan, on va regarder devant soi. Les prochaines élections sont les régionales-cantonales, en 2015. Et puis après, il y aura les présidentielles de 2017. C'est déjà demain. C'est déjà des combats à mener, dès aujourd'hui. Car il n'y a pas beaucoup de temps à perdre. J'espère que d'ici là la situation économique s'inversera, sinon il y a beaucoup à craindre. J'espère que le gouvernement appliquera un réel programme de gauche, j'espère qu'il lancera des idées novatrices.

Et plutôt que d'espérer, il faudra aussi s'y mettre. Dans 3 mois, j'habite en France. Et cela pour la première fois depuis 2010. A l'époque, le PS était à 29% et le FN à 11% (élections régionales). Au regard de la situation, on ne peut plus se cacher. Et on ne peut plus utiliser des « si ». Le FN était hier le premier parti de France, et le FN a fait 25%. Alors on doit s'engager, chacun à notre niveau. Il y a Anticor, association luttant contre la corruption. Et puis il y a la politique, et le terrain des idées. Car ce n'est pas en diabolisant le FN que ça le fera baisser. C'est en proposant des idées nouvelles. Et en donnant un peu d'espoir. Tant qu'il y a de la vie.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

S
Pourquoi c'est pas raisonnable de sortir de l'euro ? merci d'avance
Répondre
P
au hasard parce que je ne veux pas échanger mon argent à chaque fois que je franchis la frontière entre la France et l'Allemagne !
Je retourne la question : pourquoi serait-ce intelligent de sortir de l'euro ?

Plus De Blogs