29 juin 2014 7 29 /06 /juin /2014 16:26

Avant deux grosses filmographies à venir très prochainement (Pedro Almodovar et Gus van Sant), voici une filmographie express, celle de Stephen Daldry. Le réalisateur britannique n'a réalisé que 4 films (Trash est annoncé cette année). Mais certains ont déjà laissé une empreinte.


Billy Elliot (2000) : 15/20. Avec Jamie Bell.

 

L'histoire de Billy Elliot, un jeune garçon inscrit à la boxe et qui préfère la danse... la réaction de sa famille, son frère, son père... Le tout avec un fond de grève minière en période tatcherienne. Un grand film, une belle fresque historique. Déjà culte.

Stephen Daldry, la filmographie

The hours (2002) : 12/20. Avec Nicole Kidman, Mery Streep et Julianne Moore.

3 femmes, 3 époques différentes, et un livre en commun : Mrs Dalloway. L'ouvrage est écrit au début du XXème siècle par Virginia Woolf, puis lu dans les années 1950 par Laura Brown, mère au foyer attendant son deuxième enfant. Enfin, il y a Clarissa, à notre époque, qui essaie de soutenir tant bien que mal son ami homosexuel.
Les trois femmes vont vivre une même journée, entre mélancolie et envie d'en finir.

Film porté par un très beau casting féminin (Nicole Kidman est méconnaissable, récompensée par l'oscar de la meilleure actrice), mais plombé par un scénario compliqué. Les passages réguliers d'une époque à une autre peuvent énerver, tout comme la petite musique de fond. Malgré l'émotion, il manque quelque chose pour en faire un film inoubliable.

7 fois nommé aux Oscars.

The Reader (2008) : 15,5/20. Avec Kate Winslet et Ralph Fiennes.

Woh ! Kate Winslet est fantastique dans ce film un peu tabou, pour l'amour d'une femme de 35 ans envers un garçon de 15 ans. La trame historique, le procès des S.S et la honte de l'illettrisme...

Oscar de la meilleure actrice mérité.

Stephen Daldry, la filmographie

Extrêmement fort et incroyablement près (2011) : 12,5/20. Avec Tom Hanks et Sarah Bullock.

Tout ceux qui ont lu le livre risquent d'être déçus par l'adaptation (comme souvent...). Un enfant qui a perdu son père dans l'attentat du 11 septembre. Mais il se raccroche à un possible secret que son père lui a laissé... Un peu déçu, il faut le reconnaître, notamment lorsqu'on voit le casting.

Le bilan, c'est un réalisateur qui obtient de beaux succès critiques, avec une belle propension à amener ses actrices principales vers les Oscars. Mais il est dans le bas de mon top 20. A voir ce que son prochain film va donner.

Mon classement des réalisateurs (totalement subjectif)

1. Emir Kusturica : 17,08/20 (7 films)

2. David Fincher : 15,94 (8 films)

3. Jacques Audiard : 15,83/20 (6 films)

4. Frank Capra : 15,50 (7 films)

5. Billy Wilder : 15,46 (12 films)

6. Charlie Chaplin : 15,29 (7 films)

7. Clint Eastwood : 15,25 (10 films)

8. Quentin Tarantino : 15,19 (8 films)

9. Les frères Coen : 14,96 (14 films)

10. Stanley Kubrick : 14,82 (11 films)

11. Henri Verneuil : 14,69 (8 films)

11. Sergio Leone : 14,58 (6 films)

12. Howard Hawks : 14,29 (7 films)

13. Alfred Hitchcock : 14,21 (12 films)

14. Woody Allen : 13,97 (16 films)

15. George Cukor : 13,95 (10 films)

16. Steven Spielberg : 13,79 (12 films)

17. Stephen Daldry : 13,75 (4 films)

18. Tim Burton : 13,25 (12 films)

19. Wes Anderson : 12,92 (6 films)

20. Sofia Coppola : 12,9 (5 films)

Partager cet article

Repost 0
Published by Phileas Frog - dans Cinema
commenter cet article

commentaires

Plus De Blogs