28 mai 2015 4 28 /05 /mai /2015 17:47

Très honnêtement, je ne suis pas venu à Toronto pour voir Toronto. C'était juste la ville la plus pratique pour découvrir les chutes du Niagara. Et très vite, je me suis rendu compte que je n'avais pas envie de rester.
Toronto c'est la plus grande ville du Canada (2,5M d'habitants), la cinquième aire urbaine d'Amérique du Nord (6M !), une capitale économique majeure. Ayant eu la chance (?) de vivre à New York quelques mois, j'ai une impression de déjà-vu pour ces villes hautes, faites de gratte-ciel, et où les gens ont un degré de carriérisme bien plus élevé que la moyenne. Toutefois, ma Couchsurfer, d'origine polonaise (et qui me confirme une idée bien ancrée en moi que les filles originaires de Pologne sont les plus jolies de cette planète) me propose d'échapper à la ville tout en gardant un œil sur elle : « va dans les îles de Toronto ! ».

Les îles de Toronto, connais pas. En fait, elles n'existent que depuis 1858. Cette année-là, une énorme tempête les coupe du littoral. Aujourd'hui, elles sont donc placées juste devant la ville de Toronto, au sein du lac Ontario. Je prends donc un petit bateau pour 7$ l'aller-retour et je profite de la vue. La ville s'éloigne minute après minute. Et retrouve de la splendeur à mes yeux.

 

Toronto, ses îles et Chinatown
Toronto, ses îles et Chinatown

La tour la plus haute (d'assez loin) est la tour CN, le symbole de la ville. D'une hauteur de 553 mètres, elle est construite en 1976 par la compagnie des chemins de fer canadiens. C'est la plus haute tour du monde jusqu'en 2007.

Me voici ensuite dans les Toronto Islands (oui, je suis en pays anglophone). C'est la plus grande zone piétonne d'Amérique du Nord. Parc de jeux, jardins, plages, randonnée... une espèce de petit paradis dans ce monde de citadins. Je savoure le soleil et le Monde Diplomatique. Les vagues du lac Ontario me bercent. Une impression de vacances.

Toronto, ses îles et Chinatown
Toronto, ses îles et Chinatown
Toronto, ses îles et Chinatown

En fin d'après-midi, je m'oblige à faire une petite visite de Toronto. Mais avec un angle assez précis : direction Chinatown. Toronto est comme beaucoup de villes nord-américaines multi-culturelles : environ la moitié de ses habitants sont nés en dehors du Canada ! 13% de la ville se considère est-asiatique. Chinatown se concentre à l'ouest des stations de métro Queen's Park et Osgoode. Ici j'ai l'impression d'avoir quitté le Canada et d'être dans l'empire du milieu. Les magasins sont chinois, les devantures sont chinoises, même les panneaux des rues sont traduits en chinois. Je retrouve les mêmes produits qu'en Chine, à savoir un sacré mêle-tout dans les magasins (et surtout des produits dont j'ignore l'utilité). L'ambiance est vraiment sympa et les prix sont deux fois moins chers que dans le reste de la ville !

Toronto, ses îles et Chinatown
Toronto, ses îles et Chinatown

Ici est la fin du voyage. Je suis dans le bus entre Toronto et Montréal. Je m'envole ce soir. L'impression d'avoir bien profité. Une chouette vie tout de même. Profitez !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs