6 février 2018 2 06 /02 /février /2018 02:06

Alors que le bal des Corsaires vient d'avoir lieu et que je me prépare à rejoindre le nord pour faire la bande de Malo, direction un carnaval un peu différent de celui de Dunkerque : pas de pluie et pas de neige fondue en Guyane !

Les Caraïbes et l'Amérique du Sud sont un peu (mais juste un peu) connues pour leur carnaval (je ne sais pas si vous avez entendu parler de Rio...). Et depuis plusieurs mois on me parle du carnaval guyanais. Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, étant plutôt exigeant sur le sujet en raison de ma formation dunkerquoise. A Saint-Laurent du Maroni, un défilé a lieu tous les dimanches. Allez, c'est parti...

Le carnaval guyanais
Le carnaval guyanais

Bon, je reste clairement sur ma faim ! Il y a trois pelés et un tondu, deux ou trois groupes passent (plusieurs fois !), et il n'y a pas grand monde en ville. Hum.

Soit, alors direction Kourou ! Là, il paraît que c'est LA parade de Guyane. 5 heures de route aller-retour, j'espère que ça vaut le coup ! Dans tous les cas, la plage sera là pour nous accueillir.

Le carnaval guyanais

Le défilé commence à peu près à l'heure (c'est à signaler en Guyane). Et, pendant 3 heures durant, les groupes s'enchaînent.

Le carnaval guyanais
Le carnaval guyanais
Le carnaval guyanais

Les Cubains, les Haïtiens, les Brésiliens, les Surinamiens... là, clairement, la diversité culturelle guyanaise dans toute sa splendeur, pour le plaisir de tous ! (c'est chouette l'immigration pouvais-je presque lire sur les lèvres).

Le carnaval guyanais
Le carnaval guyanais
Le carnaval guyanais
Le carnaval guyanais

Les Brésiliens sont ceux qui mettent le feu (avec grosse sono, DJ, et troupes endiablées). D'autres choisissent plutôt la beauté des costumes. Les troupes viennent de toute la Guyane pour l'occasion (la parade est retransmise sur Guyane 1ère, la chaîne de télé locale).

Le carnaval guyanais
Le carnaval guyanais
Le carnaval guyanais

Ce qui est chouette, c'est l'ambiance familiale et multiculturelle, chose assez rare ici, il faut l'admettre (les soirées touloulou et tololo, à la réputation sulfureuse, sont plutôt créoles par exemple).

Le carnaval guyanais
Le carnaval guyanais

De mon côté, pas de déguisement cette fois. Par contre, pour la Funky d'Apatou.... Apatou se situe à 45 minutes de la maison. C'est un petit bled le long du Maroni, où il ne se passe pas grand chose d'ordinaire. Mais, chaque année, un festival de musique funk a lieu. Une première pour moi ! Alors c'est parti pour une soirée déguisée avec les colocs. Clairement l'une des très bonnes soirées de l'année !

Le carnaval guyanais
Le carnaval guyanais

[en vérité je bosse beaucoup]

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs