14 janvier 2019 1 14 /01 /janvier /2019 21:31

Grande Terre qui s'appelle ainsi, alors que ce bout de l'île est le plus petit, Basse-Terre qui s'appelle ainsi alors que c'est le plus vallonné, avec un volcan à 1 467 mètres d'altitude. Parfois, je ne comprends pas. Enfin, on s'appelle bien les Hauts-de-France alors qu'on est voisin du plat pays...

Basse-Terre, les Améridiens de Guadeloupe et le volcan de la Soufrière

Après la découverte de Marie-Galante, c'est le retour à la ville, avec une route bien empruntée entre Pointe-à-Pitre et Sainte-Rose, notamment Baie-Mahault et son immense zone industrielle (et aussi ses restaurants de sushis, alors on ne lui en veut pas trop...).

Le nord de Basse-Terre est magnifique. Jusqu'à la pointe Allègre (aucun rapport avec Claude, ni Patrice), une randonnée nous permet d'observer les effets des éléments sur la nature elle-même : là l'effet de l'érosion et des vagues, créant une mini-île faite de sable et d'un arbre, là-bas le vent ayant courbé (aucun rapport avec Julien) les arbres, là un rocher sortant de l'horizon : l'îlet à Kahouane.

Basse-Terre, les Améridiens de Guadeloupe et le volcan de la Soufrière
Basse-Terre, les Améridiens de Guadeloupe et le volcan de la Soufrière
Basse-Terre, les Améridiens de Guadeloupe et le volcan de la Soufrière

L'Ouest de la Guadeloupe, côté Caraïbes, est très connu pour sa réserve Cousteau (là, y'a un rapport avec Jacques-Yves!). Très très connu. Très très très connu. Trop connu. Trop de monde. Beaucoup trop de monde, surtout à l'îlet à Pigeon et la plage de Malendure. Nous n'arrivons même pas à nous garer, et on décide de poursuivre la route trois-quatre kilomètres pour se garer à la Pointe à l'Abbé. N'est-ce pas là trop loin déjà ?.... Pas du tout ! Un type nous explique à notre arrivée qu'il y a des poissons dès que l'on a les pieds dans l'eau... et on confirme ! Un régal.

Basse-Terre, les Améridiens de Guadeloupe et le volcan de la Soufrière
Basse-Terre, les Améridiens de Guadeloupe et le volcan de la Soufrière
Basse-Terre, les Améridiens de Guadeloupe et le volcan de la Soufrière
Basse-Terre, les Améridiens de Guadeloupe et le volcan de la Soufrière

Quelques kilomètres plus au sud, Vieux Habitants porte bien son nom. Car les vieux habitants de l'île, juste avant que Christophe Colomb ne débarque, étaient les Amérindiens. Des Arawaks, des Kali'nas (appelés également Caraïbes, d'où le nom de la région). Et à Vieux Habitants, ils ont laissé des traces... sur les pierres ! Des dessins, que l'on retrouve aussi de manière plus spectaculaire encore à Trois Rivières, avec le parc archéologique et botanique des roches gravées. C'est un bon rappel : non, les premiers habitants de la Guadeloupe ne sont pas les Créoles, non les Caraïbes et le « nouveau monde » n'étaient pas inhabités quand les Européens sont arrivés. Du travail forcé, des épidémies, et il ne reste aujourd'hui plus beaucoup de descendants de ces peuples. Sauf en Guyane, où certains sont mes élèves...

Basse-Terre, les Améridiens de Guadeloupe et le volcan de la Soufrière
Basse-Terre, les Améridiens de Guadeloupe et le volcan de la Soufrière
Basse-Terre, les Améridiens de Guadeloupe et le volcan de la Soufrière

La Soufrière. Le nom d'un volcan mythique (en fait de plusieurs volcans, puisque ceux de Saint-Vincent et Grenadines, Montserrat ou encore Sainte-Lucie portent le même nom!). Après la Montagne Pelée, c'est mon deuxième volcan dans la zone. Sauf qu'à la différence de la Pelée, la Soufrière est en activité. Et pas qu'un peu ! Bon, ce n'est jamais facile de trouver un jour où la montagne est dégagée de ses nuages accrocheurs, mais on a un peu de chance : une purée de pois au départ, qui s'efface peu à peu, nous permettant ainsi d'y voir assez loin. La randonnée est assez facile, et à 1467 mètres, la Découverte, du nom du point le plus haut de toutes les petites Caraïbes !

Quelques mètres plus loin, derrière la Roche fendue, se cache un gros gouffre. Il en sort une fumée à l'odeur de soufre. C'est donc ça, un volcan en activité. Ce lieu me fascine. L'éruption de 1976 avait entraîné l'évacuation de toute la partie sud de l'île (quasiment 75 000 personnes!), devenues des réfugiés dans le reste de l'île. [un documentaire d'Herzog intitulé la soufrière est disponible sur Youtube si cet épisode vous intéresse].

Basse-Terre, les Améridiens de Guadeloupe et le volcan de la Soufrière
Basse-Terre, les Améridiens de Guadeloupe et le volcan de la Soufrière
Basse-Terre, les Améridiens de Guadeloupe et le volcan de la Soufrière
Basse-Terre, les Améridiens de Guadeloupe et le volcan de la Soufrière

Sur l'île de Basse-Terre, il y a la ville de Basse-Terre, où on peut observer le fort Louis Delgrès, du nom de celui qui proclama la résistance à Napoléon et au rétablissement de l'esclavage. Plutôt que d'être fait prisonnier, il décide de de suicider avec ses 300 hommes à l'aide d'explosifs... sa devise : « vivre libre ou mourir ».

Basse-Terre, les Améridiens de Guadeloupe et le volcan de la Soufrière
Basse-Terre, les Améridiens de Guadeloupe et le volcan de la Soufrière

Enfin, après de nombreuses plages et autres lieux paradisiaques (regardez moi ce terrain de foot parfait!), direction les chutes du Carbet, d'un peu plus de 100 mètres de haut. Un dernier régal.

Basse-Terre, les Améridiens de Guadeloupe et le volcan de la Soufrière
Basse-Terre, les Améridiens de Guadeloupe et le volcan de la Soufrière
Basse-Terre, les Améridiens de Guadeloupe et le volcan de la Soufrière
Basse-Terre, les Améridiens de Guadeloupe et le volcan de la Soufrière
Basse-Terre, les Améridiens de Guadeloupe et le volcan de la Soufrière

Franchement, la Guadeloupe ne m'a pas déçu. Pourtant, j'en attendais beaucoup, comme la Martinique d'ailleurs. Mais j'ai l'impression que ces îles des Caraïbes sont des valeurs sûres. Une préférence même pour la Guadeloupe, aux paysages plus variés encore. Les gens étaient sympas, la nourriture était bonne... bref, des bonnes vacances ! Les prochaines ? Ohoh, ça va être quelque chose !

Basse-Terre, les Améridiens de Guadeloupe et le volcan de la Soufrière
Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs