10 septembre 2019 2 10 /09 /septembre /2019 21:50

Après avoir finalement réussi à trouver notre chemin pour quitter Jérusalem (je sais, vous n´avez pas encore eu l´article, mais je fais dans le désordre en raison de problèmes techniques !), nous traversons la Cisjordanie (oui, c´est la Palestine officiellement, mais dans les faits c´est plus compliqué, j´y reviendrai). Direction la Mer Morte, à la frontière jordanienne. C´est ici que se cache l´un des grands mystères de cette planète : une mer où l´on flotte ! 

Israël, de la Mer Morte à la Mer Rouge

J´ai vu des trucs chelous dans ma vie (un lac rouge m´a fasciné l´année dernière !) mais là c´est fort ! Car oui, je vous le confirme, pas besoin de nager car pas moyen de couler ! 

Israël, de la Mer Morte à la Mer Rouge

La Mer Morte est chargée en sel (30%!), à tel point qu´on peut ramasser du gros sel dans le fond (ca peut servir si vous nagez avec des frites !). Elle est morte car elle ne contient pas de vie hormis quelques bactéries (bref, n´espérez pas pêcher pour réaliser le fish and chips !). Clairement une drôle de sensation, c´est à faire, mais pas plus d´une journée. Car la température extérieure est un peu chaude (43 degrés !), la température de l´eau ne raffraîchit pas (plus de 30 !) et la Mer Morte frustre : impossible de nager ! Chaque mauvais réflexe se paie cash (tiens j´ai un truc qui gratte dans l´oeil..... ahhhhhh le sel ! ahhhh ça pique ! ahhhhhh où est la douche ?!!). [Conseil féminin du jour : ne pas vous épiler la veille de la nage car chaque lésion vous fera souffrir !] 

Une banquise de sel

Une banquise de sel

Au-dessus de la Mer Morte, c´est Masada, lieu mythique pour les Juifs. Petit cours d´histoire : après avoir été un palace pour le roi Hérode, la forteresse de Masada devient le lieu de résistance des Juifs face aux Romains. Car en 72 après Jacques Chirac toute la Judée est occupée. Toute ? Non, car une petite forteresse résiste encore et toujours aux envahisseurs. Pas besoin de potion magique, juste d´un lieu stratégique : une montagne totalement isolée dans le désert et entourée de falaises (jusqu´à 450 mètres de haut !) Les Romains font le siège pendant 7 mois, et font construire une rampe d´accès de 100 mètres de haut par des prisonniers juifs ! Sacrés travaux ! L´objectif est d´arriver aux murs de la forteresse. Les Juifs présents décident lorsque leur cause est perdue de tous se suicider. Les Romains franchissent la muraille et prennent la forteresse devenue cimetière. Ce sacrifice est encore commémoré aujourd´hui en Israël (des soldats viennent y prêter serment "Massada ne tombera pas une nouvelle fois !"). 

Le lieu vaut le coup rien que pour l´histoire et si ça ne vous a pas convaincu, il y a une belle vue sur la mer Morte et des restes du palais d´Hérode (il avait plutôt une vue sympa sur sa terrasse !). 

Israël, de la Mer Morte à la Mer Rouge
Israël, de la Mer Morte à la Mer Rouge
Israël, de la Mer Morte à la Mer Rouge

Le désert du Neguev. Oubliez les dunes, ici c´est rocailleux, c´est montagneux : une superbe désolation. Nous le traversons la première fois du Nord au Sud, puis en sens inverse. Quasiment en son milieu un cratère de 40 kilomètres de long, jusqu´à 10 kilomètres de large et 500 mètres de profondeur : le cratère Ramon. Ce n´est pas un impact d´une grosse météorite, "juste" l´effet de l´érosion (dame nature est une belle artiste !).

Devant nous se dresse un mur que nous escaladons comme de vulgaires sauvageons. 

Israël, de la Mer Morte à la Mer Rouge
Israël, de la Mer Morte à la Mer Rouge

En haut, le paysage nous paraît lunaire. Enfin, c´est comme ça que j´imagine la lune, quoique c´est plutôt Mars à y réfléchir ! (avec des teintes rouges et noires au milieu du jaune) Dans cette immensité même une voiture lancée à 140 km/h a l´air de se traîner comme un escargot !

Israël, de la Mer Morte à la Mer Rouge
Israël, de la Mer Morte à la Mer Rouge

Enfin, au sud du désert, ce sont Eilat et la Mer Rouge qui ouvrent leurs bras. Grosse station balnéaire, avec un air d´Ibiza, Eilat est sympa pour faire la fête (on a testé pour vous la plus grande boîte d´Israël, en effet il y avait de la place, des troupeaux de filles de 18 ans qui en paraissaient 15 et une scène digne du Tomorrow Land, j´ai vomi dans la boîte (oui ça vient comme ça, je soupçonne des glaçons !).

Israël, de la Mer Morte à la Mer Rouge

Bref, pour le côté tendre et râgoutant, il y a la Mer Rouge, connue pour être l´un des plus beaux endroits de plongée et snorkelling au monde. En effet, à peine entré dans l´eau que les coraux enchantés et les poissons déjantés sont autour de nous (ils viennent mordre nos pieds ces cons là !), dans un arc-en-ciel de couleur. Fascinant, comme à chaque fois.

Alors pourquoi, oui pourquoi (pourquoi, pourquoi, pourquoi ce silence ? oh là, je m´emballe !) les Israéliens lancent-ils leurs déchets dans la Mer Rouge ? Littéralement. Restaurant en bord de mer. Une dame assise derrière nous. Un gobelet en plastique dans la main, vide. Elle le jette dans l´eau. What ???? Allongé sur la plage, un sac plastique s´envole. Personne ne réagit. Plouf, dans l´eau. Miam miam pour les poissons !
Enervant au possible, nous nous sommes bien sûr motivés plusieurs fois pour sauver dame nature, mais je suis inquiet pour la région si les comportements n´évoluent pas.

Israël, de la Mer Morte à la Mer Rouge

Pour terminer, tout en haut d´Eilat, après une randonnée fantastique d´une bonne heure, le Mont des Ardoises offre un spectaculaire panorama : 4 pays autour de nous ! A gauche Israël, en face la Jordanie, un peu plus loin dans le Golfe d´Aqaba l´Arabie Saoudite et à droite l´Egypte ! Paye tes démocraties ! D´ailleurs, on part dans l´une d´entre elles (sic !), il paraît que Pétra vaut le coup d´oeil !

Israël, de la Mer Morte à la Mer Rouge
Israël, de la Mer Morte à la Mer Rouge
Israël, de la Mer Morte à la Mer Rouge
Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs