14 avril 2009 2 14 /04 /avril /2009 22:51

22 ans. Aie.
Depuis déjà plusieurs mois, j'envisage ce chiffre avec inquiétude. Non pas que 22 ans soit une étape importante de la vie. Ca n'est pas 18 ans et le permis. Ca n'est pas 20 ans et sa grande fête surprise. Non, mais 22 ans c'est peut-être plus que cela. 22 ans ça m'amène à réfléchir sur mon avenir encore un peu plus. Que faire de ma vie, c'est un peu MA question existentielle de ses 22 ans. Le fait de devoir faire des dossiers, de se présenter à des concours, d'avoir des risques d'échecs...tout cela est bien nouveau pour moi. Pour le moment, ma vie était guidé par l'université, voilà qu'il se peut que je quitte celle-ci dans quelques mois. Avec regret ? Pas forcément mais j'avoue que le rythme de travail (sic !) risque de me laisser mélancolique ces prochaines années.

22 ans. Ca y est, on passe dans le décompte inversé. Jusque 21 ans, ça me plaisait de grandir. 22 ça me fait beaucoup moins rire. On n'a plus 20 ans... Expression qui nous fait bien marrer quand on les a encore, beaucoup moins aujourd'hui. Je prends beaucoup plus de temps qu'auparavant à regarder certaines photos, à revenir en arrière, à relire quelques pages de blogs pour me rappeler de l'époque du lycée ou de la fac. "Déjà !" diront certains. Oui, en effet, il peut paraître dérisoire de regretter le passé à un âge aussi peu avancé. Mais c'est peut-être la peur d'un futur moins joyeux.

A 22 ans j'ai déjà réaliser pas mal de mes rêves. Les pyramides, un voyage exotique, un tour de France en mode galère. De la radio, de la presse écrite. 3 années de fac, une année Erasmus. Et devant moi ? Pfffff, le flou en fait. La seule chose dont je suis sûr pour ma vingt-troisième année (putain, ça fout encore plus les boules de le dire comme ça, j'ai l'impression de prendre une année de plus !), c'est un Tour d'Europe. Le reste ce sera une histoire de chance.

Ah oui, il paraît que ça se fête ! Rassurer-vous, je suis actuellement (et logiquement) en Ecosse en compagnie de la demoiselle. Néanmoins je pense toujours à vous, que vous ayez 20 ans (ah le bel âge !) ou plus (bon courage !)...

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs