29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 10:46

     Après avoir fini mon épisode rwandais, il est grand temps de revenir sur mes vacances européennes.

Pour ceux qui ont manqué quelques épisodes, j’ai donc effectué un Tour d’Europe en quarante-et-un jour au sein d’une clio 1995 avec deux amis et 3€ à dépenser pour ma survie (essence non-compris).

 

Il y a donc les photos, celles qui fascinent nos proches, qui donnent envie de voyage à tous les amateurs. Il y a les anecdotes qui interpellent beaucoup mes amis. Ma préféré : l’histoire des policiers grecques. Il y a aussi des phrases qui font mouches. « Plus de 15 000 km ». « J’ai rencontré le Père Noël ». « J’ai franchi le cercle polaire arctique ». Il y a des mets qui resteront longtemps comme des grandes saveurs européennes (avec une préférence pour les loukoums…).

 

 

 http://europatour-2009.over-blog.com/10-index.html 

 


Et puis il y a une Déception. L’impression d’être passé à côté de quelque chose que je recherchais. Les Européens. La population européenne. Les échanges, les contacts, les discussions. Quelques-unes, en compagnie des amis Erasmus. Sans aucun doute les meilleurs moments. J’ai appris beaucoup aux côtés des quelques européens que j’ai côtoyé. Leur culture, leur histoire, leur politique, leur vision du pays. Pour le reste ce fut trop bref. Trop …

 

Avec des si… Avec des si je le ferai différemment. Avec des si j’irai plus au contact de la population. Avec des si je ferai moins de kilomètres. Avec des si je visiterai moins de pays. Avec des si j’irai plus en profondeur dans certaines contrées. Avec des si je partirai en stop. Avec des si, j’aurai pu finir mon mémoire en juin et avoir plus de temps pour le stop.

Oui, avec des si, c’est plus facile.

 

Plus j’y repense et plus ce sentiment est fort. Comment revenir déçu après autant d’aventure. Justement c’est ce mot qui m’a également manqué. Tout était trop facile. Ce n’était pas vraiment une aventure. C’était des jeunes gens qui regardaient les prix bas, qui dormaient dans leurs tentes et qui partaient au petit matin faire quelques clichés d’un lieu paradisiaque. Des photos, il y en a. Trop sans doute. Taper sur Google les endroits que nous avons visité, mettez y vous avec Photoshop et dites que vous êtes partis avec nous… facile n’est-ce pas ?

 

Des touristes. Ce mot colle à mon tour d’Europe. Quant j’ai vu les photos c’était clair comme de l’eau. J’ai fait mon touriste radin. J’ai vu beaucoup de chose. Je n’ai pas beaucoup appris. Je suis revenu content d’avoir découvert des beaux endroits. Je n’étais pas changé comme je le fus l’année dernière. Je ne fus pas voyageur.

 

Bien sûr, ceci est un sentiment très personnel que mes coéquipiers sont sans doute très loin de partager. Cependant c’est le mien. Incrusté au fond de moi depuis quelques semaines, voir quelques mois. Je le sentais pendant ce tour d’Europe. Je le vivais. J’étais touriste. Je n’étais pas toujours heureux. Je ne voyais pas les choses comme l’année dernière. Pendant le Tour de France je ne me suis jamais senti aussi libre. Pendant ce tour d’Europe je me sentais prisonnier d’un système qui nous disait d’être présent dans une ville tel jour, de prendre des photos, d’effectuer un petit tour et de repartir.

 

Bien sûr c’est moi-même qui me suis enfermé dans ce système. Personne ne m’a obligé. Mais si vous songez à découvrir quelques contrées en mode aventure, ceci est juste un appel à la liberté. Lâchez les voiles mais ne prévoyez pas chaque jours de ce voyage. Vivez au jour le jour. Pensez souvent que ces moments peuvent être les derniers de votre vie.  Allez là où le vent vous emporte. Echangez, discutez, partagez avec ceux qui peuvent devenir en quelques secondes vos hôtes. Et souriez devant tant de gentillesse. C’est à ce moment là que vous comprendrez que la vie est belle.

S’il y a un moment qui m’a manqué c’est celui-là. L’accueil d’un inconnu. Sa bonté. Son grand cœur. Sa maison grande ouverte, les clefs dans mes mains.

 

Les clefs du bonheur, que je n’ai pas trouvé pendant un Tour d’Europe…   

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs