20 octobre 2010 3 20 /10 /octobre /2010 13:04

Barack m'a appelé pour venir faire un brunch en sa compagnie. Je n'ai pas pu résister, surtout quand l'aller-retour New-York-Washington est à 35$ ! Le réveil est difficile à 5h, mais 4h30 de périple permettent de se requinquer ! La compagnie de bus provient de Chinatown et le chauffeur se fait remarquer par sa patience dans les bouchons avec des gros jurons en chinois ! (oui, je ne parle pas chinois, mais le ton d'un juron est international !)

 

Washington correspond pour mon petit esprit à la Maison Blanche. Directement, c'est la petite visite à Barack. Apparemment il n'a pas invité que moi à son brunch ! Les jardins sont remplis et nous préférons rester en dehors, pour pouvoir admirer le reste de la ville. Se retrouver face à la Maison Blanche est tout de même un drôle de sentiment. Après la statut de la liberté, c'était peut-être la deuxième image qui me venait à l'esprit quand on parlait des Etats-Unis. Et j'y suis.

IMG_2173.JPG

Nous avons ensuite longé le National Mall, un immense jardin entre le Washington Monument (une obélisque) et le Capitole. Nous avons pu admirer l'ensemble des musées locaux, gratuits, et à l'architecture soignée. Oui, car s'il y a une grande différence avec New York, c'est dans l'architecture. L'étudiant en histoire de l'art a apprécié ! C'est facile, à Washington, ils ont engagé des architectes qui ont travaillé à l'européenne (influence grecque notamment). A New York, ils ont oublié d'engager les architectes (du coup il faut aimer les tours). Bref, nous arrivons enfin devant le Capitole, clairement splendide ! Les sénateurs américains sont bien installés, ne vous inquiétez pas. En haut trône une statue et nous cherchons qui cela peut bien être. Un policier nous répond que c'est Franklin (pas la tortue, le président). Or, dans un magasin, nous apercevons que c'est la statue of Freedom. Ah les policiers...(ah les magasins, wiki me dit que c'est une statue de Perséphone, déesse des enfers...)

P1100149.JPG

Après cette première moitié de périple, nous quittons notre petit groupe d'onusiens pour nous diriger vers le Washington Monument, puis le mémorial de la seconde guerre mondiale. Celui-ci devance la Reflecting Pool et le Lincoln Memorial. J'ai une préférence subjective pour Lincoln (qui n'aime pas Lincoln ?!). La vue de ce mémorial est la même que lors du discours de Martin Luther King, de Barack Obama ou de Forrest Gump... qui n'a pas foulé ce sol mythique ?!

P1100176.JPG

Nous finissons notre visite avec le mémorial pour la guerre de Corée et celle du Viet-Nam. Et nous imaginons dans 20 ans le mémorial de la guerre d'Irak et d'Afghanistan... Fous de mémoriaux ces Américains (ou fous de guerre...).

P1100182.JPG

Anecdote : Au retour, le chauffeur du bus m'explique que les lumières ne fonctionnent pas par un beau "kaput" ! L'allemand sert partout !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs