9 août 2009 7 09 /08 /août /2009 09:51

A 7h30, notre hôte nous réveille, après nous avoir préparé un petit déjeuner là encore copieux. On fait nos adieux vers 8h30/9h, après avoir signé un livre d’or, ce que le parrain demande à tous ses invités !

P1030248.JPGNous roulons 40km en commun avec Laura, puis à la frontière suédoise, c’est le moment des au revoir avec Jérémy. Pour la première fois depuis 4 jours, nous nous retrouvons de nouveau à 3, et cette étape finlandaise restera sans aucun doute l’une des plus réussies.

A partir d’aujourd’hui nous reprenons le chemin du véritable tour d’Europe, celui que nous avons presque toujours connu, celui des nuits dans les tentes, des privations alimentaires et des comptes au centime près. Cela s’avère d’autant plus difficile que nous nous dirigeons vers la Norvège, où le coût de la vie est encore supérieur à celui de la Finlande ! Sur la route règne le silence, et celui-ci ne s’envole pas non plus lors du repas, une fois encore au bord d’un lac, mais cette fois ci en Suède. De plus, la route est quelque peu monotone, très droite, et la suprématie de la forêt ne laisse que rarement la place à d’autres visions.

Au fur et à mesure que nous nous dirigeons vers l’Ouest, les nuages nous attendent, le ciel s’obscurcit. De là s’amoncellent les prémisses du temps qui nous attend en Norvège…Nous craignons donc la pluie pour la nuit, sachant que nous n’avons pas passé une nuit sous la tente alors qu’il pleuvait depuis…Strasbourg ! Finalement l’odeur du bitume mouillé finit par surgir aux alentours de 19h. Nous parvenons cependant à trouver un emplacement idéal pour camper, alors que la pluie s’est arrêtée.P1030252.JPG Nous ne sommes pas les seuls à avoir eu cette idée, des campeurs polonais se trouvent non loin de nous. Leur présence va d’ailleurs s’avérer utile, puisque c’est à eux qui nous demandons un briquet afin d’allumer le feu qui servira à cuire nos pâtes ! Des pâtes au feu de bois, accompagné d’un restant de charcuterie et de fromage, c’est une première et surtout un délice.

Nous rentrons vite dans la tente après que Pierre Richard ait ressurgi en moi. En voulant faire ma vaisselle dans la rivière, je glisse et un de mes pieds s’enfonce dans l’eau…Sous la tente nous décidons d’essayer d’évaluer nos journées en les notant (ce que je suis d’ailleurs censé faire sur ce blog) ! Demain nous entrerons en Norvège, ce sera le dernier pays que nous visiterons.

Lucas

P1030256.JPG

J'avoue avoir eu une matinée difficile. Toutes les bonnes ont une fin... Après avoir savouré notre panier repas préparé par la demoiselle, nous avons eu le droit à un beau débat sur l'utilité du caleçon, alors que je me baigne dans un lac, chose commune dans la région. Pour le reste, c'est de la route, de la forêt, de la route, de la forêt...

Note personnelle : 10,5/20

Jérémy

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs