11 août 2009 2 11 /08 /août /2009 09:54

De nouveau, c’est un ciel sombre qui vient nous saluer pour cette nouvelle journée. J’apprends ce matin là que Lens a été défait 4-1 par Bordeaux et non pas 2-1 comme voulait me faire croire le sang et or Romain.

P1030381.JPGSur la route que nous reprenons rapidement, les nuages se font de plus en plus bas au milieu des montagnes. Nous commençons à appréhender le paysage qui ne nous quittera pas pendant les jours norvégiens, celui de la route des Fjords. Les vues offertes sont splendides, même si une sorte de brouillard permanent tend à gâcher le spectacle proposé par les lacs, les monts et les chutes d’eau.  On nage en pleine atmosphère nordique, s’engouffrant dans cette fumée froide, alors que nous nous dirigeons vers notre seconde ville étape : Ålesund.

Dans la matinée, on s’arrête à l’office de tourisme d’une petite ville à l’entrée de la côte des Fjords. La tentation du vol de nourriture ressurgit chez les deux plus malhonnêtes d’entre nous, mais ils résistent. A l’office, on  récolte quelques informations sur les endroits intéressants à visiter, et la dame qui nous explique le topo souligne bien qu’il sera fort difficile de vivre avec 3€ par jour dans son pays. On s’en doutait…Cependant, alors que nous passons dans un supermarché pour nous ravitailler, première surprise : nous trouvons un pain à 0,5€ (alors que ceux vus à Trondheim approchaient les 2,5 euros). Nous profitons de l’aubaine et en achetons 4. A la caisse survient la deuxième surprise. Avons-nous influencé Romain dans le mauvais sens ? Celui-ci a-t-il jeté l’éponge devant toute tentative de nous moraliser et décidé de suivre notre route ? En effet, devant nos yeux ébahis, Romain parvient à sortir du magasin sans avoir payé les bananes que nous avions prévu d’acheter. Maladresse ou geste intentionné ? Nous ne le saurons jamais ^^.

P1030362.JPGSur la route d’Ålesund, on stoppe le véhicule à un cimetière pour y recharger nos bidons d’eau, comme nous le faisons depuis le tout début. L’église voisine  parait intéressante, tout en bois à l’intérieur, et le gardien qui se trouvait justement là nous invite à y rentrer pour une visite express. Celui-ci paraissait passionné par l’édifice, et nous profitons pleinement de ce guide inattendu.

Dans l’après midi, c’est l’arrivée à Ålesund. D’entrée on a l’impression d’une très jolie ville, impression renforcée après avoir monté la colline qui surplombe la cité. On s’aperçoit alors que celle-ci a littéralement été bâtie sur un fjord, étant composée de quelques îlots qui s’avancent vers la mer glacée.P1030346.JPG

 

 

 

Nous quittons la belle cité norvégienne en fin d’après midi pour continuer sur la route des Fjords. On fait une pause dans un petit coin perdu et humide à proximité d’un torrent, au cœur d’un bosquet. L’occasion est trop belle de déguster des poignées entières de framboise, qui foisonnent à cet endroit. Un peu plus loin, nous nous posons pour continuer notre gouter fait de pain, de confiture et de « poesia », cette pâte à tartiner dénichée dans une petite supérette norvégienne qui fut une révélation pour moi, je la préférais même au pot de nutella que nous avions embarqué à notre départ. A mon retour, j’essayais de me procurer cette pâte à tartiner mais je n’en ai trouvé qu’une pâle copie, la saveur était perdue à tout jamais dans les souvenirs du tour d’Europe. Sans doute la faim devait elle jouer pour beaucoup dans mon appréciation !P1030389.JPG

Une fois de plus nous nous couchons sur fond sonore de quelques histoires de mieux en mieux narrées au fil du temps ! Un traditionnel « mars » nous accompagne en guise de dernier repas, mais j’ai oublié sa provenance. Alors que je m’endors presque, j’entends une voiture passer et s’arrêter. Va-t-on encore devoir déguerpir ? Les norvégiens sont ils aussi accueillants que les grecs ? Finalement, rien ne se passe. Il faut dire que plus tôt dans la soirée, le « propriétaire » nous avait donné son accord, après nous avoir cependant demandé notre nationalité ! Dans un froid qui fut rarement aussi intense durant le tour, la nuit s’annonçait difficile. Elle le fut, et que ce soit jean ou pull enfilés pendant la nuit, rien n’y fit. C’est dit, nous finirons le voyage dans le froid.

Lucas

 

Aujourd'hui, Lucas a remporté notre mini-lotofoot, avec notamment la victoire de ses protégés bordelais contre les protégés lensois de Romain. Alors forcément, il a le sourire ! Romain, destabilisé par une telle nouvelle, vole, à l'insu de son plein gré, quelques bananes. Quel Arsène Lupin ce "russe" ! Cette journée reste pour moi la découverte des fables de la Fontaine, gentiment prêté par "Mister Clyde", et qui me change un peu du Rwanda. Ålesund reste également un bon souvenir d'une Norvège bien pluvieuse.

Note personnelle : 14/20.

Jérémy

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs