1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 14:23

Bird (1988) : 16/20. Avec Forest Whitaker.

 

 

Quelle fresque ! Presque 20 ans avant Ray, Clint Eastwood nous offre sur un plateau la vie de Charlie Parker, la star du saxophone, avec en dessert une B.O. extraordinaire. La vie d’un artiste, les hauts et les bas, les femmes et la drogue, l’alcool, la mort, la reconnaissance. Parker, décédé à 35 ans, est une légende. C’est également un drame de la vie. La façon dont le film est construit, avec beaucoup de flashbacks, me fait penser à La Môme. La prestation de Whitaker est extraordinaire tant je l’ai vu devenir Charlie Parker au fur et à mesure que les minutes défilaient. Il remporte le prix d’interprétation à Cannes.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs