11 juin 2012 1 11 /06 /juin /2012 04:59

7h, ma main gauche passe sous mon menton. Des poils, un peu partout. Il faut que je me rase. Il paraît que je fais mousquetaire et on m’a appelé deux fois Jésus vendredi au cours d’une soirée lilloise. Direction la salle de bains. J’allume la lumière, je me brosse les dents. C’est fait. Je prends le rasoir, le pose sur la droite de mon lavabo. Aïe, j’ai mal à la cheville. Je dois mettre de la pommade depuis hier après-midi. Je cherche la pommade. J’ouvre les deux portes de ma pharmacie, pas de chance la boîte nécessite l’ouverture de la troisième. Il y a deux boîtes. J’ignore quel tube est déjà ouvert. Je les compare, me décide pour un, range l’autre dans la pharmacie. J’ouvre la porte, tente de remettre le tube à sa place, mais ça ne rentre plus. Je force, une fois, deux fois. Je change de côté et ça rentre. Je prends le tube déjà entamé. En fait, je ne suis pas sûr. Je demande à ma mère. Elle me dit que le tube entamé est déjà au-dessus de la pharmacie, afin de ne pas avoir à tout déranger pour le prendre. Merde. Je range le tube que je croyais déjà entamé et qui ne l’était pas. Enfin j’essaie. Une fois, deux fois. 3 fois. Je veux m’asseoir dans la salle de bain pour mettre de la pommade, mais il n’y a plus de tabouret. Je vais dans la cuisine. Je pose finalement le tube de pommade dans la cuisine pour ne pas oublier que je l’ai mis là. Je repars dans ma chambre. Le rasoir est resté à côté du lavabo.

Bref, je n’aime pas me raser.

 

« Salut Jésus ! »

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs