3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 05:46

De suite je vois que quelque chose a changé. La Thaïlande, ses supermarchés, ses routes en bon état et… mais… on roule à gauche ! Je l’ignorais mais les Thaïlandais, à l’instar des Anglais, des Australiens ou d'un tiers de la population mondiale, sont de gauche.

Chiang Rai (1)

Deuxième point, un peu plus politique, j’ai quitté un pays communiste, le 5ème sur les 6 que j’ai visités, pour rejoindre un royaume où les chemises jaunes et les chemises rouges sont en conflit depuis plusieurs années. Les chemises jaunes, militant pour la démocratie mais soutenant le palais royal, sont principalement issues de Bangkok et des quartiers urbains. Les chemises rouges, fervent soutien de l’ancien premier ministre controversé Thaksin Shinawatra, sont principalement issues des campagnes du Nord, où je me trouve actuellement. Au milieu de tout cela vous avez l’armée, qui a tenté 20 coups d’état depuis 1932 (et qui en a réussi 11 !), et enfin le roi, Bhumibol Adulyadej, au pouvoir depuis 1946 !!! Le plus vieux chef d’état en place dans le monde c’est lui, et il fait figure de symbole dans ce pays plutôt instable politiquement. Actuellement, le Premier Ministre est une femme, et pas n’importe laquelle, puisque c’est la soeur de Thaksin Shinawatra ! Ajoutez à cela que le leader des chemises jaunes vient d’être reconnu coupable dans une affaire de corruption datant du début des années 1990 et vous comprendrez que les chemises rouges sont sorties gagnantes du conflit. Pour le moment…

 

Chiang Rai (17)Bref, assez de politique, revenons à Chiang Rai, notre première étape. L’objectif : le palais blanc et un trek dans le nord. Cependant la santé de ma partenaire reste fragile et la deuxième partie s’est transformée en balade à moto le temps d’une journée, à arpenter le triangle d’or.

Qu’est-ce que le triangle d’or ? C’était le triangle de l’opium, à la frontière de 3 (4) pays : la Birmanie, la Thaïlande et le Laos (la Chine est également très proche). Le climat facilitait la culture du pavot et faisait la richesse de la région. Depuis, la situation en Thaïlande a beaucoup évolué et la culture du pavot a pratiquement disparu, chassée par les autorités. En revanche la culture touristique du pays a fait de ce triangle d’or un passage obligatoire pour l’ensemble des tours dans le Nord du pays. On cultive maintenant le nom « triangle d’or » un peu partout, les hôtels, les restaurants… et même une église !Chiang Rai (16)

De notre tour dans le triangle d’or, nous sommes revenus déçus. Les paysages ne valent pas le Laos, et il y a finalement peu de choses à faire. Un Hall de l’opium, un autre musée, la frontière avec la Birmanie et surtout le marché frontalier, où les Birmans peuvent venir chercher des produits qu’ils ne peuvent pas importer. Hormis cela, rien. Le mythe est éteint.

Chiang Rai (2)Heureusement pour Chiang Rai, il y a le temple blanc (nom officiel Wat Rong Khun). Peut-être le plus beau temple que nous ayons vu depuis Angkor, le plus beau en état de fonctionnement depuis la Chine. L’entrée du temple est très impressionnante : des mains, des bras et des crânes sortent du sol. La symbolique ? Je l’ignore (mon bouddhisme progresse peu). Mais l’effet est assuré.Chiang Rai (6)

A l’intérieur l’ambiance est bizarre. Sur les murs, les peintures représentent beaucoup d’évènements et des   personnages contemporains : Spiderman, Batman, les tours du World Trade Center en flammes, reliées à une pompe de pétrole (sic !) et même Mickael Jackson. Nous avons été un peu surpris (imaginez un peu la même chose dans une église !). J’ai également eu la chance de pisser dans les toilettes les plus dorées du monde (je vous renvoie aux photos de l’album Thaïlande, disponible dans la colonne de droite).

 

Sur la route nous nous arrêtons pour acheter quelques fruits : 40 centimes pour 2 kilos de bananes. Du coup j’enchaîne avec une strawberry shake à 50 centimes. Un pur régal.

Les prix concernant la nourriture et le logement ont diminué depuis la frontière (oui, oui, c’est possible). L’impression que la Thaïlande va être un endroit où l’on va pouvoir se faire plaisir.

Partager cet article
Repost0

commentaires

M

L'erreur est corrigée ! Merci pour la participation
Répondre
Y

La première ministre de la Thailande n'est pas l'épouse de Thaksin Shinawatra, mais sa soeur cadette.


 


 


Thaksin Shinawatra
Répondre

Plus De Blogs