1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 15:11

Tim Burton, Edward aux mains d’argent (1990) : 16.

L’un des meilleurs de Tim Burton avec un Johnny Depp plein d’humanité.

Tim Burton utilise dès l'ouverture le logo de la 20th Century Fox en ajoutant de la neige et des chœurs de Noël. On comprendra plus tard le pourquoi de cette neige si bâclée : ce sont des flocons invraisemblables, comme des touffes irrégulières de poils blancs.

Une grand-mère raconte à sa petite fille une histoire pour l'endormir. Dehors, il neige (la même neige que le générique).

Un jeune homme du nom de « Edward » fut créé par un inventeur très ingénieux, vivant seul dans un sombre château. Mais son inventeur, assez âgé, meurt avant d'avoir pu achever son œuvre : Edward a des lames extrêmement acérées à la place des doigts.

Edward vit donc seul dans ce sinistre château jusqu'au jour où une femme nommée Peggy Boggs, représentante en cosmétiques, poussée par la curiosité (mais également par le souhait de vendre ses produits de beauté) se présente à la porte. Voyant que le jeune homme vit seul sans avoir le moindre lien avec le monde qui l'entoure, Peg décide de l'emmener chez elle où elle lui donne de vieux vêtements qui ont appartenu à son mari, Bill. Peg a donc un mari, Bill, et deux enfants : une ado, Kim et Kevin, un garçon de 12 ans. La vie aurait pu continuer son cours pour Edward si la jalousie et la crainte des habitants du quartier ne l'avaient pas bouleversée...

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs