18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 14:47

Chute ! chute à l’arrière du peloton !

Pour rejoindre l’hôtel, nous avons une grande route à traverser. Mission possible sur le papier. Petit handicap, il fait sombre. Sur le terre-plein du milieu je ne vois pas un fil noir. Et c’est la chute en avant. Mon sac à dos me passe au-dessus de la tête, je m’étale de tout mon long au milieu de la route. Mon premier réflexe est de regarder sur ma droite, afin d’observer le camion arrivant dans ma direction. Vaut mieux se relever, et en vitesse ! Problème le sac de ma coéquipière est plutôt lourd, je souffre pour me mettre sur les genoux. Debout, je peux enfin comprendre un peu mieux mes problèmes de respiration : la bretelle du sac a sauté l’épaule et est maintenant autour de mon cou, à essayer de m’étrangler ! François Pignon fut en moi.

 

Ha Long Bay et Couchsurfing c’est une histoire qui mériterait d’être écrite. Malheureusement, ce fut l’hôtel. Mais quel hôtel ! On vient nous récupérer à la descente du bus, on porte nos sacs. Nous avons une suite avec vue sur la baie, deux grands lits, le frigo… Grand luxe pour 5€ chacun !

P1050658

Pour visiter la baie d’Ha Long, une solution : le bateau. Nous ne sommes pas seuls. En 30 minutes d’attente, nous avons dû voir une trentaine de bus arriver, tous remplis d’Européens en short et en tongs. Cela fait très touristique, surtout que la température extérieure est plus proche de 10 degrés que de 30 !

Sur notre bateau (15$ pour 4 heures, mais je suis sûr que c’est possible de négocier jusque 10), nous observons les paysages. Rien de tel que des photos pour mieux expliquer.

P1050615

P1050638La baie d’Ha Long est l’une de sept nouvelles merveilles du monde de la nature selon un site internet coréen (qui fonctionne selon les votes des internautes). Wulingyan sur l’eau. Beaucoup de karst, des caves, des passages souterrains. Nous choisissons l’option kayak (5$), un régal. Nous nous dirigeons dans une grotte qui se révèle être un tunnel vers un lac intérieur, entouré de karst. Epoustouflant.

P1050659-copie-1Avec la brume, j’ai vraiment l’impression d’être dans Pirates des Caraïbes.

P1050710

P1050786Nous avons enchaîné avec une grotte, la première que je fais depuis un temps indéterminé (j’ai de vagues souvenirs d’enfance à ce sujet). Là encore je suis subjugué. Haut-bas, gauche-droite, la tête n’arrête pas. Je bloque parfois une minute sur une scène. La grotte est mise en couleur, cela intensifie le charme.

P1050830-copie-2P1170704-copie-1.JPG

Le lendemain l’idée est de faire Cat Ba Island. Problème, je suis malade. La première fois pour ce périple, sans doute pas la dernière. J’accuse la nourriture vietnamienne et/ou la météo (fraîche). Pas d’appétit, pas d’envie, un manque de sommeil constant même après une nuit de 14 heures. L’important c’est la santé. True story. Nous restons deux nuits supplémentaires à l’hôtel, le temps d’être à nouveau d’aplomb. 

P1050645

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs