7 août 2008 4 07 /08 /août /2008 08:15

Après une nuit, on ne peut plus difficile...on se remet en route à l’aurore. C’est la première grosse étape niveau distance mais au bout, c’est le bonheur, un chaleureux accueil qui nous attend. On commence le stop dans les rues de Rennes sans trop y croire, à tort, une camionnette s’arrête rapidement. Coursier, il livre des ordinateurs pour Conforama, à Vannes, Lorient et Quimper. On décide de rester avec lui jusque Quimper même si on perd un peu de temps avec les livraisons. L’espace d’une matinée nous sommes aussi coursiers au service de Conforama, le pays où la vie est soit disant moins chère. On lui donne un petit coup de main, comme le veut la bienséance.
 On arrive à Quimper sous quelques gouttes. La pluie bretonne ne serait donc pas une légende… Le K-way est de sortie.

P1010248.JPGOn atteint le centre ville entre les averses, d’arrêt de bus en arrêt de bus, lieu où on discute parfois notamment avec un homme qui s’abrite comme nous.  Notre gros sac et notre allure de voyageur intriguent parfois. On visite la ville sous la pluie, c’est jour de braderie, les rues sont  bondées. On avance ensuite vers Penmarch, où on sera hébergé chez Tif, copine de fac arrageoise de Jerem, mais bigoudène d’origine. On commence le stop à un rond point,  une voiture belge  s’arrête, mais c’est en réalité une bretonne qui a loué une voiture en Belgique . Une autre voiture est nécessaire pour arriver à destination, et c’est une personne âgée (la première depuis le début) accompagnée de sa fille et de son petit fils qui nous amène jusqu’à notre point de chute. Dès le début nous sommes sous le charme de ce petit coin, et de ses rues.

P1010264.JPG

On fait un petit tour puis on se pose, on s’endort dans l’herbe et on prend froid . On arrive ensuite, chez notre hôte que nous remercions encore au passage. Douche, lit, accès internet, pâtes : le bonheur à l’état pur. Tout un petit confort que nous avions laissé chez nous. Ces premiers jours nous ont quand même usés, la petite sortie au café sera donc pour le lendemain. Je tombe endormi et Jerem ne tarde pas à faire de même.

A.


A noter : mon magnifique K-Way de l'ESSOR ^^. Et bien sûr l'historien fan d'églises qui aura apprécié le plafond de Quimper et les filets de pêche dans l'église de Penmar'ch ! Je n'avais jamais vu cela !

P1010256.JPGJ.R.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs