8 juin 2013 6 08 /06 /juin /2013 15:15

On s'inquiète souvent pour moi quand je dis que je vais en Afrique. « L'Afrique, c'est dangereux.» « Le Rwanda, ça craint là-bas ! » J'ai beau tenter de rassurer les personnes concernées, ça ne fonctionne pas toujours. « Non, ça ne craint pas vraiment. » « Non, l'Afrique n'est pas une terre de guerre civile permanente ! ». « Le Rwanda se développe à vitesse grand V ».

La population occidentale garde en général une vision très négative de l'Afrique. La faute à des conflits récurrents depuis la décolonisation. La faute à une décennie 90 sanglante (Sierra Leone, Somalie, Rwanda, RDC) et à des famines à répétition. Les médias n'aident pas forcément, évoquant simplement le continent quand quelque chose d'affreux s'y passe. Mais les choses commencent à évoluer, suivant par là l'évolution même des pays africains.

En l'espace de sept mois, je peux déjà voir l'Afrique bouger, le Kenya se transformer. Ici vous avez mon quartier, et les changements après sept mois.
SAM 0116
SAM 0116 2

 

 

 

SAM 0117SAM 0117 2C'est surtout au niveau des infrastructures et de la construction que l'on peut mesurer à l’œil nu cette transformation. Car avec un PIB en augmentation moyenne de 6%, l'Afrique subsaharienne pourrait presque donner envie à notre bonne vieille France (et à son 0% depuis 3 ans).

L’afro-pessimisme a laissé place à l'afro-optimisme. En image, voici deux Une du grand journal britannique The Economist, en 2000 et en 2011. Le continent sans espoir a laissé place au continent qui prend son envol.

The Economist The hopeless continentThe Economist Africa rising

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ce qui est étonnant, c'est que cette transformation, cette évolution, je ne la ressens pas en France. Preuve en est lorsque je suis revenu d'Asie : rien n'avait changé, ou si peu. Ma région était restée la même, pas de nouvelle route, pas de nouveau bâtiment. L'Audomarois était calme, quasi-endormi. A Nairobi tout est réveillé, actif, en mouvement. L'Afrique bouge, évolue, et il est grand temps que notre regard sur ce continent en fasse autant.

Partager cet article

Repost 0
Published by Phileas Frog - dans Kenya
commenter cet article

commentaires

C. 08/06/2013 19:05


Temps que notre vision évolue? Toutes les grosses entreprises mondiales se livrent une féroce concurrence en Afrique et toutes les grandes puissances y lorgnent avec avidité! Les conditions des
travailleurs chinois commencent-elles un temps soit peu à s'améliorer? Hop, une petite délocalisation en Afrique, bien plus "favorable" au travail sans contrainte. Tout comme l'Europe
délocalisait en Chine à la fin des années 1990, la Chine  (et le reste de l'Asie ds son sillage) commence à faire de même à la fin des années 2000 et cela ne va pas aller en s'améliorant.


En effet, les chinois ne délocalisent pas à l'européenne: ils achètent les terres africaines (véritable appropriation du territoire des Etats africains) et y envoient une partie de leur
population pour travailler dans les entreprises. En somme, des chinois achètent des terres africaines pour construire des usines et faire travailler (maoritairement) d'autres chinois mais à des
conditions plus "souples" que celles existant en Chine.


Alors oui, l'Afrique croît fortement et cela a du bon. Mais tout le monde (ou du moins les acteurs économiques) en a conscience, et cela n'est pas sans conséquence également.

Plus De Blogs