1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 16:56

Le temps des portes-plumes, Daniel Duval (2006) : 12/20.

Lent, oui, lent. Une belle histoire mais qui manque de rythme. Le jeu des actrices, Anne Brochet et Annie Giradot est vraiment bon. Mais l’histoire manque de fond.

Eté 1954. Pippo, 9 ans, secret et indépendant, est recueilli par Gustave (Jean-Paul Rouve) et Cécile (Anne Brochet), un couple d'agriculteurs qui vit dans l'Allier.
C'est la période des travaux des champs et la perspective d'une nouvelle vie pour le petit garçon. Marqué, Pippo trébuche dans ce nouveau monde.
Certains personnages autour de lui l'attirent et le séduisent. Les barrières cèdent peu à peu, Pippo se construit.

 

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs