24 juillet 2012 2 24 /07 /juillet /2012 05:12

Ca y est ! Le tiers de la bible est lu ! 450 pages, pas une mince performance en soi. Aujourd’hui, ce sont les deux livres de Samuel qui sont au programme, avec notamment le célèbre épisode de David contre Goliath. Mais pas que ! En voici un résumé, avec en vert les moments les plus connus, et en rouge les moments les plus surprenants.

Le premier livre de Samuel

Anne, stérile, fait un vœu à l'Éternel. Elle enfante Samuel (Dieu l'a exaucée). Les fils d'Héli, le sacrificateur ont péché. Dieu annonce à Samuel le châtiment d'Héli et la réprobation de sa famille. Israël est battu par les Philistins qui possèdent maintenant l'arche de Dieu. Héli meurt en apprenant la nouvelle. Les Philistins sont punis pour avoir dérobé l'arche. 5, 12 : Et les hommes qui ne mouraient point, étaient frappés d'hémorroïdes. 6, 4 : Quelles offrandes lui payerons-nous pour le délit ? Et ils répondirent : D'après le nombre des princes des Philistins, cinq hémorroïdes d'or.

Il la confie aux Beths-Shéminites, qui sont également punis pour avoir regardé dans l'arche. 6, 19 : Et il frappa dans le peuple, 50 070 hommes.

Les Israélites renoncent à l'idolâtrie. Prière de Samuel et victoire contre les Philistins. Samuel juge le peuple d'Israël.

Perversité des fils de Samuel. Les Israélites demandent un roi malgré sa mise en garde. Samuel consulte l'Eternel. Saül est choisi et sacré roi, puis présenté au peuple. Il délivre la ville de Jabès et est proclamé roi à Guilgal. Samuel se démet de sa charge et il rappelle la supériorité de l'Éternel.

Nouvelle guerre avec les Philistins, Saül, infidèle, est rejeté par Dieu. Jonathan, son fils, attaque les Philistins seul et est défait. Saül, téméraire, est envoyé pour détruire Amalek. 15, 3 : fais mourir et les hommes et les femmes, et les jeunes enfants et ceux qui tètent. Mais Saül épargne une partie du bétail pour l'offrir en sacrifice à Dieu. Il est repris par Samuel et rejeté par Dieu. Saül déchire le manteau de Samuel. 15, 33 : Et Samuel mit Agag en pièces.

Samuel envoyé pour oindre David, alors que Saül est tourmenté par un mauvais esprit. David l'assiste. Nouvelle guerre contre les Philistins, David tue Goliath. 17, 50 : ainsi David, avec une fronde et une pierre, fut plus fort que le Philistin.

David-et-Goliath--Le-Caravage.jpg Le Caravage, David avec la tête de Goliath, 1610, huile sur toile, 125 x 101 cm, Galerie Borghèse, Rome

Amitié de David et Jonathan, haine de Saül contre David. David épouse Mical, fille de Saül. Cependant Saül lui veut toujours du mal, David est sauvé par Jonathan, puis par Mical. Il se réfugie avec Samuel. A nouveau sauvé par Jonathan, il s'enfuit auprès du roi de Gath. Il se retire finalement dans une caverne, avec ses partisans. Saül fait massacrer Achimélec, les sacrificateurs et les habitants de Nob. Seul Abiathar fuit pour rejoindre David. Ils délivrent les habitants de Keila mais seront bientôt trahis par eux. David épargne la vie de Saül dans la caverne d'En-Guédi et se prosterne a ses pieds. Celui-ci reconnaît alors l'innocence de David.

Mort de Samuel. Nabal refuse des vivres à David. Il meurt (25, 37 : et il devient comme une pierre). Abigail et Achinoam deviennent femmes de David. Celui-ci épargne une nouvelle fois la vie de Saül au coteau de Hakila. Saül reconnaît ses péchés.

David se met sous la protection du roi de Gath, mais il est renvoyé à la veille du combat contre les Israélites. David poursuit les Amalécites et reprend le butin de Tsiklag. Partage entre tous les soldats, même ceux qui n'ont pas combattu 30, 24 : ils partageront ensemble.

Les Israélites sont défaits par les Philistins à Guilboa, mort de Saül et de ses fils.

 

Le second livre de Samuel

David apprend la mort de Saül et de Jonathan, il mène le deuil pour eux.

Il se rend ensuite à Hébron où il est fait roi de Juda. Ishbosheth, fils de Saül, est établi roi d'Israël. Bataille entre les gens de David et ceux de Saül, entre Joab et Abner, qui sont frères. Abner est battu par les gens de David. Il tue son autre frère Asael.

Guerre entre David et Ishbosheth, Abner abandonne le second pour le premier. Joab le tue, car il avait tué son frère. David mène deuil pour lui. Mort d'Ishbosheth. David punit les meurtriers : 4, 12 : Et David donna ordre à ses gens, qui les tuèrent, et leur coupèrent les mains et les pieds, et les pendirent.

David est reconnu roi par toutes les tribus, il s'empare de Jérusalem et défait les Philistins. 5, 7 : Mais David prit la forteresse de Sion ; c'est la cité de David. L'arche est amenée à Jérusalem, placée dans la cité de David.

Dieu empêche David de lui bâtir un temple, son fils le fera.
David soumet les Philistins, les Moabites, les Syriens de Damas, les Iduméens.

Méphibosheth, fils de Jonathan, petit-fils dd Saül, est accueilli par David, qui lui rend les biens de son père. Défaite des Ammonites et des Syriens.

David provoque la mort d'Urie pour pouvoir recueillir sa femme Bath-Shéba. Il lui fait un enfant. Nathan, envoyé par Dieu, le reprend. David se repent, il est pardonné, mais reste châtié. L'enfant meurt. Il lui fait un nouveau fils, Salomon. Prise de Rabba.
Ammon, fils de David, aime sa sœur Tamar. 13, 14 : Il lui fit violence et coucha avec elle. Absalom, son frère, tue Ammon, et s'enfuit.

Joab convainc David de rappeler Absalom. Celui-ci gagne le peuple d'Israël et se fait roi. David doit s'enfuir de Jérusalem. Shimei maudit David, celui-ci refuse de se venger. Cushai aide David de l'intérieur, donne des mauvais conseils à Absalom. Défaite de son armée, Joab tue Absalom. David pleure son fils. Le peuple le ramène, lui fait passer le Jourdain. David pardonne Shimei, Mephibosheth.

Dispute entre les gens d'Israël et ceux de Juda. Sédition de Shéba, et des hommes d'Israel. Joab tue Amasa et se fait livrer Shéba. 20, 22 : Et ils coupèrent la tête de Shéba.
Famine de trois ans, vengeance des Gabaonites sur sept descendants de Saül. Nouvelle guerre contre les Philistins. Dernier cantique de David. Recensement, 800 000 hommes de guerres de ceux d'Israël, et 500 000 de Juda.

 

Bilan : Grand changement !  Tout d’abord le livre a repris beaucoup d’intérêt. L’histoire est prenante, les retournements de situation sont nombreux et variés, moins de descriptions, plus d’action.

Ensuite David est un prophète miséricordieux. Il refuse de se venger à de nombreuses reprises, épargne Saül deux fois, pardonne plusieurs fois à ceux qui lui ont voulu du mal. Attention, ça ne l’empêche pas de faire des erreurs (adultère meurtrier). Mais j’ai trouvé là une image plus conforme à l’idée que j’avais des prophètes. La suite, ce sera le livre des Rois avec notamment la présence de Salomon.

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs