24 avril 2011 7 24 /04 /avril /2011 20:23

Apres la nuit que nous avons passé, nous ne pensons qu’a une chose : une bonne sieste au soleil ! Malaga, la Costa del Sol… ou pas ! Le soleil se cache, le vent est important… Decidement, l’effet Sophie la guigne est important ! On se décide a bouger pour manger : paella moyenne, riz au lait abject… Guigne, sors de ce corps !

 

L’avantage après cette nuit, c’est que tout nous semble moins dure. Et puis Malaga est plutot jolie, c’est d’ailleurs une surprise pour moi tant nos amis de Grenade était partagés sur la question. On effectue une jolie marche le long de la mer, on se balade dans le parc abjacent, puis on grimpe, longtemps, pour surplomber la ville a l’intérieur de l'Alcazaba Méme la guigne ne rale pas !

P1120826.JPG

Une assiestte de frites plus tard, et voici nos hotes qui arrivent, Andre et Sara, Portugais en stage a Malaga. C’est leur premiere experience Couchsurfing. Une premiére fois avec moi, certains en ont révé, d’autres l’ont fait. L’objectif c’est de leur donner envie de recommencer, encore et encore. Je parle toujours de Couchsurfing.

Tout d’abord il nous offre un poulet a la Portugaise, qui se révele divin. Puis on va voir Real Madrid-Barcelona, deuxieme episode. Pas forcement mon préféré. A noter que l’on a été rejoint par une Allemande, qui se révele étre le sosie de Susan Boyle, notamment au niveau de la tenue vestimentaire.

IMG_1809.JPG

La nuit est merveilleuse, et pour cause, j’ai un lit dans une maison chauffée. On apprécie les bases. Sophie reprend l’avion direction la France et son soleil. Elle me laisse donc avec deux hotes et la pluie. Merci la guigne du cadeau !

De ce fait, journée tapas. C’est clairement culturel ici ! On mange, on boit, on discute. Politique, economie.. pas de doute les Portugais sont en souffrance et l’immigration semble étre la seule issue pour une génération diplomée sans perspective d’emploi.

 

On rejoint Sara pour un milkshake chocolat-banane (du feu de Dieu les enfants !) puis pour un dernier verre. A noter que la pluie a fait son effet dans mes converses trouées. De ce fait, j’arbore deux magnifiques sacs plastiques a l’intérieur de mes chaussures… autant vous dire que niveau drague c’est gros handicap !

P1120847.JPG

Malaga m’a fait du bien. Apres la nuit difficile de Grenade, dormir, manger, prendre une douche, tout cela prend une autre saveur. La ville était egalement le point le plus au sud de mon sejour. Je reprends la route vers le nord, qui me raménera dans une semaine dans le Nord.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs