28 janvier 2013 1 28 /01 /janvier /2013 07:09

Dis moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es. Et j'ai comme l'impression que je suis quelqu'un de différent depuis mon arrivée en Allemagne. Et pour cause, ma nourriture varie totalement par rapport au Nord de la France. Bien sûr cela se fait sous l'influence de la demoiselle à mes côtés.

 

L'Allemagne est le leader européen de la consommation de produits bio. Avec 5,8 milliards d'euro en 2009, le marché bio allemand est l'équivalent de deux fois le marché français. Et les surfaces consacrées au bio ont passé le milliard d'hectares. Alors quand je vais faire mes courses au petit supermarché du coin de la rue, j'achète bio. Pas tout, mais le lait, les bananes, les oranges, les tomates, les poivrons, la crème, les œufs...et même le ketchup !

manger-bio-2.jpg
Le contre-argument souvent développé est celui du prix. C'est vrai que pour les étudiants que nous sommes, manger bio revient à manger plus cher. Cependant, pour les produits précédemment cités, la différence se révèle parfois minime. Les bananes bio sont à 1,99€/kg, contre 1,79€/kg pour le non-bio. Pour le lait, la différence est de 10 centimes par bouteille de 75 centilitres. Au final, sur le ticket de caisse, c'est 2 à 4€ de plus.

 

Parfois, cependant, nous ne privilégions pas le bio. Ainsi nous choisissons les pommes régionales plutôt que les pommes bio venues d'un autre pays. Question de logique.

manger-bio.jpgReste la viande. Là, la différence au niveau du prix est très importante (x3 pour le bœuf). Et surtout, ma demoiselle n'est pas très viande. Ses deux parents sont végétariens, et elle ne mange de la viande que très rarement. Elle m'a poussé à la réflexion sur ma (sur?)consommation, notamment de viande bovine. Et j'imagine de plus en plus ma résolution de l'année 2014 : une année végétarienne !

 

Après avoir arrêté le Mc Donalds voici deux ans, et le coca depuis le1er janvier, pourquoi pas passer un cap. Mais il va falloir lire sur le sujet et sur comment bien cuisiner sans viande avant ça. J'aime l'impression que je suis dans le bon pays pour ça : on estime le nombre de végétariens à 8 millions en Allemagne, contre 1 million en France ! (source wikipédia!).logo-vegetarien.jpg

Partager cet article
Repost0

commentaires

phileas 29/01/2013 14:44


J'avoue, je suis accro aux bananes, pardonnez mon péché ! 
Difficile cependant de savoir si la viande est issue d'une région adaptée à l'élevage... comment le deviner ? 

Marie-Eve 29/01/2013 08:06


Ah l'influence allemande!!


Je ne peux que te soutenir dans ta démarche puisque c'est également la mienne depuis quelques années. Pas encore végétarienne mais je mange pas beaucoup de viande. Déjà c'est cher et pas
écologique.


Par contre je vais passer pour une puriste mais les bananes même bio c'est pas top (provenance trop lointaine). Moi j'ai banni la plupart des fruits exotiques et le maïs (il n'y a plus que ça
dans les champs, OGM et ça consomme un peu plus d'eau que la moyenne).


Tschuss

M 28/01/2013 15:14


attention lorsque l'on compare le bio en France et en Allemagne : les règles (cahier des charges) ne sont pas tout à fait les mêmes, les Français étant jusqu'auboutistes quand les allemands sont
plus permissifs.



pour la viande, si elle est importée du Brésil, ou nourri en mode feed-lots OK. mais si la viande est issue de régions adaptées à l'élevage (en montagne, qu'est-ce qui peut valoriser ces terres
en pente peu fertiles, si ce n'est le paturage ?) c'est peut être une autre histoire.

Plus De Blogs