1 mars 2010 1 01 /03 /mars /2010 13:09

Plutôt que de vous ennuyer tous les jours ou toutes les semaines avec les bons films que j’ai vu (et encore, j’évite de vous ennuyer avec les films qui en ont fait autant sur ma personne…), je me suis résolu à faire un point mensuel. Parler une fois par mois de cinéma, c’est peu, surtout pour moi qui, ces derniers temps, mange du cinéma. Manger, ce n’est pas simplement au sens figuré, puisqu’il m’est arrivé de passer un repas pour regarder un film supplémentaire.

 

En février, 28 films se sont déroulés devant mes yeux. Je vais essayer d’en retenir 5

5. Dumb and Dumber tout d’abord, une comédie des frères Farrelly (Marie à tout prix) avec Jim Carey dont je ne suis pas un grand fan au départ mais qui m’a divertit. Et je considère qu’il est souvent plus difficile de faire rire que de faire pleurer alors je le conseille.

4. Trois enterrements, un film hispano-américain sur les migrants mexicains aux Etats-Unis où Tommy Lee Jones (Le fugitif, Men in Black, No country for old men…) crève l’écran (c’est d’ailleurs lui le réalisateur). Une histoire très froide, très piquante, assez noire mais une histoire d’hommes et d’amitiés. Une très bonne surprise.

3. Elephant. Le drame de Columbine vue sous l’angle (très) différent de Gus Van Sant qui m’avait déjà plus dans Harvey Milk. Une histoire dont on connaît la fin mais le film a l’art de susurrer les raisons du drame et de nous laisser maître des conclusions à tirer. A voir peut-être en complément de Bowling for Columbine.

2. Deux Jours à tuer, dont j’ai déjà fait l’éloge une fois et que j’ai revu. Le visionnage fut très différent et peut-être un peu plus intense, un peu plus bouleversant. Un film qui m’a touché à deux reprises.

Enfin, et c’est le top 1 du mois : les vieux de la vieille, dialogue de Jacques Audiard, avec Jean Gabin. Peut-être êtes-vous effrayer de regarder des films anciens en noir et blanc et je le comprends, certains ont mal vieilli. Mais justement, les vieux de la vieille ne peut pas vraiment vieillir puisque les vieux n’ont pas changé. L’histoire de trois anciens dans la France profonde qui désespère de voir que les temps ont changé et que les jeunes de maintenant ne sont plus les même, pas assez travailleur, sans respect. Un film très drôle et profondément d’actualité qui aborde une vie que nous rencontrons sans doute un jour.

  les-vieux-de-la-vieille.jpg

 

La liste de février (oui, j'ai du temps libre, mais le temps, c'est surtout une question de priorité !) :

Good Morning England (bonne B.O.), Bowling for Columbine, Mais où est donc passé la septième compagnie, Le boulet, Narco, Match Point (ah, Scarlett…), Paris brûle-t-il ? (bon film sur la libération de Paris), La mort aux trousses (sacré Hitchcock !), Le Samouraï, Sur la route de Madison (Belle romance), Trois enterrements, Le cercle rouge (film assez noir avec Bourvil dans un rôle original), Harry Potter x 6 (le pro du balai), Jean de Florette, Manon des Sources (belle diptyque avec Depardieu, Auteuil, Montand et Béart), Dans la peau de Jacques Chirac (mangez des pommes), Dumb and Dumber, Deux jours à tuer, Elephant, Twilight (je n’ai pas compris l’engouement des adolescentes…), Disturbia (pour ado US), Anastasia (très bon Disney avec une belle base historique), Prête moi ta main (bonne comédie française avec Chabat), Les vieux de la vieille, Touchez pas au Grisbi (Gabin et Ventura).

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs