19 octobre 2012 5 19 /10 /octobre /2012 13:11

 

J'ai l'impression que les grandes villes de pays en voie de développement ont toujours un air similaire. Avec une double face : la côté riche, qui montre que c'est la capitale, que l'économie bouge etc... et le côté pauvre, avec les habitants vivant dans des taudis, des infrastructures déficientes, des bouchons dantesques...

Sur ces photos, vous voyez d'abord le centre-ville, qui pourrait faire penser à beaucoup de centres-villes d'agglomérations européennes. Quelques grands immeubles, de la publicité, une route de qualité, de la verdure.
SAM 0123Et puis quelques mètres plus loin, voici les logements de la principale université de Nairobi. Une sorte de CROUS local. Oui, après cette image, on arrêtera de se plaindre des chambres du CROUS.
SAM 0121Ma vie ici se résume pour le moment à de la prison. Je ne sors pas de ma chambre et de l'Institut. Je fais bien la route entre les deux, sorte de promenade du prisonnier, où je peux acheter à manger. J'ai essayé la viande hier, pas sûr que je retenterai (une odeur infecte).

J'ai commencé mes entretiens, tout en restant sceptique sur l'intérêt de ceux-ci. Pour les visites et les paysages, il faudra donc repasser (ah, ma dernière semaine ici, comme je l'attends déjà avec impatience!). Point météo : il fait aux alentours de 25°C et beau. Mais quand il pleut, il pleut ! Je ne reste pas trop au soleil car j'ai choisi de prendre le traitement antipaludique aux effets secondaires importants, sans trop savoir si c'est vraiment nécessaire.

Ah, si, attendez ! J'ai quelque chose de sympa ! Des fenêtres de l'Institut j'ai eu le droit à un défilé de singes. Des gros, des pas beaux, et des bébés ! singes à Nairobi

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs