29 octobre 2010 5 29 /10 /octobre /2010 21:57

P1100282.JPGLe musée d'histoire naturelle, le Metropolitan ou encore le MOMA (liste non-exhaustive), la visite de Pilvi, l'amie finlandaise de Laura, m'aura permis de découvrir très vite les musées de New York. La ville est très bien lotie et présente l'avantage d'offrir ceux-ci à moindre coût : c'est le système de la donation. En d'autres termes, tu décides de ce que tu veux (ou peux) donner au musée. Une donation est cependant indiquée, plutôt élevée pour mon budget, mais lorsque je donne 2,50$ ou 1,25$ en lieu et place de 15$ c'est avec un grand sourire que l'hôtesse d'accueil prend mon billet. Un système qui tend à se généraliser.

 

Le premier musée très important est celui d'histoire naturelle. C'était ma première fois dans ce type de musée et j'ai grandement apprécié, malgré un nombre d'enfants abracadabrantesque dans les couloirs ! C'est très large, plutôt abordable et rempli de trésors. Parmi ceux-ci, le fossile de Lucy, longtemps considérée comme la première femme de l'humanité. Puis il y a le plus gros saphir bleu du monde. Mon attention s'est également portée sur les dinosaures, dont j'avoue avoir été impressionné par la taille. Il est facile d'y passer une journée mais j'avoue avoir eu des difficultés de compréhension lors des sections rocheuses et scientifiques dans l'ensemble.

P1100292.JPG

 J'ai enchaîné avec quelque chose que je connais un peu mieux : une galerie de peinture. Et pas n'importe laquelle, puisque c'est le Metropolitan, avec ses deux millions d'oeuvres dans sa collection ! En trois heures, je n'ai eu le temps que pour la peinture européenne, celle que j'apprécie le plus, avec notamment mon ami Georges de la Tour et sa diseuse de bonne aventure.

P1100293.JPG

Le musée possède de nombreux Cézanne, Rembrandt et surtout 37 Monet ! Le plus connu ? Peut-être l'autoportrait avec le chapeau de paille de Van Gogh. Un musée que je vais arpenter à plusieurs reprises ces prochaines semaines.

P1100297.JPG

Enfin, le MOMA ou le musée des horreurs. Oui, cette section sera très subjective et pardonnez mes commentaires acerbes mais l'art contemporain et moi ne sommes pas très amis. Le MOMA regroupe un ensemble de peintures que je qualifierai de mauvaise qualité. La grande différence avec le Metropolitan semble être que le métier principal des peintres du MOMA n'était pas peintre, mais devait être boucher ou carrossier. Leurs loisirs consistaient à dessiner des scènes abjectes. Un jour, il semble que l'art ait marché sur la tête et voici créé le MOMA.

 

Une scène intéressante : un micro. Ceci est une oeuvre d'art. Les visiteurs passent devant le micro et crient. Ils rigolent. "Oh la la que c'est drôle !" Je ferme les yeux un instant et entend "aaaaaahhhhhhhhhhhhhhhh" puis "iihhhhhhhhhhhhhh". Suis-je à Sainte-Anne ou dans n'importe quel autre asile de fous ? 

 

Bon, retenons le positif. Le MOMA et les donations, c'est le vendredi soir. Puis Le bain de Cézanne, Les demoiselles d'Avignon de Picasso ou La persistance de la mémoire de Dali trône fièrement. Il y a également le célèbre Carré blanc sur fond blanc de Malevitch... tout un programme ! Enfin, une toile avec laquelle j'ai une histoire commune, La nuit étoilée de Van Gogh.

P1100306.JPG

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs