1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 12:53

No country for old men (2007). Alors là. Ce film j'en ai entendu parler des dizaines de fois, du fait des multiples récompenses qu'il a obtenu. Et je comprend pourquoi. Un scénario très original, un tueur fantomatique, un homme bon partagé, devant une situation compliquée. 16/20

Oscar du meilleur film, du meilleur acteur dans un second rôle (Javier Bardem). Tommy Lee Jones est convaincant dans le rôle du policier désabusé.

 

Les frères Coen reviennent avec No Country for Old Men au cinéma de leurs débuts et au film de genre revisité, mélange de western et de film noir. Ainsi No Country peut être considéré comme une version « West Texas » et caniculaire de Fargo, qui fut leur premier grand succès international. Les mêmes repères sont en effet présents dans les deux films : l'extrême violence, un tueur psychopathe, un shérif en traque, une dénonciation de la perversité de l'argent sur l'homme, l'écrasement du paysage et du climat. Cependant, avec les années, le shérif est dépassé par les évènements, incrédule face à l'évolution du monde dans lequel il vit, donnant ainsi son titre au film.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs