20 mai 2013 1 20 /05 /mai /2013 13:50

Le vice-président de l'université est arrivé deux jours après moi. L'objectif de sa visite est essentiellement une signature d'accord entre notre institution et une université de Nairobi. Mais il en profite pour visiter un peu le pays, et je me suis joint à l'aventure ce dimanche. Direction Olorgesailie. Pas d'inquiétude, j'ignorais également où c'était.
Kenya-map.jpg65 kilomètres en mini-bus, plus de deux heures. Oui, ici on compte toujours en heures et non en kilomètres. Surtout dans Nairobi. En sortant de Nairobi nous longeons le parc national, remontons de nombreuses routes. Et tout d'un coup, en haut d'une nouvelle montée, un virage sur notre droite, et la vallée du Rift devant nous.

Vallée du RiftLa vallée du Grand Rift part de la Mer Rouge, à la frontière nord de la Somalie, et descend sur 6 000 kilomètres de long et 45 de large à travers l’Éthiopie, le Kenya, la Tanzanie et le Mozambique. De nombreux volcans, certains actifs, d'autres endormis, le plus célèbre d'entre eux étant le Kilimandjaro. La-vallee-du-grand-Rift--Great-Rift-Valley.png

Le paysage est saisissant, rempli de verdure et d’acacias parasols, l'arbre symbole de l'Afrique que j'imagine.
Acacia parasolNous arrivons à Olorgesailie, site archéologique. Pour être clair, je ne suis pas fan des sites archéologiques. J'ai beau étudier l'histoire, mais je reste quelqu'un qui préfère le contemporain à la préhistoire. Sur le site, on nous dit qu'ici, il y a plusieurs centaines de milliers d'années, un lac recouvrait la zone. Nous sommes en pleine savane, difficile d'imaginer. Difficile d'imaginer aussi avec trois silex et deux cailloux des habitants et des demeures. J'écoute en regardant le paysage et en profitant du soleil. Plus de 30°C. Heureusement que c'est la saison des pluies ! (je n'ai pas vu une goutte de pluie depuis mon arrivée).

SAM 0703SAM 0723SAM 0727

Ensuite direction notre repas, une chèvre. Oui, une chèvre. Ici c'est le pays Masaï et ce sont principalement des éleveurs de chèvres. Et ils savent cuir la viande : un véritable délice ! Nous y passons une bonne partie de l'après-midi. J'en apprends beaucoup, que ce soit sur le fonctionnement de l'université française, sur celui de l'université kényane, ou même sur mon sujet. Prochaine étape demain avec le vice-président de l'université : la signature d' accord et le repas chez l'ambassadeur.

Les corbeaux

Partager cet article

Repost 0
Published by Phileas Frog - dans Kenya
commenter cet article

commentaires

Plus De Blogs