15 juillet 2013 1 15 /07 /juillet /2013 17:22

C'est maintenant officiel, je suis l'heureux locataire d'une chambre de 9m² à Fribourg, dans le sud-ouest de l'Allemagne. Pourtant on m'avait prédit les pires difficultés pour trouver une bonne colocation. Certains en recherchent une ici depuis des mois, sans succès. Et moi, avec ma chance légendaire, la fleur au fusil, j'obtiens un oui après une journée de recherche.

 

A quoi ressemble mon appartement ? Nous sommes au deuxième étage d'un immeuble qui en compte six ou sept. J'ai trois colocataires allemands, Mia, Jasmina et Ombeni. Deux filles, un garçon. Le même âge ou à peine plus vieux que moi, tous étudiants ici. D'entrée j'ai senti qu'ils allaient me plaire : une carte du monde et une carte de l'Europe dans la pièce commune. Hum, mon nez ne me trompe pas, ce sont des voyageurs en puissance. L'Amérique du Sud pour les filles, la Nouvelle-Zélande pour le garçon. Et celui-ci est né... en Tanzanie, à Moshi, la ville du Kilimandjaro. Le monde est finalement très petit, j'y étais il y a un mois !

 Ma chambre est plutôt petite, mais bien agencée. J'ai un balcon à partager avec ma coloc. Et j'ai une pièce de 2m² qui me servira de débarras. Le reste de l'appartement est classique, hormis un très grand balcon. 

Là, une question qui vient peut-être à votre esprit : qu'est-ce qu'il va foutre en Allemagne ? Les cinq raisons essentielles :

1 - J'en ai marre de bouger. J'en ai marre de voyager. J'en ai marre de faire mon sac tous les mois. Je veux rester 6 mois au même endroit. Cela fait 3 ans que je n'ai pas eu d'appartement. Cela fait donc 3 ans que je bouge, à gauche, à droite. Et ça fait 6 ans que je change chaque année de pays. Je veux me poser. Jusqu'à en avoir marre d'être posé !

 2 - Je veux me rapprocher de la demoiselle. Pas besoin d'avoir fait l'ENA pour comprendre. Je veux une relation normale, où nous habitons dans la même ville. La relation à distance, c'est sympa cinq minutes (cf. un an), mais c'est encore plus sympa quand elle n'est pas à distance.

3 - Je veux apprendre l'allemand. Et c'est plus facile en Allemagne.

4 - Je veux créer ma communauté. Je m'explique : comment peut-on se faire des ami(e)s en bougeant tous les deux mois ? Réponse : on ne s'en fait pas. Pas des vrais en tout cas. Hormis mon fief nordiste et la folie Erasmus, je n'ai pas créé de vraie amitié. Rennes : 0. USA : 0. Tour d'Asie : 0. Alors je veux aussi me poser pour pouvoir recréer tout ça. Pour passer une soirée normale, avec des ami(e)s. Et pas seulement pour une soirée de retrouvailles/départ. J'ai l'impression de n'avoir fait que ça depuis des mois.

5- Parce que j'aime Fribourg. Oui, c'est un peu tôt pour déclarer mon amour à une ville où je n'ai vécu que par intermittence. Mais il y a des choses qui ne trompent pas. Pas de métro. Pas de bouchons. Peu de voitures. Des milliers de vélos. Un tram. C'est vert. Je cours sur la colline à 500 mètres de ma maison. C'est le début de la Forêt Noire. Ça me plaît.

 

 

Maintenant place à 5 fausses raisons de ma venue ici

1- Parce que la nourriture est meilleure en Allemagne

2- Pour ne plus entendre parler du retour de Sarkozy

3- Parce que la langue est sexy

4- Parce qu'Angela Merkel est sexy

5- Parce que Fribourg est qualifié pour l'Europa League l'année prochaine

Freibourg (9)

Partager cet article
Repost0

commentaires

M

Carrément. Tiens moi au courant pour septembre.
Répondre
P

Le mois d'août sera surtout dans le Nord. Mais je serai là en septembre (15 jours) et puis tous l'automne. Sam m'a dit qu'il souhaiterait me dire bonjour, on peut ptet faire coincider tout ça ?
Répondre
M

Ah contente que tu viennes vivre à quelques kilometres de chez moi. Le mois de juillet va être difficile pour se voir et aout également. Un déménagement se prépare aussi pour nous mais toujours
en Alsace à une quinzaine de km de Mulhouse.


Donc on se tient au courant pour se voir. Peut-être fin aout si t'es dispo et si on est pas trop dans les cartons.


Bises
Répondre

Plus De Blogs