27 janvier 2013 7 27 /01 /janvier /2013 08:31

Les fans de foot français qui suivent le mercato se prennent la tête entre leurs mains à chaque info transfert. Et pour cause, on a l'impression d'avoir déjà lu cette info là quelque part : Newcastle recrute un joueur de Ligue 1. Debuchy, Haïdara, Gouffran, Yanga-Mbiwa... le tout en l'espace de trois semaines ! Et on parle maintenant de Sissoko ! Alors oui, pourquoi Newcastle pille la Ligue 1 ? Figurez-vous que j'ai la réponse : parce que la Ligue 1 se laisse piller par Newcastle.

Newcastle-frenchies.jpg
Plutôt que de chercher les raisons de la faiblesse des clubs français, les dirigeants évoquent certains avantages anglais : les droits télé sont plus élevés là-bas, la fiscalité est plus avantageuse, ils n'ont pas la taxe à 75%...


Bon, d'abord, la taxe à 75% n'est toujours pas en place. Second, si les clubs français avaient été mieux gérés depuis 10 ans, on n'en serait pas là. Le déficit des clubs professionnels était de 107 millions d'euro en 2011-2012, après un déficit l'année précédente de 65 millions d'euro. Forcément ça pose problème, surtout qu'il n'y a pas assez de qataris intéressés par les clubs de Ligue 1. Alors on est obligé de vendre nos meilleurs joueurs, enfin, ceux qui ont une valeur (même petite) pour faire rentrer de l'argent frais. Et comme les clubs espagnols ou italiens sont également à la diète, il ne nous reste plus que les clubs anglais.


A une époque, on vendait nos meilleurs joueurs aux meilleures équipes de Première League (depuis Cantona jusque Hazard, en passant par les frenchies d'Arsenal). Le problème c'est qu'on n'en a plus. Les meilleurs joueurs de Ligue 1 ? Enlevez Paris (qui vit sur une autre planète) et vous n'avez plus grand monde. Rappelez-vous Auxerre qui vendait Cissé, Méxès et Kapo, Monaco qui vendait Henry, Trezeguet, Barthez, Evra, Guily... Et maintenant ? Quel joueur le Barça ou Chelsea a envie de recruter en France ? Quels sont nos meilleurs joueurs ? Remy, attaquant de l'équipe de France et joueur de Marseille, sur le podium du championnat, s'en va rejoindre le dernier du championnat anglais. Y'a comme un problème, non ? Aulas lance des appels à tous les clubs de monde : soldes à Lyon ! Soldes à Lyon ! Il y a 5 ans, on se serait précipité ! Lyon, le club qui recrutait des joueurs et les faisait progresser : Malouda, Essien, Diarra, Benzema... Maintenant c'est l'inverse : Gourcuff était l'une des plus belles valeurs marchandes de France et on espère le prêter pour 3 millions d'euro. On espère récupérer 8 millions d'euro pour Bastos, pour lequel on n'a pas voulu le triple 3 ans plus tôt. Et M'Vila, que Rennes ne voulait pas vendre 25 millions d'euro il y a deux ans, est parti pour moitié moins cet hiver (et ils peuvent remercier le pigeon russe pour le coup)

 

Si la Ligue 1 se laisse piller aussi facilement, c'est aussi qu'on a des gros soucis de marketing. Nos stades ne sont pas pleins, les gens n'achètent plus les maillots. Encore une fois, il faudrait suivre l'exemple allemand (ils commencent à être chiants les Allemands à être bons en économie). Et puis le football, et les footballeurs français, ont une mauvaise image. Depuis la Coupe du Monde 2010, en passant par Zahia, pour finir avec l'épopée parisienne des Espoirs quelques jours avant leur match (déroute) face aux Norvégiens, l'équipe de France, qui portait le football français depuis 1998, plombe l'image du football en France. Un joueur de foot frappe même un journaliste. Et les investisseurs français, pourtant friands de ballon rond, ne mettent plus un kopeck sur la Ligue 1. Bez, Tapie, Canal, Afflelou... sont partis. Et ceux qui restent (M6 pour Bordeaux, Pinault à Rennes, Dreyfus à Marseille) ne veulent plus perdre d'argent. Alors on vend, tout ce qu'on peut, pour tenter tant bien que mal de rétablir nos comptes.


Et il nous reste le fair-play financier. Alors on espère que les choses vont évoluer avec ça, et que la Ligue 1 et les clubs français vont reprendre la place qu'ils méritent (?) en Europe. L'Euro 2016 va nous permettre de refaire nos stades et, peut-être, de renouer avec la belle histoire que les Français avaient avec le football. Et puis sinon, il nous reste le rugby. Un championnat qui accueille les meilleurs joueurs du monde et où les Anglais nous jalousent profondément. Un sport où on gagne, même la coupe d'Europe.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs