10 octobre 2010 7 10 /10 /octobre /2010 14:38

Laura a spécialement pris sa journée pour mon arrivée. Je me lance donc à l'assaut de la grande pomme en compagnie d'un guide de qualité, qui a déjà arpenté à plusieurs reprises les rues new yorkaises.

P1090938.JPG 

Et aujourd'hui, ce sera Manhattan ! On prend donc la ligne 1 du métro (il y en a 26), et on descend à Times Square, le temps pour la Finlande de se prendre un café. Times Square mérite un peu plus de détails. C'est le lieu des cinémas, des théâtres, des artistes. C'était aussi l'endroit où les sex shops pullulaient jusqu'à la fin des années 2000, mais l'ancien maire (Giuliani) a appliqué la tolérance zéro et pour visiter les sex shops, il faudra aller dans le Queens ou à Brooklyn (autres quartiers de NY). Times Square, c'est également le lieu des touristes, qui tentent désespérement de faire une photo en s'appuyant sur un des gratte-ciel.  Je pense cependant que la vue de nuit impressionne plus.

 

P1090947.JPG

On reprend la ligne 1 direction South Ferry, pour prendre un bateau qui nous emmène voir La liberté éclairant le monde. Ce bateau est LA chose à faire ici. Tout d'abord, on peut voir Manhattan dans toute sa splendeur, malgrè l'absence des tours jumelles. Surtout, on passe aux abords de la Statue de la Liberté. Merde alors ! C'était l'une des premières inscriptions sur  ma Bucket List. Ca aussi, c'est fait. il va falloir que je trouve d'autres idées ! Je n'ai pas visité l'intérieur de la statue, en sachant que quelques amis arrivent assez vite et seront sans doute intéressés. On peut même visiter la tête de la statue si on s'y prend à l'avance (ce n'était plus le cas en raison de 11/09). Enfin, ce bateau est gratuit !

 

Après ce petit périple autour de Liberty Island et un petit arrêt sur Staten Island, nous prenons la route du Financial District, et notamment de Wall Street.... hum mais qu'est-ce que je sens ? Le fric ? Oui le fric. Ici on n'a pas honte de dire que si tu n'as pas une Rolex à 30 ans, tu as raté ta vie. Restaurants, hôtels, bars, magasins et surtout bureaux, bureaux, bureaux. Pas d'Iphone, ici c'est le triomphe du Blackberry. On passe devant le Dow Jones qui retrouve un peu de vigueur après le crash de 2008. Je lis dans le Lonely Planet que la crise mondiale a beaucoup affecté Wall Street.  Rassurez-vous, il y a de beaux restes !P1090949.JPG 

Très franchement, je n'ai pas aimé ce coin-là. J'ai préféré la vue sur Brooklyn Bridge ! Non, je n'ai pas encore traversé le plus connu des ponts new-yorkais. 1825 mètres, il faut un peu de temps devant soi. Et je sais que quelques Francais seront également intéressés. Après une petite pause pour nos jambes fatiguées, nous avons repris notre marche direction Chinatown. Ce fut la bonne surprise de cette journée. Très différent du reste de Manhattan, peu cher, Chinatown a littéralement avalé Little Italy, dont il ne reste plus que le nom. Même les restaurants siciliens et les pizzérias sont tenus par des asiatiques ! C'est l'endroit où il fait bon manger et faire ses achats : 5 T-Shirts I love NY pour 10 $ !

Après avoir traversé Noho, nous avons terminé notre journée dans Central Park sud. J'ai adoré. Central Park est l'envers de New York : calme, reposant. Les habitants ont le temps, ils flânent. De nombreux points d'eau caractérisent le parc. Alors que les immeubles nous entourent, j'ai l'impression d'être sur un îlot de quiétude.

 

J'ai eu une impression mitigée après ma première journée. New York, c'est sympa mais sans plus. J'ai vu ses principaux monuments et pourtant je n'ai pas trouvé de charme particulier à la ville. Et malgré cette longue marche, j'ai encore du mal à réaliser que je suis à NY... Un peu de déception. Mais comme je viens avant tout pour Elle... :)

P1090933.JPG

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs