17 février 2012 5 17 /02 /février /2012 10:30

Ils étaient là, plusieurs autour de moi

Fidèles parmi les fidèles

Figurant parmi mes modèles

Ensemble depuis de nombreux mois

 

Mes amis, les meilleurs, les plus proches

Ceux à qui je ne voudrais pas faire de reproches

Mes exemples d’un grand Amour

S’avèrent se transformer en désamour

 

Une épidémie semble s’être installée

Des couples en nombre ont éclaté

Ils sont de plus en plus nombreux

A ne plus être amoureux

 

Meilleurs potes, petite sœur,

Maman ou en ménage

Voici venu le temps des pleurs

Et d’un fond de rage

 

Rappelez-vous qu’avec le temps va, tout s’en va

Que l’on oublie le visage, que l’on oublie la voix

Tout ce que l’on a pu ressentir

Jusqu’à son plus beau sourire

 

Le processus est souvent trop long

Avant de pouvoir dire pour de bon

J’en suis débarrassé

J’ai réussi à me libérer

 

Cependant, regardez-moi

Et rappelez-vous bien

Qu’il y a quelques mois

Je n’étais pas bien

 

Et puis un sourire va apparaître

Et les douleurs vont disparaître

Au moment de l’embrasser

La vie recommencée

Partager cet article
Repost0

commentaires

D

Très bel article ...
Répondre

Plus De Blogs