21 janvier 2008 1 21 /01 /janvier /2008 12:52

Hormis la présence d'Antoine ici, d'autres événements dans ma vie Erasmusienne. Notamment revoir Elle. Elle qui est très jolie comme me dit le monde. Elle qui est très sympa comme me dit le monde. Elle qui est attachante comme me dit le monde. Elle, qui veut rester ami.
Rester ami avec son "ex" ? Impossible. Voilà la première chose à laquelle j'ai pensé. J'ai une vision assez particulière de l'amitié et de l'amour, et pour moi un mélange est souvent très dangereux. Alors c'était clair, pas d'amitié après l'amour pour moi.
Oui mais voila, j'ai écouté certains arguments qui m'expliquaient qu'Erasmus ce n'est pas pareil. Ou que c'est un peu lâche de l'abandonner ainsi. Alors j'ai craqué, je me suis dit : pourquoi pas ?
Pourquoi pas ? Peut-être pour éviter les embrouilles, les quiprocos, les regards qui se croisent en soirée : "avec qui elle est ? avec qui il est ? Pourquoi il lui parle ? Elle le drague ?" Ma soirée d'hier fut excellente (retrouvailles avec 90% des Erasmus) mais parfois stressante : va-t-elle venir ? Réponse : oui. Va-t-elle faire comme si de rien ? Réponse : oui. Va-t-elle me laisser tranquille ? Réponse : non. Et une prise de tête, une.
Restons amis. Impossible quand le fameux breuvage s'en mèle. Seconde prise de tête, qui va se poursuive sur Internet. Ensuite les mots qu'on regrette, et bla bla.
Restons amis ? Non, ça ne marche pas.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs