21 avril 2011 4 21 /04 /avril /2011 16:46

Le train ! Oui, j'ai changé de moyen de transport depuis que les courbes de prix ont évolué jusqu'à se rencontrer. Clim, confort, horaire tenue, le train a ses avantages.

 

Séville, j'attends énormément de toi. J'ai presque une vision idyllique tant les espagnols m'ont vanté tes mérites. Je suis hébergé par Terrine, euh Perrine (private joke), qui effectue son Erasmus de 6 mois dans la ville sainte. Deux Audomarois qui savourent tout d'abord un Burger King avant de débuter la visite.

P1120585.JPG

Plaza de España. Woh, woh, woh, arrêtons nous tout de suite. Qui a eut l'idée de construire la plus jolie place du monde ici ? Architecture, sculpture, petit canaux à la Venise, fontaine. Ca commence fort ! Après une balade dans les parcs de la ville on se pose pour un verre dans une cité qui respire la Semana Santa.

 

Soirée Erasmus, I am back ! Entre francais ! Ca me change un peu ! Mais des francais sympa, j'vous jure, avec qui je rigole beaucoup à observer des pigeons (ou pas) sur le balcon de l'appartement. Des francais courageux, qui crient et courent à chaque battements d'ailes de l'animal blessé. Des francais, avec de l'humour francais, qui j'avoue, m'a manqué.

S'en suit, une démonstration de rock avec mon hôte, ce qui attire l'attention de la boite de nuit dans laquelle nous nous trouvons, au point de récolter les applaudissements du jury à la fin de notre prestation. Oui, je me passionne pour le rock depuis quelques semaines.

P1120593.JPG

Le soleil et la chaleur font mal depuis quelques jours. Le thermomètre explose les 30 degrés quotidiennement et la visite des villes devient un véritable sport, surtout quand le programme est chargé comme à Séville. La cathédrale, la Giralda et ses 40 étages à grimper, les parcs de l'Alcazar, la marche le long du Guadalquivir... Séville est déjà dans mon estime. Une ville somptueuse qui mérite sa place au patrimoine mondial de l'UNESCO.

P1120610.JPG

Après les bars à tapas, spécialité locale, et une sieste, spécialité nationale, place à... Real Madrid-Barcelone, premier épisode ! 8 mecs, 4 supporters de Madrid, 4 du Barca, et 4 filles qui s'en foutent. Belle ambiance pour un match un peu décevant il faut le reconnaître.

 

Perrine, et tes 50 kg de bagages, à très vite dans... le Nord. Non, ne pleure pas, on est tous passé par là.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs