8 septembre 2008 1 08 /09 /septembre /2008 20:01

Pourquoi ce sujet est-il tabou ? Alors qu'il est à l'origine de tout ! Même moi, qui crois tout dire dans ce blog, je n'ai pas encore abordé le sujet. L'erreur va donc être réparée.


Mon histoire avec le sexe est aussi complexe que la chose elle-même. Ca a commencé (trop) tôt. A l'époque je ne savais pas trop ce que je faisais. Et si cela reste graver dans ma mémoire, ça ne restera pas dans les annales (sic !) Elle et Moi découvrions la Chose.
Oui la Chose, c'est le terme exact ! Et pour cause, c'était un grand pas dans l'inconnu. Personne ne m'avait expliqué cette chose, hormis Difool ^^ Pas un prof, pas un parent, pas un ami. Des rumeurs m'étaient parvenues aux oreilles, c'est tout. Au moment de se lancer, ce fut comme braver un interdit. Je ne savais pas trop ce que je faisais, elle non plus sans doute. Et puis ce petit plaisir est arrivé, comme une nouveauté. Tiens donc cela ressemble à ça... :-D


Je ne sais pas comment vous lisez cet article, comment vous le comprenez, comment vous le commenterai. Certains pensent peut-être que j'ai envie de me la péter ou de faire rigoler. Celles ou ceux qui ne connaissent pas ce que j'explique essaieront de décrypter. Mais qu'ils se rassurent, ils auront l'occasion de découvrir assez vite ce petit plaisir. Et pour cause...


Alors forcément il me fallait recommencer, pour comprendre cette chose. Mais il n'y avait plus de fille. Rester donc une solution que Difool me conseillait : le plaisir personnel. J'apprends donc par moi-même à contrôler ce plaisir pour qu'il passe de petit à grand. Et comme un gosse qui fume sa première cigarette, je le fais en cachette. L'impression d'être coupable. J'ai toujours cette impression d'ailleurs. Pourquoi ? Je me pose la question sans trop avoir la réponse. J'ai honte d'avoir du plaisir, phrase bizarre n'est-ce pas.


Là tu te dis peut-être « il va trop loin », « je m'en fou de sa vie sexuelle ». Possible, rien ne t'oblige à continuer cet article. Maintenant comme je sais que tu es un voyeur (ou une voyeuse !), suis-moi pour essayer de comprendre ma chose !


Et puis une fille va arriver. Celle avec qui je vais véritablement découvrir comment cela se passe. D'autres suivront avec plus ou moins de succès (surtout moins ^^). Parfois ce sera pour une soirée, une nuit ou un week-end. Mais sans jamais tricher, j'essai de rester franc avant de faire cette chose, parce que je sais que ce sujet reste tabou.
Il me faut maintenant essayer d'expliquer pourquoi ce sujet est-il tabou, pourquoi beaucoup le font en cachette ou en parle avec un sourire en coin et des yeux pétillants ?


L'orgasme, mot qui vient du grec orgân signifiant bouillonner d'ardeur. C'est une définition de wikipédia et elle n'explique pas grand chose. Je vais donc faire avec mes mots !
Pour moi c'est sans aucun doute le plus grand plaisir de la vie. Certains vont peut-être me dire que non, qu'il y a d'autres choses. Je ne suis pas d'accord, rien ne remplace un orgasme, le moment de plaisir extrême. Une journée sans ce plaisir est limite une mauvaise journée pour moi ! C'est tellement un plaisir facile, pas besoin d'être riche ou super beau gosse ! C'est une sensation que l'on ne retrouvera pas dans un repas avec ses amis ou dans le sport. Parce que là il n'est plus question de penser au boulot, à la famille, aux amis ou aux emmerdes. L'orgasme c'est carpe diem, c'est pleinement profiter de l'instant présent. Oui à la vie !
Là j'envie les filles. Parce que nous les garçons c'est quelque chose d'assez simple, de parfois assez rapide. Chez elle c'est tellement différent. La première fois qu'un garçon voit ça, cela peut même paraître flippant. Surtout quand elle se met à trembler ou est proche de tomber dans les pommes. Non, je vous promets qu'elle aime cela en plus !


Alors c'est donc ça ma vie sexuelle ? Oui en partie ! J'ai essayé de bien choisir mes mots pour ne pas tomber dans le vulgaire. Parce que ce sujet reste tellement tabou (un peu à mon étonnement) qu'il est difficile de l'évoquer. Pourtant la vie c'est le sexe ! Et puis le sexe, c'est la vie...


PS : je ne suis pas un pervers ou un malade de sexe ^^ Mais j'apprécie la chose comme beaucoup (même si ceux-ci n'osent pas toujours l'avouer !) Au plaisir !

 

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs