1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 17:37

Bertrand Bonello, L'apollonide, souvenirs de la maison close : 13,5

 

 

Un film osé sur les maisons closes, bourré de scène de nues. Mais un film passionnant sur une époque révolue. Les habitués, les histoires d'amour, les drames. Belles prestations des filles, notamment de la Juive. 8 nominations aux César (une récompense).

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs