1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 12:15

Abel Ferrara, The King of New York (1990) : 6. Ce devait être un mythe, une histoire de mafia et de drogue à New York. Mais n’est pas le parrain qui veut ! Absence d’un vrai scénario. Beaucoup de meurtre mais rien à côté. Triste, si ce n’est Christopher Walken (le père de Di caprio dans arrête moi si tu peux) dans le rôle du méchant bandit qui veut se venger et appliquer sa justice.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs