1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 17:45

One, two, three (1961) : 18/20. Titre français : Un, deux, trois. Avec James Cagney.

 

 

Juste magnifique. Une comédie historique très rythmée, portée par un James Cagney extraordinaire. Berlin au sortir de la seconde guerre mondiale. La ville est divisée, bientôt murée. Mais cela n’empêche pas les contacts entre l’Est et l’Ouest. Mac Namara reçoit la fille de son chef. Il doit l’occuper, mais celle-ci a d’autres préoccupations en tête. Elle souhaite se marier avec… un communiste. L’une des meilleures comédies que j’ai vues, peu appréciée à l’époque en raison du contexte (construction du mur de Berlin peu avant la sortie du film).

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs