28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 07:55

C'est un sujet que j'ai déjà abordé à de nombreuses reprises au cours de ces derniers mois : mon envie de devenir végétarien. Plus je lis sur le sujet, plus je discute avec des végétariens, et plus ça me donne envie de franchir le cap.

Le fait que je sois en Allemagne explique en partie cette atmosphère pro-végétarienne autour de moi. Wikipédia me dit qu'environ 9% de la population du pays seraient végétarienne, contre seulement 2% en France. L'Allemagne présente d'ailleurs le meilleur chiffre d'Europe derrière l'Italie, alors que la France reste le village gaulois qui résiste encore et toujours aux végétarismes, trustant la palme du pays le moins végétarien d'Europe (avec le Portugal). 

 

Étonnant d'ailleurs ces chiffres. On pourrait penser que la France dispose d'une variété plus importante de fruits et de légumes en tous genres que l'Allemagne ou les pays nordiques. Et pourtant, il n'y a que très peu de végétariens. Le fait que l'on détienne également le premier cheptel bovin d'Europe peut par contre expliquer le lobby pro-viande dans le pays. Qui n'a jamais entendu que pour être fort, il faut manger de la viande !
Patrick-Baboumian-vegan-vegetarien.jpg

Je vous présente Patrick Baboumian. En 2011, il remporte le titre d'« homme le plus fort d'Allemagne ». Quel rapport ? Ce type est végétarien depuis 2006, et même végétalien depuis 2011 ! Et en 2013, il a transporté un poids de 550 kg sur 10 mètres, ce qui en ferait un recordman du monde !

Qui a dit qu'être végétarien était mauvais pour la santé ?
 

Une étude de l'université d'Oxford a montré que suivre un régime végétarien diminue de 32% les risques de maladies cardiaques. Les végétariens sont également moins susceptibles de développer du diabète.


Mais ce qui me pousse aussi à aller dans cette voie, ce sont les conséquences générales sur la planète de l'élevage intensif. Les fameux « pet de vache », composé de méthane, un gaz 25 fois plus puissant que le CO2. En France, on estime que la digestion de nos amis les bovins représente 5% des émissions de gaz à effet de serre du pays. Ce n'est pas négligeable. A l'échelle mondiale, c'est hallucinant. 

66 kilos, c'est le consommation moyenne de viande en France. En 2011 aux États-Unis, ce fut 78 kilos de viande par habitant. Dans le monde, la moyenne est de 42 kilos par habitant, mais seulement de 31,5 kilos dans les pays en voie de développement. Pays qui nous rattrapent et qui poussent à la production. 

De ce fait, la production mondiale de bœuf a doublé depuis 1970, celle de porc a triplé, et celle de poulet a été multipliée par 6. Et que mangent nos amis les bêtes ? Des céréales. Selon le Conseil International des Céréales, 758 millions de tonnes de céréales devaient aller à l'alimentation animale dans le monde durant la campagne 2010/2011, soit environ 44% de la production totale. Quand la FAO estime que 37 pays sont menacés de famine, et que 15 pays ont connu des émeutes de la faim depuis 2008.


Alors devant mon steak, que j'aime tant (car j'adore le bœuf), je me sens un peu coupable.

Vous devez être le changement que vous voulez voir dans ce monde disait Gandhi. Je n'ai pas mieux.

 

Attention, il ne faut pas manger n'importe comment non plus. Si je n'ai pas encore franchi le cap, c'est que je veux lire au maximum sur le sujet avant de m'engager. Disons que je n'ai pas beaucoup de kilos à perdre, il vaut donc mieux que je fasse gaffe. 

Partager cet article
Repost0

commentaires

nardin 16/12/2013 17:54


Bonjour, 


Il n'y a rien d plus simple que de devenir vg et juste en mangeant varié , tout sera ok


Je suis VG depuis 30 ans ainsi que mon épouse.


Je peux te dire , comme nombre de vg , que ne plus manger de chair augmente considérablement le tonus et la force.


Il faut quelques mois pour en voir ces surprenantes conséquences .


Pas si surprenantes que celà si on compare la force d'un gorille vegetarien proportionnelement à sa masse musculaire ( trois fois plus d'efficacité qu'un humain)


Dailleurs les tendances actuelles en sport vont dans cette direction .


La plupart des vg qui le sont devenu pour raisons éthiques aimaient le goût de la viande comme le goût de toute chose bien préparée, mais ne peuvent plus supporter cette manère
 concentrationnaire de gérer des êtres si proches de nous ( à plus de 90 % génétiquement  pour les bovidés )


Contrairement à ce que l'on entend régulièrement , il n'y a rien de naturel dans le fait de confiner des masses gigantesques d'animaux , dans des conditions indignes d'un être qui dit penser ,en
les affublant de mégatonnes de médocs censés atténuer le problème de la promiscuité.


C'est tout simplement monstrueux , mais il n'y a pas plus aveugle que celui qui ne veut voir .


De plus , la "fabrication " de viande confisque 70 % des terres cultivables de la planète et représente, par l'énorme décheterie protéinique qu'elle engendre  (10 pour 1 ) un des plus gros
gaspillage des ressources naturelles de la terre.


Cette consommation carnée est la principale cause de la faim dans le monde ,dans un évident contexte géopolitique axé sur le profit de quelque uns


De plus en terme d'émissions de co2 , clà représente 18 % des émissions terrestres soit 3 fois plus que tous les transports réunis .


Si l'on tient compte de tout ( l'énergie qu'utilise un tracteur , sa fabrication etc ..en sachant que l'on a ce coéficient de 10 à 1 en utilisation finale) certaines études parlent de plus de 25
% .


C'est colossal et une consomùation carnée divisée de 1/3 au niveau mondial aurait plus d'impact que la suppression totale de tout transport utilisant une énergie fossile.


Cette histoire de production de méthane est dérisoire par rapport aux autres impacts décrits .(dailleurs elle fait rire les carnivores et moi aussi )


l ne faut pas oublier qu'un gros demi milliard d'individus asiatiques sont vg depuis des millénaires et n'ont rien de moins que nous .


Comment nombre de personnes qui sont croyantes en une idéologie , peuvent elles imaginer qu'un créateur aurait mis 4 milliards d'années ( en tout cas sur terre) pour finalement arriver tout en
fin de parcours ( les derniers millions d'années) a réussir un animal bipède , à qui il donnerait le droit de détruire toute sa création ,dans des conditions aussi atroces que ce qui se passe
actuellement ?


 


Personne de censé ne peut penser celà .


 


Bonne chance dans ta quête de devenir meilleur ,même si l'obscurantisme dont font preuve 95 % des gens est parfois lourde à supporter .


 

phileas 02/11/2013 12:38


enfoiré

Malchus 01/11/2013 20:57


Bavette à l'échalotte

Plus De Blogs