4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 12:40

L'année dernière mon appel voyage de Munich avait plutôt bien fonctionné. J'avais proposé l'Irlande, les Balkans et le Portugal, et deux amis ont répondu à l'appel de la Guinness et des Cliffs of Moher ! Deux autres personnes ont carrément proposé quelque chose d'autre, à savoir un voyage le long du Danube (et la découverte de Vienne-Budapest et Bratislava).

Cette fois j'ai un peu plus de contraintes. L'année dernière j'étais libre, cette année j'effectue ma thèse. Alors je ne pense pas partir deux fois avec les copains. Question de temps et de finances. Cependant, un périple au cours du mois d'août ne serait pas de refus ! 3 idées :

  • L’Islande

  • Les Balkans

  • Le Portugal

Comme vous le voyez, ma sélection a peu évolué, je n'ai eu qu'à changer une lettre ! 


L’Islande remplace l'Irlande. La vie insulaire, les fjords, les montagnes, les glaciers, les rivières : l'Islande sera nature. Elle sera également politique avec une drôle de démocratie participative qui se met en place là-bas (bon, c'était le cas jusqu'à la semaine dernière, puisque la droite revient au pouvoir). J'ai déjà survolé le pays en partant vers New York et j'avais (déjà) été impressionné par les paysages.


Pour les Balkans c’est l’envie de découvrir l’une des parties les moins explorées de l’Europe et, sans doute, l’une des plus atypiques. La Bosnie me fascine par son melting-pot instable, la Serbie nationaliste ou l’Albanie post-maoïste sont des particularismes que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. Quant à la Roumanie (c’est déjà les Carpates), des amis voyageurs m’en ont dit le plus grand bien.


Enfin le Portugal, un pays que je ne connais pas, qui est peut être plus relaxant, ensoleillé et peut-être plus facile (que les Balkans) et moins cher (que l’Islande). De Fatima jusqu’à Compostelle (on sort un peu du pays il est vrai), un pèlerinage un peu plus spirituel où les questions de la religion catholique pourront être traitées. La visite peut également prendre une tournure politique dans ce pays où l'austérité est de rigueur.


Deux constantes :


Couchsurfing. Pour réduire encore encore un peu plus les frais sur place et rencontrer les locaux.

Le stop, qui peut également permettre de réduire les frais de transport et de  rencontrer la population. Ce sont trois pays qui ont plutôt une bonne image du stop.


A tous les amateurs de voyage et de découverte, je lance un appel. Où ? Quand ? Combien de temps ? Les négociations sont ouvertes !

Partager cet article
Repost0

commentaires

O

je suis bien partante pour les balkans...comme je l'étais déjà l'an passé ! 


tout dépend de quand exactement tu veux y aller et si je ne rentre pas torp à la dèche !!
Répondre
F

J'avais prévu d'aller me perdre dans les Pyrénées au mois d'août. Mais les Balkans ou l'Islande en stop pendant deux semaines... carrément partant! Maintenant il faut voir si je pourrais trouver
un job dès mon retour pour financer tout ça...
Répondre
M

C'est beau la vie d'étudiant!
Répondre

Plus De Blogs