22 février 2008 5 22 /02 /février /2008 13:00

Une semaine et demi que je suis revenu et pourtant ce carnet de voyage n'est pas encore arrivé à son terme. La faute à un mental défaillant...et oui le retour sur arras n'est pas facile. Boulot certes mais surtout routine de retour font que je n'ai qu'une seule envie : repartir en voyage !

Revenons néanmoins à ce jeudi. Réveillé à 7h, on déjeune avec vue sur une cascade...un pancake. Non ce n'est pas trop la spécialité locale mais comme c'est plutôt bon... Le départ s'annonce, on prend un bus, un peu blindé, pour Bato. Puis on traverse en cargo pour arriver à Bais. Puis Dumagete (j'espère ne pas m'être perdu !). On se trouve une chambre pas trop cher, avec 2 lits ! En effet, la nuit a été plutôt mauvaise pour moi, mal au dos, réveillé plusieurs fois. Du coup ma mauvaise humeur est passé depuis le réveil. je revois le bon côté de la vie ! On se fait un petit repas à la cantine, en revenant à nos habitudes, moins de 2€ ! Et a Bais, il n'y a plus de blanc, enfin !
On s'effectue une petite balade dans les rues de la ville. On arrive à l'office de tourisme, Romain rentre et réveille tous le monde. Et oui c'est l'heure de la sieste ici ! et c'est toléré, voir même beaucoup pratiqué ! Mauvaise nouvelle, pas de dauphin et de baleine pour nous, c'est un peu cher. Du coup on va se chercher une plage...
Cette dernière phrase peut paraître anodine...non non elle va nous occuper pendant près de 4 heures... Chercher une plage, la bonne blague. On tente une route sur la gauche, normalement la mer n'est pas loin. Mauvaise idée, on se retrouve bloquer dans des marais, d'un style audomarois avec le soleil en plus...Bref, devant la mangrove on recule, demi-tour gauche ! Néanmoins cette petite balade dans les marais est bien sympa, les hirondelles nous ouvrent la route, le soleil nous chauffe le coeur...

P2200956.JPG
On reprend notre route, où peut-être cette plage ? On arrive au port de la ville, là on nous explique que c'est de l'autre côté de l'île. Pas grave on prend un raccourci. Quand sa monte, on monte, on grimpe sur la montagne, les gens nous regardent un peu bizarre... On est accompagné par les enfants, ça court, ça discute autour de nous. On ne s'est jamais autant senti voyageur qu'aujourd'hui ! Mais plus on avance et plus on se sent randonneur... seul problème, j'ai des tongs, romain a des palmes dans son sac. Mais malgré notre équipement, on a la volonté du vrai randonneur. on ira jusqu'au bout, pour arriver à notre but ! On monte toujours, pas de plage à l'horizon. Après plusieurs heures de marche on craque, on arrive en haut d'un nouveau mont, on tente d'aller un peu plus loin, mais la route s'arrête ici...Demi-tour ! On a été au bout de l'effort, j'ai plus de pied, on a soif, on a faim, on est fatigué, mais qu'est ce que c'est coooool !
(Certains pensent que nous avons peut-être des tendances sado ou mazo, mais je vous promet que malgré les apparences, ce n'est pas le cas). Après un bon repas, un pause au cyber, on se fait un repas. Je découvre le hot dog ^^ Journée américaine aujourd'hui pour moi. Romain et moi réclamons du jus de banane, le patronne va nous chercher des bananes sur le marché et nous prépare le jus. On retape ensuite ! 1/2 litres de bananes, le bonheur ! (le bonheur est souvent dans les choses simples)
Au retour, on se prend une douche (hum ça sent le fauve ici ^^). Le dodo arrive vite, fatigué mais heureux de la journée.

P2200965.JPG
Le vendredi est un peu différent. on se réveille tôt pour enfin profiter de la plage...on ne la trouvera toujours pas ! Néanmoins je peux exercer mon dernier bain de pied ! On se pose en ville, internet, coca, tricycle et direction l'aéroport. aujourd'hui on repart à Manille ! Forcément, on me vient me chercher la douane, on m'ouvre ma valise. Romain arrive, non non pas pour vous...Présumé coupable, je peux tout de même repartir en liberté ! Dans l'avion Ro dort légèrement, bibi pas trop. Sur la capitale, le premier objectif est de trouver une chambre. Notre futé nous emmène dans les endroits chauds de Manille, le premier appartement fait pas trop hôtel (^^) mais le second est vraiment sympa et pas trop cher. ce quartier est vraiment vivant, magasin, café, boite, filles aussi (j'avoue).
Un petit coup de pression arrive sur Romain, il tente de retirer de l'argent dans une banque, ça ne marche pas. Il tente dans une deuxième...non plus. Petit coup de stress. On arrive dans un Mall et la, HSBC, votre banque partout dans le monde, sauve mon acolyte. Petit gag de Romain, tellement content, il laisse l'argent dans le distributeur (françois pignon lol). Mais les Philippins ne sont pas des voleurs et le rappellent ! Dans le Mall justement, le plus grand du pays...à côté les galeries La Fayette c'est les sept nains. Immense, on s'y perd un peu beaucoup. Romain craque pour des chemises polo, 15€ pour 4, plutôt fair-play le prix !
On se dit que ce n'est pas la dernière fois qu'on va visiter ce Mall ! On va se manger italien ce soir, pour moi pate pesto mwé pas forcément fan...La soirée s'annonce sympa. On se fait un premier café, avec un groupe de musique bien sympa. D'entrée on se fait remarqué avec nos têtes de blanc, Romain doit expliquer qu'on a laisser nos copines en France (jvoudro b1!). Puis après le premier groupe d'influence pop R'N'B, on se mate un show des Pussycats très hot ! Ouah quand même ! Le 2ème groupe arrive ensuite, avec un beau saxo.
Très vite Manille est remontée dans mon estime !

Voilà pour l'avant dernier épisode de ce long voyage. Demain, dernier jour plutôt physique sur le lac Taal et un départ très mouvementé pour Paris !

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs