1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 13:00

Steven Spielberg, Minority Report (2002) : 9/20.

 

 

Un film de science-fiction. Avec Tom Cruise. Ca partait mal. Mais comme c'est de Spielberg, j'ai fait l'effort. Bilan : une idée politiquement incorrect (des mutans peuvent prédire les crimes et les « assassins » sont arrêtés en avant leur passage à l'acte) et une fin sympa. Le reste, ça reste quand même quelque chose que je n’apprécie guère.  

Partager cet article
Repost0
1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 13:00

Steven Spielberg, Lincoln (2013) : 15/20. Avec Daniel D. Lewis.

Encore une immense performance de Daniel D. Lewis, récompensé à juste titre de son troisième oscar, record du genre chez les hommes. Une partie de la grande histoire de Lincoln, juste après sa deuxième élection et peu avant la fin de la guerre. La publication de la loi pour l'abolition de l'esclavage, malgré le peu de change qu'il a de réussir. Et sa mort. Un film très historique, qui peut paraître lent mais que j'ai su apprécier. J'attends maintenant de voir le Napoléon de Spielberg !  

Partager cet article
Repost0
1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 13:00

John Glen, Octopussy (1983) : 13/20. Avec Roger Moore, Maud Adams et Louis Jourdan.

 

 

Un 007 très rythmé, charmeur comme toujours avec Moore. Un général russe se lance dans le commerce de diamants, avec pour but final de déclencher une bombe nucléaire en Allemagne de l'Ouest. L'intrigue de l'oeuf de Fabergé est sympa.

Partager cet article
Repost0
1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 12:59

Steven Spielberg, Les aventures de Tintin : Le secret de la Licorne (2011) : 14/20.

 

Un condensé de plusieurs histoires de Tintin (La crabe aux Pinces d'Or, le Trésor de Rackham le Rouge), avec comme fil conducteur le secret de la Licorne. On y croise les Dupont, la Castafiore, Tintin au milieu de désert and Cie... Le format du film d'animation me convient bien, le rythme est soutenu et l'apparence de Tintin me plaît beaucoup. Produit par Peter Jackson.

 

 

Le temple du soleil est prévu pour 2014.

Partager cet article
Repost0
1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 12:59

Steven Spielberg, Le terminal (2004) : 13.

Viktor Navorski (Tom Hanks) est un touriste comme un autre. Seulement, au moment de s'enregistrer sur le territoire américain, il est bloqué car son pays d'origine, la Krakozie, vient de voir son gouvernement renversé par un soulèvement de l'intérieur. Devenu indésirable, il va errer dans l'aéroport John-Fitzgerald-Kennedy (JFK), en faisant des petits boulots pour gagner sa vie.

Le film s'inspire d'une histoire vraie, celle de Mehran Karimi Nasseri. Viktor Navorski, originaire d'un pays imaginaire d'Europe de l'Est, la Krakozie parle en fait le bulgare.

Pas le meilleur Spielberg même si le scénario est sympa. Catherine Zeta-Jones est très jolie.

 

 

Partager cet article
Repost0
1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 12:59

John Glen, Dangereusement vôtre (1985) : 14/20. Avec Roger Moore et Christopher Walken.

Un bon James Bond, avec un vrai scénario et un méchant de renom. Walken est impeccable dans son rôle de chef d'entreprise un peu fou, beaucoup mégalomane. Il souhaite en effet innondé la Silicon Valley tout en faisant croire que c'est un tremblement de terre. Dernier 007 pour Moore, qui commence à prendre un peu d'âge, mais qui ne change pas pour autant.

Partager cet article
Repost0
1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 12:59

John Ford, Qu'elle était verte ma vallée (1941) : 13,5/20. Avec Maureen O'Hara.

La vie des mineurs du Pays de Galles, fantastique fresque sur leur vie. Un peu vieillissant au niveau du scénario, mais l'atmosphère est parfaitement restituée.
Oscar du meilleur film (devant Citizen Kane).

Partager cet article
Repost0
1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 12:58

Steven Spielberg, La Liste de Schindler (1993) : 18,5/20.Avec Liam Neeson et Ralph Fiennes.



 

Mon préféré, de loin. Tiré de l'histoire vraie d'Oskar Schindler, industriel allemand, membre du parti nazi, profiteur de guerre et de la main d’œuvre juive bon marché. Mais la liquidation du ghetto de Varsovie va le transformer, il se donne pour but d'en sauver un maximum.
Spielberg ne demande aucun salaire pour ce film. 7 oscars dont celui du meilleur film.

Partager cet article
Repost0
1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 12:58

John Erman, Scarlett (1994): 3 La suite de Gone with the Wind mais 40 ans après, pas les même acteur, peu d'intêret. C’était simplement pour la télé. Timothy Dalton (un des James Bond) s’est perdu là on ne sait comment. A éviter.

Partager cet article
Repost0
1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 12:58

John Boorman, In my country (2004). 17. Ce film m’a arraché les larmes. L’Afrique du Sud, peu après l’Apartheid. Les commissions de la vérité et de la réconciliation se mettent en place. Juliette Binoche, Afrikaner, et sa relation avec un journaliste américain, Samuel L. Jackson. Quelques scènes remplies d’émotions et un très bon scénario, notamment la fin.

Partager cet article
Repost0

Plus De Blogs