7 mai 2013 2 07 /05 /mai /2013 13:18

Humour pince sans rire. Humour noir. Sarcasme.

J'ai un humour un peu particulier. Et qui ne passe pas forcément. Pas avec tout le monde en tout cas. Et pas tout le temps non plus. De nombreuses fois mes blagues (enfin, ce que je considérais comme une blague) ont été mal interprétées ou mal perçues. Et finalement les gens m'en ont voulu. Étaient limite en colère contre moi. Et je ne comprenais pas !

On a tous un humour spécifique. Prenons mon père, il a fait siens les jeux de mots. Attention, il y a jeu de mots et jeu de mots. Le jeu de mots facile, que tout le monde comprend lors de l'élocution. Et le jeu de mots limite incompréhensible, qu'il faut déchiffrer et dont on ne comprend parfois le sens qu'après explication de son auteur (également intitulé la vanne ratée). Corentin en est également un adepte.
Ils ont un avantage : si la blague foire, ce n'est pas grave. On rigole de leur mauvaise blague et c'est passé. Mon désavantage, c'est que mon sarcasme ou mon affirmation à tendance humoristique sont parfois pris au premier degré. C'est notamment le cas quand je connais peu la personne, ou que la personne me connaît peu : c'est ce qu'on appelle alors une prise de tête.

Pour être honnête, et après réflexion, j'ai eu de nombreuses prises de tête à la suite de ce que je considérais comme une blague. Pas forcément méchant, mais juste un peu énervé. Pas seulement de personnes que je ne connaissais pas, c'est arrivé avec mes plus proches (encore cette semaine une de mes blagues est mal passée auprès de mon père et de Lucas, c'est dire!). C'est arrivé encore plus souvent avec des étrangers, car au problème du sarcasme incompris il fallait ajouter la traduction manquée. Et on en arrivait à de véritables catastrophes. Ainsi j'ai fait pleurer plusieurs personnes alors que mon intention du départ était de les faire rire. Si ça ce n'est pas l'art de la mauvaise blague !

 

Je peux vous garantir qu'il n'y a pas plus malheureux que moi après que quelqu'un ait mal pris l'une de mes blagues. Cette semaine ça m'a même pourri une après-midi entière à ressasser mon mauvais jeu de mots. Je profite donc de cet article pour m'excuser auprès de dizaines de personnes qui se sont un jour senties offensées par l'une de mes mauvaises blagues. Car oui, c'était forcément des mauvaises blagues étant donné qu'elles n'avaient pas eu l'effet escompté.

 

J'essaie d'améliorer l'humoriste que je ne suis pas toujours. J'ai notamment arrêté les blagues sur le physique des filles, ayant compris que c'est là un grand sujet de complexes pour la majorité d'entre-elles. J'essaie de plus en plus de limiter mes sarcasmes ou mon humour pince sans rire aux gens les plus proches. Et je leur rappelle cette phrase que j'ai fait mienne : qui aime bien châtie bien. A savoir que si je fais quelques blagues sur vous c'est justement que je vous apprécie.

Partager cet article
Repost0
4 mai 2013 6 04 /05 /mai /2013 12:40

L'année dernière mon appel voyage de Munich avait plutôt bien fonctionné. J'avais proposé l'Irlande, les Balkans et le Portugal, et deux amis ont répondu à l'appel de la Guinness et des Cliffs of Moher ! Deux autres personnes ont carrément proposé quelque chose d'autre, à savoir un voyage le long du Danube (et la découverte de Vienne-Budapest et Bratislava).

Cette fois j'ai un peu plus de contraintes. L'année dernière j'étais libre, cette année j'effectue ma thèse. Alors je ne pense pas partir deux fois avec les copains. Question de temps et de finances. Cependant, un périple au cours du mois d'août ne serait pas de refus ! 3 idées :

  • L’Islande

  • Les Balkans

  • Le Portugal

Comme vous le voyez, ma sélection a peu évolué, je n'ai eu qu'à changer une lettre ! 


L’Islande remplace l'Irlande. La vie insulaire, les fjords, les montagnes, les glaciers, les rivières : l'Islande sera nature. Elle sera également politique avec une drôle de démocratie participative qui se met en place là-bas (bon, c'était le cas jusqu'à la semaine dernière, puisque la droite revient au pouvoir). J'ai déjà survolé le pays en partant vers New York et j'avais (déjà) été impressionné par les paysages.


Pour les Balkans c’est l’envie de découvrir l’une des parties les moins explorées de l’Europe et, sans doute, l’une des plus atypiques. La Bosnie me fascine par son melting-pot instable, la Serbie nationaliste ou l’Albanie post-maoïste sont des particularismes que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. Quant à la Roumanie (c’est déjà les Carpates), des amis voyageurs m’en ont dit le plus grand bien.


Enfin le Portugal, un pays que je ne connais pas, qui est peut être plus relaxant, ensoleillé et peut-être plus facile (que les Balkans) et moins cher (que l’Islande). De Fatima jusqu’à Compostelle (on sort un peu du pays il est vrai), un pèlerinage un peu plus spirituel où les questions de la religion catholique pourront être traitées. La visite peut également prendre une tournure politique dans ce pays où l'austérité est de rigueur.


Deux constantes :


Couchsurfing. Pour réduire encore encore un peu plus les frais sur place et rencontrer les locaux.

Le stop, qui peut également permettre de réduire les frais de transport et de  rencontrer la population. Ce sont trois pays qui ont plutôt une bonne image du stop.


A tous les amateurs de voyage et de découverte, je lance un appel. Où ? Quand ? Combien de temps ? Les négociations sont ouvertes !

Partager cet article
Repost0
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 14:57


Tour Eiffel ParisQuand tu visites Paris pour la x-ième fois, ce n'est pas pareil que lorsque c'est la première fois.

La première fois c'est ton regard qui tente d'apercevoir la Tour Eiffel à chaque instant, qui se délecte de l'architecture Haussmannienne, qui respire un air artistique à Montmartre. Quand c'est ta x-ième fois, tu contemples la tour Eiffel, apprécies l'architecture Haussmannienne et retrouves Montmartre intacte.

On a beau dire, on a beau faire, Paris restera l'une des plus belles villes du monde, la plus belle selon moi (je n'ai pas visité l'ensemble des villes du monde, mon classement a encore le temps d'évoluer). Et être à Paris avec sa chère et tendre, c'est enfoncer les portes ouvertes du romantisme.

Alors oui, les travailleurs du Louvre avaient décidé de faire grève le jour où nous y sommes allés, oui la météo était détestable, oui les Parisiens restaient fidèles à leur réputation... mais non, rien de tout cela ne gâchera notre plaisir. A défaut de vouloir y vivre, Paris reste pour moi une ville faite pour les visites express. Qui plus est quand on connaît quelqu'un sur place pour nous héberger (merci Vaness, non Lucas on ne t'en veut pas!).

Hormis les classiques Tour Eiffel et Montmartre, avec un passage avorté au Louvre, nous avons fait le Jardin des Plantes. De la verdure, des animaux, des arbres, des Parisiens qui ont le temps et qui sont sympas. Oui, c'était un peu Paris contre-nature, avec le Paris nature. On a même vu des wallabies ! 

Basilique du Sacré Coeur MontmartreOkapi-Paris.JPG

Comme quoi, pas besoin d'aller en Australie pour en croiser !

Partager cet article
Repost0
2 mai 2013 4 02 /05 /mai /2013 14:32

Pour tout vous dire, je n'étais jamais allé dans un planétarium. Et j'étais un peu excité à l'approche de mon entrée dans la salle. Nous patientions en lisant les traductions anglaises et allemandes affichées à l'entrée (et en corrigeant les grossières erreurs en allemand). Du coup on fait les gens sympas, en expliquant au personnel qu'il y a de nombreuses fautes. Le premier nous dit que ce n'est pas lui qui a traduit, le second pareil. Bon, ça ne fait pas avancer le Schmilblick et les erreurs doivent être encore là.
le-planetarium-la-couple-helfaut-3D-Saint-Omer.jpgBref, entrons dans le planétarium 3D (le seul 3D de France avec celui de Saint-Étienne). Diamètre : quinze mètres. Franchement impressionnant. Nous enfilons notre paire de lunettes 3D et partons au ciel. La première moitié est en français, avec un tour de notre système solaire. La deuxième partie, disponible en plusieurs langues, est consacrée à l'histoire de la conquête spatiale (cela dépend de l'heure où vous visitez, il y a quatre films différents par jour, dont un consacré aux profondeurs des océans).
alpha-2-0194.JPGL'univers m'impressionne à chaque fois. C'est un sujet que je ne maîtrise guère (voire pas du tout), et comme souvent pour les sujets inconnus, je suis facilement impressionné. Voir des images de la Lune, ou de la Terre depuis la Lune, et voilà que ressort cet esprit d'aventure et de découverte que doit avoir chaque homme placé devant un ciel étoilé. On se sent très souvent petit lorsque les images défilent. Et c'est là où on se dit que les budgets dédiés à la recherche et la science servent bel et bien à quelque chose ! Dire que je connais un mec qui a mis marcher sur la Lune dans sa Bucket List. Le fou. Et l'ambitieux. J'avoue que l'idée me tente ! alpha-2-0196.JPG

Partager cet article
Repost0
1 mai 2013 3 01 /05 /mai /2013 08:46

J'ai assez peu évoqué les activités que nous avons faites avec ma demoiselle lors de sa dernière visite dans le Nord-Pas-de-Calais. Pourtant il y a des choses à dire et des lieux à découvrir. Et notamment dès le premier jour, à Bruxelles, où son train arrivait.

Je connaissais déjà un peu la capitale belge pour y être passé il y a quatre années. Une ville agréable, plutôt jolie, et qui se fait en une journée.
Bruxelles-grand-place.JPGMannekem-Pis-Bruxelles.jpgCette fois, après avoir vu les classiques (la (très) Grand Place, (le petit) Manneken-Pis), nous avons suivi un parcours intitulé Bande Dessinée. Il faut savoir qu'en 1993, la ville a entrepris de peindre des murs en hommage aux héros de bandes dessinées. Ayant été bercé dans mon enfance par Tintin, Asterix, Boule et Bill, les Schtroumpfs ou Yakari... cette visite était un must. Et ce fut fort agréable, sous le soleil belge (si, si, on vous jure). On a donc croisé Tintin (la peinture a été réalisée par Hergé lui-même) et tant d'autres (j'avoue, j'en connaissais peu). Cela donne souvent une vie toute autre aux murs traditionnellement tristes d'une grande ville. Les gens observent, prennent des photos. Clairement une bonne idée.

fresque-murale-Tintin-Herge-Bruxelles.jpg

alpha-2-0111.JPG

 

alpha-2-0095.JPG

alpha-2-0072.JPG


alpha-2-0103.JPGalpha-2-0041.JPG
Demain, rendez-vous à Paris !

Partager cet article
Repost0
29 avril 2013 1 29 /04 /avril /2013 15:36

Les mesures d'austérité. Une politique de rigueur. Avouez, vous n'entendez plus que ça dans les débats économiques. L'objectif : réduire la dette ! C'est sur toutes les lèvres. Bizarre, alors que ça ne fonctionne pas ! Depuis 2008 vous pouvez voir sur ces deux graphiques l'évolution de la dette et du chômage dans les pays les plus concernés par ces discours : Grèce, Espagne, Portugal, Irlande. Les fameux PIGS.
Dette publique Grèce Espagne Portugal Irlande Pub-copie-1 Chomage-Espagne-Irlande-Portugal-Grece-Unemployment-level-.jpgLe bilan est saisissant : alors que les plans d'austérité se sont enchaînés (8 plans d'austérité en Grèce en 3 ans!), la dette ne s'est pas contractée. Pire, elle continue d'augmenter, et à un rythme plus rapide encore ! Dans le même temps les politiques de rigueur ont fait exploser le chômage. Aujourd'hui, il atteint 27,1% en Espagne. 6 millions de personnes. 27,2% en Grèce. Et le chômage des moins de 25 ans est de 57,2% en Espagne. La fameuse génération perdue.

Forcément, quand notre gouvernement fait l'éloge de la rigueur, on rit jaune. 
Et vive la relance ! 

Partager cet article
Repost0
28 avril 2013 7 28 /04 /avril /2013 11:55

Pour mon anniversaire j'ai reçu un drôle de cadeau. Un livre. Jusque là tout va bien. Sauf que les auteurs sont un certain Lucas D., un Christophe L. et une Juliette R. Bizarre, d'autant plus que çà correspond parfaitement aux trois noms de mes ami(e)s ! Quand je retourne le quatrième de couverture, quelle n'est pas ma surprise d'y voir mon nom. L'histoire de Jérémy R., gagnant d'un ticket de loterie, vivant la vie de star, et accusé de meurtre.

Je l'ai lu avec beaucoup d'intérêt. Pensez, ce n'est pas tous les jours que l'on est le personnage principal d'un livre ! J'ai donc suivi les pérégrinations de moi-même, à travers le monde du show-biz parisien, puis à travers la France, en cavale. J'y ai retrouvé beaucoup de noms que je connais, et d'autres moins (Felix, Antoinette, Sandy...).

Et puis je suis allé faire un tour sur le site internet qui propose la chose. Et j'ai donc vu, Mieux vaut star que jamais. Les salauds. Ils m'ont fait croire qu'ils avaient écrit l'ensemble du bouquin ! Ils ont en fait répondu à un questionnaire et choisit des options ! Jérémy prend de la coke, et une double scène de sexe ! Merci les copains !

Bon reste des tranches de rigolade, en imaginant Carlos danser avec Christophe au Magnun, ou en lisant sur ce faux-pote qu'est Ziwei.Mieux-vaut-star-que-jamais.JPG

Partager cet article
Repost0
27 avril 2013 6 27 /04 /avril /2013 11:31

Pour la série du jour on change complètement de genre. Bienvenue dans du sombre, du noir, du très noir. Non, je ne fais pas référence à la couleur de peau de John Luther, policier londonien, mais plutôt à sa vie de tous les jours. Son boulot, son mal-être.

Là vous vous dîtes : «  des séries policières, c'est bon, y'en a assez comme ça ! ». Je vous rejoins, ça en devient lassant. Cependant celle-ci prend le contre-pied de beaucoup d'autres : Luther n'hésite pas plusieurs fois à aller à l'encontre de la loi pour parvenir à ses fins. Et parfois ça ne suffit pas.
Luther-John.jpg
Le format est très différent, nous sommes ici dans une série BBC, avec 6 épisodes pour la première saison, et seulement 4 pour la seconde. Attention ce sont des épisodes de près d'une heure. La troisième saison est quant à elle annoncée pour 2013 (4 épisodes aussi).

Pour ma part, une grande préférence pour les deux derniers épisodes de la saison une. Pour le côté sombre, ça sera difficile de faire pire.

A noter la magnifique musique de Massive Attack à chaque début d'épisode (Paradise Circus).

Partager cet article
Repost0
26 avril 2013 5 26 /04 /avril /2013 15:18

Mesdames et Messieurs les geeks/nerds, cette série est pour vous. Et pour tous les autres qui aiment rire de vous ! Car oui, The Big Bang Theory est peut-être la meilleure série que j'ai jamais regardée. Hilarante dans beaucoup de domaines, elle doit beaucoup à Sheldon Cooper.

Ce type est fantastique. Jim Parsons, qui l’interprète, a d'ailleurs remporté le Golden Globe du meilleur acteur dans une série télévisée comique. C'est un peu le Barney d'How I Met, toujours le mot pour rire. Sauf que quand Barney le fait exprès, Shelson fait tout à son insu. Sa vision des choses, sa vision de la vie, c'est ça qui nous fait rire.
The-Big-Bang-Theory-Sheldon-Cooper-Penny-Howard-Raj-Leonard.jpg
Il n'y a pas que Sheldon. Ils sont quatre nerds : Leonard, également (pauvre) colocataire de Sheldon, Howard Wolowitz (garçon juif débordé par sa mère) et Rajesh Koothrappali, l'Indien timide qui a besoin d'alcool pour émettre un son en présence d'une fille. Car oui, forcément, il y a une fille. Penny, qui s'installe dans l'appartement en face de Sheldon et Leonard. Comment réagissent les quatre nerds ? C'est là où l'histoire commence, et c'est là où mes rires se sont enchaînés. Parfois j'ai dû arrêter la série pendant quelques minutes pour finir un fou rire. C'est dire !

J'en suis actuellement à la saison 5, les Américains en sont à la sixième (mais je vais vite les rattraper). 24 épisodes par saison, 20 minutes, le format traditionnel des séries comiques US. A mettre entre toutes les mains (ou plutôt devant tous les yeux). Bazinga !

Partager cet article
Repost0
25 avril 2013 4 25 /04 /avril /2013 15:05

 

Dans mes bonnes résolutions de l'année 2013 il y avait notamment : découvrir cinq nouvelles séries. A première vue ça me semblait difficile, n'imaginant pas passer des journées sous la couette à mater des longues saisons... Mais après l'hiver rigoureux que l'on a eu, ça peut se faire assez facilement ! J'en suis donc à trois, que je vous présente cette semaine.



Je commence par une série comique, un genre assez peu représenté en définitive, car très difficile. Il est en effet beaucoup plus facile de faire de l'action ou des drames que des blagues. Modern Family tente de nous prouver le contraire. C'est l'histoire de trois familles qui ont en commun Jay Pritchett, le patriarche (en haut de la photo). Il pose avec sa seconde femme, Gloria, et l'enfant de celle-ci Manny. Et puis les deux enfants de Jay : Mitchell, en bas, marié à Cameron (couple gay), ayant adopté Lily au Vietnam (oui, les anti-mariages pour tous n'aimeront pas la série!) ; et Claire, mariée à Phil Dunphy, et qui a trois enfants Haley, Alex et Luke (la famille du centre).

Modern-Family.jpg

 

 

Voilà pour le décor. Première information importante : c'est une série qui se regarde en V.O. !!!! Comme pour la plupart des comédies U.S., la traduction est franchement déplorable. Et il y a tellement de jeux de mots, sur le langage, notamment vis-à-vis de Gloria et son anglais parfois approximatif, ce serait dommage de passer à côté.


Le personnage que je sélectionne pour vous c'est Phil Dunphy (avec le casque rouge). Phil c'est le gars qui me rend hilare. Il essaie d'être drôle, il essaie de faire le bien autour de lui. Et il échoue régulièrement ! Souvent il me fait penser à moi, j'ignore pourquoi ! Dernièrement, un épisode le fait passer en parrain, à la manière du film. L'un des meilleurs épisodes depuis le début de mon visionnage.

Nous en sommes actuellement à la saison 4, il y a 24 épisodes par saison. N'hésitez pas si vous souhaitez rire un peu, ça ne dure que 20 minutes ! 

Partager cet article
Repost0

Plus De Blogs