3 août 2015 1 03 /08 /août /2015 20:26

Demain matin, le pouce levé, je serai sur une route de France, les cheveux au vent, des étoiles plein les yeux. Car demain, une nouvelle aventure débute.

 

Pour une fois, l'idée n'est pas de moi. J'avais prévu d'écrire ma thèse ces prochains mois, sans forcément prendre de vacances. Mais le brave Lucas est arrivé, avec son envie de découverte. Et me proposer un voyage, c'est comme proposer un verre à un alcoolique, je suis incapable de résister.


Et c'est parti ainsi ! On regarde les possibilités, on rêve tous deux de traverser les États-Unis à la Kerouac depuis plusieurs années. Mais il faut des fonds que nous ne possédons pas encore. Lucas observe l'Asie d'un air envieux. Je regarde le Caucase. On en arrive à s'imaginer au Kazakhstan. Et puis cette bonne vieille France nous est apparue comme une évidence. C'est bien beau d'arpenter le monde, mais c'est tout aussi bien de connaître son coin, son pays, ses paysages, ses habitants. Le grand ouest nous est tous deux assez peu connu, et c'est la direction que nous prendrons. Les châteaux de la Loire, le marais poitevin, Bayonne et le pays basque, Dax et la féria, le Cirque de Gavarnie, le Périgord, les gorges de la Dordogne et les volcans d'Auvergne. Le programme est ambitieux, surtout pour les trois semaines que nous avons devant nous. Mais une fille m'a dit un jour que je n'avais pas d'ambition dans la vie, j'essaie de me (lui?) prouver que j'en déborde.

 

Une nouvelle aventure

Et puis ce stop. C'est l'origine. La Genèse. Tout a commencé ainsi, il y a 7 ans, avec Antoine. A travers la France. C'est ce qui m'a donné le goût du voyage, la soif de la découverte. Et cet amour de l'autre. J'ai aimé toutes ces personnes qui se sont arrêtées pour nous, sur le bord du chemin, avec cette envie de nous aider, cette volonté de nous dépanner. Ce voyage fut mon rite initiatique. C'est l'un des trois moments clefs de ma vie.

Certes, ce sera différent. Car le programme n'est pas le même, l'ambition est différente, mon partenaire a changé. Et j'ai surtout sept années de vie supplémentaires derrière moi, avec moi, en moi. Mais l'esprit est le même, l'aventure. Et ce grain de folie qu'il faut avoir pour ça. Le bonheur sera le long de ces routes, dans chacune de ces voitures, dans les discussions de leur conducteur, dans les demeures de nos Couchsurfers. Nous allons savourer les repas avec allégresse, les paysages avec délectation, les moments avec joie et bonheur. Car repartir ainsi, c'est rechercher tout ça. Tout ce que j'ai un peu perdu lors de mes derniers périples. Je n'étais plus un homme heureux. Et je sais très bien pourquoi : Le bonheur n'est réel que s'il est partagé. Et ce brave qui m'a déjà accompagné à travers cette idée folle européenne de 25 pays en 40 jours, avec qui j'ai bourlingué de Dublin à New York, de Wroclaw à Colombey, qui m'a fait découvrir la vie lilloise quand je lui ai montré Chaban, oui, ce brave, ce pote, un type comme on en fait trois fois le siècle, est la bonne personne pour ça.

Une nouvelle aventure

Si par hasard vous nous croisez au bord du chemin, n'ayez pas peur. Tirez sur le frein à main, arrêtez-vous à nos côtés, et on fera un petit bout de bonheur ensemble. Si vous êtes dans l'un de ces coins stratégiques, faites-nous signe. On viendra passer la soirée avec vous, on dormira dans votre humble demeure et en échange on vous racontera cette nouvelle aventure que l'on vit. Une vie. Une seule. Ne pas se manquer. Profiter. Toujours.

Repost 0
Published by Phileas Frog - dans A travers la France
commenter cet article

Plus De Blogs