24 février 2008 7 24 /02 /février /2008 13:04

Samedi, dernier véritable jour des vacances. La nuit a été agité (non non pas ce que tu crois). Un nouveau membre est apparu dans la chambre, un asiatique, avec plutôt une mauvaise odeur...c ça de prend le tarif dortoir. Néanmoins notre asiatique dormira à chaque fois qu'on est là dc...
L'objectif de la journée est le Lac Taal, avec à l'intérieur un volcan, et à l'intérieur de ce volcan un autre lac. On prend le bus le ventre vide (erreur stratégique) et effectuons un long trajet dans les bouchons de Manille... Néanmoins à l'arrivée la vue vaut le détour. On descend en tricycle, sur un trajet digne d'un Dakar. Les routes ne sont pas forcément terminées. Mais à pied ça aurait fait un peu long ! On prend le bateau pour 1000 pesos, c'est que ça doit être superbe ! Quelques photos du volcan, perdu c'est pas le bon ! On ne fait pas une longue croisière (à mon grand regret) et on nous propose de monter tout en haut de ce volcan. Pas trop motivé, bibi est déjà fatigué par le voyage, Romain refuse le poney et le masque, moi je suis comme souvent... J'ai déjà soif en bas, en haut ça ne se saura pas arrangé... Plus le temps avance et plus le volcan me paraît loin, la poussière m'amène à un début de crise d'asthme (pourtant je restais sur 10 ans sans en faire). Le trajet est un véritable calvaire pour moi. Arrivé en haut, je m'assois, je respire un peu, je bois un bon lait de coco bien frais ! Puis on se fait la pulpe, vraiment délicieux. Tout cela me permet d'ouvrir les yeux. Devant nous le lac à l'intérieur du volcan à l'intérieur du lac...ouah quand même (en effet on est arrivé depuis quelques minutes mais tellement fatigué que je n'avais encore rien vue hormis ma boisson !).

P2220991.JPG
On revient à Tagaytoy, on mange un truc pas super, on cherche à boire. Finalement on se retrouve bientôt dans une salle à regarder des combats de coqs ! Selon ma mère on a déjà été dans les Flandres, mais je ne m'en souvenais pas. Toujours est-il que l'impression est vraiment bonne, malgré l'appréhension que je pouvais avoir au départ (oh les pauvres bêtes). L'ambiance est extraordinaire, les gens parient dans tous les sens. Vraiment spectaculaire !
On remonte en jeepney, je craque pour une chemise à fleur... Puis on se visite le palais que Marcos se faisait construire...on ne peut pas dire que les habitants ont laissé beaucoup de trésor ! Il reste une belle antenne, mais surtout une jolie statue, de la paix et de la liberté, sur qui le soleil vient se coucher. Plutôt jolie non ?

P2221059.JPG
On repars vers Manille, notamment vers ses bouchons...On recherche une clef dans le Mall, on se perd une nouvelle fois, et on ne trouve pas la clef. On remange chez l'italien, mais pas à volonté (Romain est encore degu ^^). Après une petite pause douche, internet, on sort en ville.
L'objectif de la soirée est de regarder France-Angleterre, 21 heures en France, 4 heures aux Philippines. On se cherche un pub anglais, on se trompe une fois dans l'adresse (oula beaucoup de filles ici ! ^^). Finalement on se retrouve dans un pub où traînent quelques Rossbeaf, mais l'issu du match ne nous plaît guère. Surtout qu'une fille vient me parler et me gène pendant toute la durée de la rencontre...^^ (j'arrange un peu)
Bilan, à 6 heures on se couche pour se lever à 9heures...

La journée est non-stop, je l'a continu. Au matin, on se prévoit de faire quelques achats et souvenirs. J'achète deux polos polo, Romain trouve la clef ! (il peut enfin sortir de Fort Boyard...ok je sors...) Malheureusement le temps passe très vite (il faut dire qu'on a cherché une boulangerie française dans le Mall pendant quelques dizaines de minutes). Le temps d'échanger les photos et je dois déjà partir. Tant pis pour les souvenirs prévus pour mes soeurs ou ceux de la fac...
Le dernier trajet est en taxi, Romain doit m'abandonner devant l'aéroport snif snif...
Arrivé dans l'aéroport, je prend mon billet tout se passe bien pour le moment.
Et là histoire de fou. Je me présente pour passer la douane, mais auparavant j'observe qu'il faut payer une taxe obligatoire...ah ces Philippins taxe tout. Or, pour moi, j'avais déjà tout payer. Si bien que les pesos qu'il me rester je les ai donner à Romain. Surtout que sa carte merdait un peu, je lui ai filer aussi mes euros en cas de problème...Merde, j'ai pas de tunes sur moi. Pas grave, je vais pour échanger de l'argent, mais la femme me dit qu'il n'accepte pas les cartes. Elle m'oriente donc vers un distributeur. Le premier refuse, il me marque erreur...grrr je tente une deuxième fois, une troisième fois, ça ne marche pas. les Philippins sont à côté de moi, m'aide un peu beaucoup. Le stress monte lorsque je change de distributeur, celui-ci aussi refuse ma demande. Les Philippins comprennent ma douleur, cherche une solution, propose que j'aille dans Manille pour retirer de l'argent...Mais mon avion ne va pas m'attendre. Je tente d'appeler Romain à la rescousse, mon portable ne fonctionne pas...Quand ça veut pas...
Le stress est à son sommet, je n'ai pas d'argent, l'avion va partir sans moi, je n'ai pas de téléphone, personne à qui je peux parler. Je n'ai jamais autant regretté de ne pas parler anglais. La situation est désespérée.
J'envisage alors de faire une quête pour payer la taxe de 750 pesos... Mais devant l'ampleur de la tâche je renonce, je crois que c'est foutu. Toujours à la recherche de solution, il faut que je trouve une française. Je regarde le nombre de blanc dans cet immense aéroport... J'hésite et puis des jolies yeux bleues attirent mon attention. Allez, risque rien n'a rien. "Scuse me, Do you speak French ? " " Oui je suis française !". (J'ai jamais autant remercier la France !). La dialogue s'instaure, j'explique mon problème. La fille veut bien m'aider mais elle n'est même pas sûr de pouvoir prendre cet avion. Après quelques minutes, Mélanie (c'est son prénom) m'offre 20€ que je vais échanger pour payer cette putain de taxe ! On échange nos adresses histoire que je l'a rembourse en France, je la remercie 10000 fois, du fond du coeur, de m'avoir sauvé la vie !
Et me voici parti dans l'avion ouf ! Entre temps, avec la monnaie des 20€, je peux même acheter 3 colliers pour mes soeurs ! Tout est bien qui finit bien comme dirait l'autre !
Sur le trajet, je bosse mon exposé sur les bourgeois de Calais, je mate deux films, j'écoute de la musique, je dors par mal. A Abu Dhabi, 5 heures d'escale, je souffre devant Chelsea-Tottenham pour la finale de Coupe de la Ligue. Je dors pas mal. De même pour le deuxième vol.
Arrivé à Paris, je rencontre...Mélanie, qui a pu prendre le même vol que moi. S'en suit une discussion et en sortant de l'aéroport je vois mes parents qui l'a rembourse aussitôt !
Encore merci à elle, merci à Romain de m'avoir invité, hébergé and Cie.
Merci aussi à mes lecteurs attentifs et à bientôt pour le prochain récit ! (Italie, Espagne, Europe centrale ?)

Repost 0
Published by milevjeryleron - dans Philippines
commenter cet article
22 février 2008 5 22 /02 /février /2008 13:00

Une semaine et demi que je suis revenu et pourtant ce carnet de voyage n'est pas encore arrivé à son terme. La faute à un mental défaillant...et oui le retour sur arras n'est pas facile. Boulot certes mais surtout routine de retour font que je n'ai qu'une seule envie : repartir en voyage !

Revenons néanmoins à ce jeudi. Réveillé à 7h, on déjeune avec vue sur une cascade...un pancake. Non ce n'est pas trop la spécialité locale mais comme c'est plutôt bon... Le départ s'annonce, on prend un bus, un peu blindé, pour Bato. Puis on traverse en cargo pour arriver à Bais. Puis Dumagete (j'espère ne pas m'être perdu !). On se trouve une chambre pas trop cher, avec 2 lits ! En effet, la nuit a été plutôt mauvaise pour moi, mal au dos, réveillé plusieurs fois. Du coup ma mauvaise humeur est passé depuis le réveil. je revois le bon côté de la vie ! On se fait un petit repas à la cantine, en revenant à nos habitudes, moins de 2€ ! Et a Bais, il n'y a plus de blanc, enfin !
On s'effectue une petite balade dans les rues de la ville. On arrive à l'office de tourisme, Romain rentre et réveille tous le monde. Et oui c'est l'heure de la sieste ici ! et c'est toléré, voir même beaucoup pratiqué ! Mauvaise nouvelle, pas de dauphin et de baleine pour nous, c'est un peu cher. Du coup on va se chercher une plage...
Cette dernière phrase peut paraître anodine...non non elle va nous occuper pendant près de 4 heures... Chercher une plage, la bonne blague. On tente une route sur la gauche, normalement la mer n'est pas loin. Mauvaise idée, on se retrouve bloquer dans des marais, d'un style audomarois avec le soleil en plus...Bref, devant la mangrove on recule, demi-tour gauche ! Néanmoins cette petite balade dans les marais est bien sympa, les hirondelles nous ouvrent la route, le soleil nous chauffe le coeur...

P2200956.JPG
On reprend notre route, où peut-être cette plage ? On arrive au port de la ville, là on nous explique que c'est de l'autre côté de l'île. Pas grave on prend un raccourci. Quand sa monte, on monte, on grimpe sur la montagne, les gens nous regardent un peu bizarre... On est accompagné par les enfants, ça court, ça discute autour de nous. On ne s'est jamais autant senti voyageur qu'aujourd'hui ! Mais plus on avance et plus on se sent randonneur... seul problème, j'ai des tongs, romain a des palmes dans son sac. Mais malgré notre équipement, on a la volonté du vrai randonneur. on ira jusqu'au bout, pour arriver à notre but ! On monte toujours, pas de plage à l'horizon. Après plusieurs heures de marche on craque, on arrive en haut d'un nouveau mont, on tente d'aller un peu plus loin, mais la route s'arrête ici...Demi-tour ! On a été au bout de l'effort, j'ai plus de pied, on a soif, on a faim, on est fatigué, mais qu'est ce que c'est coooool !
(Certains pensent que nous avons peut-être des tendances sado ou mazo, mais je vous promet que malgré les apparences, ce n'est pas le cas). Après un bon repas, un pause au cyber, on se fait un repas. Je découvre le hot dog ^^ Journée américaine aujourd'hui pour moi. Romain et moi réclamons du jus de banane, le patronne va nous chercher des bananes sur le marché et nous prépare le jus. On retape ensuite ! 1/2 litres de bananes, le bonheur ! (le bonheur est souvent dans les choses simples)
Au retour, on se prend une douche (hum ça sent le fauve ici ^^). Le dodo arrive vite, fatigué mais heureux de la journée.

P2200965.JPG
Le vendredi est un peu différent. on se réveille tôt pour enfin profiter de la plage...on ne la trouvera toujours pas ! Néanmoins je peux exercer mon dernier bain de pied ! On se pose en ville, internet, coca, tricycle et direction l'aéroport. aujourd'hui on repart à Manille ! Forcément, on me vient me chercher la douane, on m'ouvre ma valise. Romain arrive, non non pas pour vous...Présumé coupable, je peux tout de même repartir en liberté ! Dans l'avion Ro dort légèrement, bibi pas trop. Sur la capitale, le premier objectif est de trouver une chambre. Notre futé nous emmène dans les endroits chauds de Manille, le premier appartement fait pas trop hôtel (^^) mais le second est vraiment sympa et pas trop cher. ce quartier est vraiment vivant, magasin, café, boite, filles aussi (j'avoue).
Un petit coup de pression arrive sur Romain, il tente de retirer de l'argent dans une banque, ça ne marche pas. Il tente dans une deuxième...non plus. Petit coup de stress. On arrive dans un Mall et la, HSBC, votre banque partout dans le monde, sauve mon acolyte. Petit gag de Romain, tellement content, il laisse l'argent dans le distributeur (françois pignon lol). Mais les Philippins ne sont pas des voleurs et le rappellent ! Dans le Mall justement, le plus grand du pays...à côté les galeries La Fayette c'est les sept nains. Immense, on s'y perd un peu beaucoup. Romain craque pour des chemises polo, 15€ pour 4, plutôt fair-play le prix !
On se dit que ce n'est pas la dernière fois qu'on va visiter ce Mall ! On va se manger italien ce soir, pour moi pate pesto mwé pas forcément fan...La soirée s'annonce sympa. On se fait un premier café, avec un groupe de musique bien sympa. D'entrée on se fait remarqué avec nos têtes de blanc, Romain doit expliquer qu'on a laisser nos copines en France (jvoudro b1!). Puis après le premier groupe d'influence pop R'N'B, on se mate un show des Pussycats très hot ! Ouah quand même ! Le 2ème groupe arrive ensuite, avec un beau saxo.
Très vite Manille est remontée dans mon estime !

Voilà pour l'avant dernier épisode de ce long voyage. Demain, dernier jour plutôt physique sur le lac Taal et un départ très mouvementé pour Paris !

Repost 0
Published by milevjeryleron - dans Philippines
commenter cet article
20 février 2008 3 20 /02 /février /2008 12:56

Mardi

Enfin une grasse matinée pendant les vacances ! Levé à 8 heures ! Ouah, l'exploit. L'objectif de la journée est de faire du snorkeling, palme, masque, tuba. Pour déjeuner, Romain me laisse le choix, je choisi des croissants. Il s'avérera qu'ils étaient pourris..passons ! On doit prendre un bateau. Le temps d'une balade sur le rivage et nous voici partis, puis arrivés autour d'une petite île inhabitée, l'île du pécheur.
40 minutes de plongée ! Pour bibi, qui n'est pas un grand nageur, ce fut 10 minutes de trop. Ensuite je recherche un droit pour me reposer ! Pendant 30 minutes, ce fut donc poissons et coraux... (dure la vie !)
Nous repartons donc sur notre beau bateau, juste après nous être séché...mauvais calcul. Les vagues sont assez importantes, toutes les deux minutes on s'en prend une de face...
Le repas est assez bizarre, avec des nems où se côtoient toutes sortes de légumes. Romain me laisse le choix du dessert, je prend des bananes qui se révéleront infectes (je suis chanceux aujourd'hui !).
Je demande à mon collègue de m'acheter quelques cartes postales, une dizaine...(que certain(e)s recevront dans les plus brefs délais) et je les écrits, Romain en profite pour...dormir (y'a plus de jeunesse). Après une séance photo, l'observation de Bernard Lermitte, on part payer le canyoning. Toujours bon négociateur, 500 pesos de gagner !


P2180873.JPGEnsuite s'en suit l'épisode de la recherche des français... L'objectif étant d'être sûr de récupérer nos photos d'hier...on cherche encore. Romain cherche des tortues pendant ce temps là (il cherche encore :-x)
Lorsqu'on revient, la nuit tombe, la mer monte (j'ai honte, j'ai honte, blague de ch'ti !) Petit fa si la chanter, découverte de rap français pour tisotr. Au repas du soir, je découvre le jus de banane...le bonheur ! Un bon steak de thon, des frites et ensuite un concert.
La soirée est très bonne, le concert est vraiment sympa, on se fait quelques billards, avec notamment une victoire française (de Romain !) contre nos amis belges. Mais bibi montre son talent en battant...Romain ! Enfin, un Philippin me fait débloquer (Romain aussi). Il approche sa queue d'une boule, on pense qu'il évalue la trajectoire et pan ! Le coup d'une seule main, la boule finit dans le trou... coup de malade !
Voilà pour la journée de mardi, peut-être moins riche en découverte que les derniers jours, mais on ne pouvais pas faire beaucoup plus....

Mercredi

Le programme de la journée c'est les chutes Kawasan. Au matin, après le choix des croissants, on est pas loin de nous faire entuber par des conducteurs de jeepney (300 pesos le trajet ?). Finalement le bus arrive, 32 pesos...quand même ! Après un nouveau trajet, on arrive sur le lieu dit. Avec ma valise de 15kg je galère un peu à marcher, un porteur passe par là...ah ça va mieux d'un coup !
Après quelques découvertes de petites chutes on découvre la principale. Ah oué, quand même ! On prend une chambre, se pose 2 minutes, mais l'envie est déjà d'y goûter ! Plouf ! Oula, elle est fraîche quand même ! Un peu de nage et l'envie me prend de passer sous la chute d'eau. Sensation très étrange d'être étouffer...

100_1409.JPG
Après cette séance baignade, on monte voir les autres chutes. Sur quelques kilomètres, des chutes d'eau de partout, des petites, des grosses (je sais, c'est pas la taille qui compte, mais la qualité est aussi au rendez-vous ^^). Forcément, après avoir monté, on doit descendre (c'est pas très original je sais).
Le tournant de ma journée se situe juste là : chute ! chute à l'avant du peloton ! Aie, ma cheville gauche a pris un coup dans le citron ! Et après la chute, effet sur le moral. Mon humeur joyeuse du matin passe à une mauvaise humeur ! "D'façon j'aime pas monter !"
Petite sieste et on effectue un repas assez spécial. Le repas en lui même ne l'était pas, mais le décor un peu. Deux mannequins sont arrivées (même si Romain fait genre elles sont pas terrible!) et elles effectuent une séance photo devant nous. Mon collègue insiste pour que j'aille chercher l'appareil photo (ne nie pas ! ^^). Du coup, j'effectue également ma séance photo !
L'après-midi consiste pour Romain a effectué une belle série de plongeon. Il craque sur le dernier (des regrets peut-être ?). Pour moi série photographie plutôt réussi, sauf une où on est pas dessus (saloperie de minuteur ^^). Après tout ceci, nouveau fa si la chanter, remporter assez aisément (24-10 selon les comptes de Romain !). La soirée consistera à un repas devant la télé locale et...bah on dors assez vite quand même !

Deux journées de transition pour moi, peut-être les deux journées que j'ai le moins savouré. En effet, le manque de certaines personnes commence à se faire ressentir...(je ne donnerai pas les noms ^^)
Mais la prochaine journée sera bien différente...

Repost 0
Published by milevjeryleron - dans Philippines
commenter cet article
18 février 2008 1 18 /02 /février /2008 12:54

La lundi, moitié des vacances, correspond sans aucun doute à la meilleur journée passée lors de ce séjour. Que faut-il pour une bonne journée ?
Déjà, un levé à 7h40, histoire d'être en forme. Un petit déjeuner avec du pain et des bananes et c'est parti. Direction le Planet Action pour une journée de Canyoning... On tombe sur le patron, un Allemand, qui nous chauffe un peu sur le foot (ah Battiston-Schumacher...), mais bien sympathique. Ensuite on prend un espèce de tank, afin d'aller récupérer des français et de se diriger vers notre activité du jour. Ah, des français ! Je vais enfin pouvoir parler ! Petites descriptions : deux familles, bien française, avec des femmes sympa mais un peu râleuse, un mec plutôt intelligent avec qui on va pas mal discuté (et qui a un appareil photo qui va dans l'eau !). Enfin trois enfants, deux adolescentes (dont une jolie mais un peu jeune dommage !) et une môme. Je vous les décrits bien car ils vont nous accompagner toute la journée.
On arrive sur le terrain de cannyoning, et c'est l'heure des pleures. En effet la môme est trop petite pour faire ce sport, du coup les autres l'abandonne à des autochtones...Forcément elle pleure, elle crie, « Maman reste ! ». A sa place et à son âge j'aurai fait pareil !

P2170828.JPG
Au départ, on monte tranquillement sur des pentes un peu escarpées. Jusque là ça va. Et en haut, il n'y a plus qu'à descendre comme nous dit Jürgen. On arrive près d'un cours d'eau, nous allons le descendre. Les paysages sont spectaculaires, encore plus l'est la première descente en rappel, de 12 mètres... Pour ma première fois, ce fut chute. Puis chute. Et rechute. L'eau me fait glisser, valser, croûter. Descente dure, technique, mais tellement géniale !
S'en suit trois autres rappels, avec aussi un plongeon, une descente en toboggan pour nous et enfin le top du top, descente de 25 mètres en rappel... Paysage énorme (j'espère les photos d'une force...). Enfin après un peu de marche, on arrive sur les sources d'eau chaude (non pas celle d'Asin !). Maintenant moment d'émotion, petite minute de silence pour les chaussures de Romain qui ont parfois souffert ou volé...^^
A la suite de tant de sport, un bon barbecue où nous faisons nos goinfres. Les discussions sont celle de mec, avec par exemple les bières, les filles. On reprend le tank, certains montent sur le toit, ils se prennent une bonne drache...(c'est le jeu ma pauvre Lucette !). On effectue une pause sur une plage de sable fin, le temps d'effectuer un petit plongeon. Romain donne une idée à la con, jouer au foot avec une noix de coco. Je redis bien que c'est une idée à la con, quelques minutes plus tard, après deux buts encaissés, mon pied gauche est en sang (c'est le jeu ma pauvre Lucette !).

P2170832.JPG
Le deuxième top de la journée est l'arrêt à Moal Boal. On laisse notre adresse pour recevoir les photos puis nous nous dirigeons pour notre seul foot des vacances ! Mais quel foot ! 1h30 de bonheur, sur un terrain pas forcément homologué, entouré d'églises, composés parfois de marécages... Le match qui se déroule est Occident-Philippines avec notamment dans notre équipe des suédois et un vrai Irlandais. Plutôt fier de moi à la fin de ce match (je contribue à pas mal de but, surtout je leur fait une bonne reprise de volée qu'il garderont dans leur mémoire ! (je sais, je me la pète ^^)). Plutôt fatigué à la fin du match, on boit quelques verres avec les Occidentaux. Puis on repart en tricycle, histoire de prendre une bonne douche.
Ah oui, la douche, moment important que je n'ai pas encore décrit. Parfois c'est bien drôle mais des fois on rêve d'Occident. L'eau tombe du robinet (jusque là vous n'êtes pas perdu) dans une bassine ou un récipient. Elle est froide bien sur. Et c'est avec une sorte de casserole en plastique que vous vous versez l'eau sur vous. Quand je dis que c'est dépaysant...
Ce soir, un concert est prévu. Ah bah non c'est Tuesday (Romain que je croyais bilingue...). Justement mon acolyte enchaîne, avec une belle tâche aujourd'hui sur son short blanc (désolé Romain je pouvais pas m'empêcher !). Un repas au bord de la mer avec le bruit des vagues clôturent cette merveilleuse journée. Astalavista bye bye !

Repost 0
Published by milevjeryleron - dans Philippines
commenter cet article
17 février 2008 7 17 /02 /février /2008 12:46

P2160781.JPGDimanche

Debout six heures. Première étape, se raser (je rassemble bientôt à Chabal ^^). On prend ensuite le bus direction Moal Boal, en traversant l'île de Cébu d'est en ouest. Nous traversons la nature, avec des millions de palmiers. Serré dans le bus, on l'est encore plus lorsque des vendeurs rentrent à l'intérieur, pour des fruits, des journaux, de la nourriture...Un trajet en bus peut vous résumer les Philippines !
On arrive à Moal Boal et prenons une chambre chez une dame qui a déjà vécu en France, à Toulon. Parler un peu français avec quelqu'un, le bonheur ! Nous faisons notre première baignade sous la pluie, en observant comme souvent Némo et ses copains !
Ensuite, une belle balade sur la plage, et sous le soleil. On peut notamment observer des crabes ! Puis nous rentrons dans les terres, traversons la nature. Romain observe et photographie un beau papillon. Tout d'un coup un bruit sur notre droite. Après observation...c'est un serpent ! Romain, biologiste de formation, observe la longue bête et effectue une séance photo !

P2160817
Un bon repas conclut cette phase nature, boisson et côtelette pour même pas 2€... On revient à l'appartement et changeons de chambre, avec deux lit, grande taille, télé, frigo et eau à volonté ! Petite réaction de bibi : « c'est bon de faire popo en entendant les vagues ! »
On repart vers la plage, nouvelle baignade, pour observer les étoiles de mer (belle bleue !), les oursins et toutes sortes de poissons !
Nous sommes de retour à l'appartement pour un concours de petit lu. Soit disant qu'on ne peut pas en manger 3 ou 4 en moins d'une minute. Notre esprit sportif prend le dessus, 3 ça marche ! 4 c'est dur ! (concours à la con je sais ^^) Olala Jérémy les coups de soleil ! Et merde, les peids, les genoux, la tête, les bras : c'est rouge tout sa ! Alors que Romain rigole...ola dans ton dos !
Après une visite internet et un achat de cartes postales, des filles nous invitent à des massages...hum non merci ! Repas composé d'une sorte de gambas, d'un steak de thon (délicieux), du riz et des frites (on est en manque !). Mais ce repas n'est pas totalement apprécié, en raison d'un nombre de blanc trop élevé ! En effet, depuis le départ les blancs étaient en voie de disparition. Mais ici ils sont nombreux. Surtout ce sont des vieux blancs avec...des jeunes filles de Philippines... Vision de dégoût parfois !
Enfin, un petit billard, avec une victoire et une défaite (mais Romain a été troublé par un décolleté...^^)

Repost 0
Published by milevjeryleron - dans Philippines
commenter cet article
16 février 2008 6 16 /02 /février /2008 12:43

Vendredi

Réveil, 5h15 ! Ca, c'est des vacances ! L'objectif de la journée est de prendre l'avion pour aller à Cébu, île sympa à découvrir, choisie pour ces prochaines journées.
On prend donc la direction de Manille pour 5 heures de bus...lol c'est un peu dur, le sommeil emporte le match régulièrement. Rien d'exceptionnel dans ce bus hormis le premier énervement de Romain à propos de banane, que le vendeur nous demande de payer 20 pesos pour une alors que nous en trouverons plus tard à 1 pesos...
Arrivé à Manille, nous prenons un taxi. Le chauffeur, bien sympa, nous conseille d'acheter nos billets dans une agence de voyage (il a plutôt raison étant donné que dans l'aéroport il n'y a pas de billetterie !). Problème, plus de billet disponible pour aujourd'hui. On est contraint de changer nos plans, le vol pour Cébu est reporter à demain. Où dormir à Manille ?
Direction un Mall, histoire d'aller manger. Notons que je me trimballe avec ma valise de 15 kg un peu encombrante et surtout un peu lourde... mais c'est ça d'être voyageur plutôt que touriste, il existe de l'incertitude ! Erreur stratégique (lol), on mange une hawaïenne (une pizza, pas une fille ^^). Romain réussit à joindre François, français qui effectue une thèse de géographie ici. Bien sympa, celui-ci accepte de nous accueillir. Reste plus qu'à le rejoindre...
Manille, énorme ville (photo), dont je ne garderais pas forcément un souvenir impérissable. En effet pour le rejoindre on prend 3 bus direction Quezon avenue, on cours pour les chopper, je dois sauter dans un de ceux-ci en marche (toujours avec ma belle valise de 15 kg...). Après 3 bus, on prend une jeepney, erreur ! Celle-ci ne nous emmène pas dans la bonne direction ! (c'est dans ces moments là qu'on aime être touriste parfois ^^) Finalement on craque pour un taxi, moyen onéreux mais efficace pour arriver à destination.
Néanmoins cette balade dans Manille me permet d'observer les différentes caractéristiques des grandes villes. D'un côté ses buildings, ses belles maisons, ses grands magasins. Et de l'autre la saleté, la pollution et les bidonvilles qui s'étendent sur des kilomètres.

P2140734.JPG
Arrivé chez François, lui a choisi le bon côté, bel appartement ! Après un peu de repos et un accès internet, Romain et moi partons nous balader en ville. Une douche plus tard et, avec François, nous allons manger dans un endroit plutôt branché. C'est l'occasion de nombreuses discussions, notamment politique ou footbalistique (c'est les discussions auxquelles j'ai participer ! hormis cela, la fatigue à définitivement pris le dessus sur moi).
C'est surtout l'occasion d'une bonne rigolade quand François lance à Romain: "on a du te le dire des centaines de fois, mais tu ressembles à Arthur !" MDR reste plus pour Romain qu'à trouver la même femme ^^
En fin de soirée François et Romain enchaînent quelques discussions et quelques bières. Mais personnellement cela fait bien longtemps que je suis endormi ^^
Journée de transition assez difficile pour ma part, mais journée nécessaire pour Cébu !

Samedi


Réveil 5 heures. On est en forme, chaud et pas fatigué ! Direction l'aéroport, pour un vol que nous attendons avec impatience ! Arrivés super en avance (contrairement à hier pas de bouchon dans la ville !), on se retrouve dans le froid... Et oui les Philippins et la climatisation, c'est une longue histoire d'amour ! Ceux-ci adorent avoir froid (je proposerai bientôt des vols directions le Nord-Pas-de-Calais pour leurs faire quelques stages pratiques !) Personnellement, je n'aime pas avoir froid --> obliger de remettre le pantalon et le pull !
Dans la salle d'embarquement, petite interro pour Romain sur les Philippines (sujet d'origine wikipédia !) et petit pain au chocolat qui rappelle un peu la France. Le vol passe super vite, grâce au sommeil (encore une fois vous allez dire ^^)
On arrive à Cébu et...mais c'est pas possible ! Il pleut :-( Pas grave, on prend un taxi direction le YMCA, auberge de jeunesse pas trop cher. Après avoir posé les affaires, nous partons manger dans une arrière salle peut-être autre fois fréquenté par les mafias locales (pti délire perso ^^).

P2150768.JPG
Et l'historien voit avec bonheur arriver la visite de Cébu, première ville colonisé par les Espagnoles ! On visite d'abord la basilique Santo Nino, avec à l'intérieur le Santo Nino, du nom d'un cadeau offert par Magellan à la reine des Philippines, après toute une belle histoire. C'est l'objet religieux le plus importants du pays, Jean-Paul II était d'ailleurs venu le voir. On observe à cette occasion la ferveur des Philippins : ils touchent les statues, pleurent, se mettent à genoux. Ultra-catholique, nos Philippins sont encore l'un des seuls pays à pratiquer la crucifixion lors des cérémonies, malgré l'interdiction de Rome (quand je dis qu'ils sont ultra-catho...). Nous décidons de nous asseoir, afin de prendre quelques photos, notamment des peintures du plafond (l'historien de l'art était présent en moi !).
Ensuite nous nous dirigeons vers la croix de Magellan, celui-ci qui a découvert l'île. Puis le fort San Pedro, un peu petit et pas très joli. Sur la route on se fait pas mal accoster (fille ? massage ? drogue ? hum non pas aujourd'hui !)
A notre retour dans l'auberge, Romain me dispense des cours de baskets, tel les frères Scotts (c'est pour les filles qui suivent la série...). Petite douche et repas avec notamment du Pancit, des espèces de nouille chinoise.
Enfin, après quelques discussions de chasse et de foot (en réalité de filles mais conversation imagée ^^) on fait dodo ! (pas original je sais mais la fatigue accumulée au départ ressurgit ! )

Repost 0
Published by milevjeryleron - dans Philippines
commenter cet article
14 février 2008 4 14 /02 /février /2008 12:38

Ah ce jeudi...
Reveille a 8h, je laisse bosser un peu Romain, le temps de faire bronzette sur la plage, dos au soleil...(en effet pti coup de soleil attrape hier, alors qu`il ne faisait pas tres beau...). J`observe a cette occasion quelques Philippins qui ramassent...du charbon ! Plage bizarre certes, mais bien rigolote.
Apres une decouverte de l`endroit ou travaille (glande, profite, flirte ?) Romain, on se dirige vers les Hundred Islands, etape du jour --> ce sont pleins de petites iles (environ 400) inhabitees.
On prend d`abord une jeepney, sorte de taxi collectif en forme d`autobus (cf photo precedente). Leur fonctionnement est assez sympa, l`argent circule parmi les passagers pour arriver au chauffeur. Parfois on est un peu secoue, ou un peu devisage, surtout lorsqu`on est un (beau) jeune blanc. Or, today on se retrouve en compagnie d`apprenties infirmieres. Ca rigole dans tous les sens, nous on comprend que c`est a cause de nous mais sans savoir ce qu`il se dit, sensation etrange !
Apres une passage par le bus, on mange sur place pour avoir notre aprem dediee a ces iles. On ne va pas regretter... On loue un bateau pour s`y rendre. Plus on approche de toutes ces iles, plus elles nous paraissent nombreuses. Apres quelques minutes de traversee, on se pose sur un ponton en bois pour faire de ... la plongee !

P2130690.JPG
Alors la, pour une premiere fois, quelle premiere fois ! Romain y va le premier, il revient et lance : "ya tous les potes de nemo!". Bibi met les palmes, le masque et le tuba, c`est parti pour l`aventure ! Les ohhhhh sont enchaines par des ahhhhhh. J`hallucine a chaques instants : des poissons de partout, triangulaires, multicolores, des coquillages d`un metres de long qui bouge devant toi, des coraux de partout (au nord c`etait les coraux... bon daccord je sors)...le bonheur !
Nous repartons vers une autre ile, celle-ci un peu amenagee (quelques paillotes mais pas de Francis (blague intelligente sorry)). Apres une nouvelle plongee et de nouvelles decouvertes, on decide de monter (quand ca monte, on monte, dicton des vacances !). Montee a pied nus, tel un philippin ! Apres des centaines de marches, et de cailloux, on arrive devant un paysage de fou ! (photo a venir) Extraordinaire vue de toutes ces iles, une merveille du monde. On redescend, visite une petite cavite et repartons vers d`autres horizons.

100_1360.JPG
A peine avons nous pose le pied a terre que nous observons des centaines de couples en noir et blanc...bizarre bizarre. A mais oui, j`y suis, c`est la Saint-Valentin ! J`avais presque oublie dis donc ! Or tous ces couples se marient en meme temps !
Et oui, les Philippins sont catholiques. Surpris moi meme de l`apprendre, la religion a ete apporte par les espagnols. Et ils sont ultra-catho, preservatif peu tolere et meme encore de crucifiction lors des ceremonies...
On se retrouve ensuite au Mall de chez Ro, petit jus de fruit frais, et pti repas sympa.
La fin de soiree se deroule en compagnie des ami(e)s de Romain, notamment les AFA girls (^^). Apres quelques discussions, notamment politiques (l`attentat sur la presidente a echoue. A merde...) on se dirige vers le videoke. Les philippins sont fan de karaoke et font beaucoup de leur soiree la-bas. Donc, logiquement on participe, j`entonne une Only You sur lequel Romain se mettra a genoux (pti pari perso). Il me succede avec U2 et je termine avec Help desBeatles (trop dur!) Apres une dernier tour sur la plage, on rejoins la voiture de walker texas rangers ou nous attendent depuis quelques temps deja les autres.
Quelle journee ...

Repost 0
Published by milevjeryleron - dans Philippines
commenter cet article
13 février 2008 3 13 /02 /février /2008 12:35

On est des fous, on est des dingues, on est des cochons dindes ! [ Romain adore cette phrase !] Et oui, mercredi, reveil a 6h30 ! [cad mardi 23h30 dans la metropole].
La rosee du matin est encore presente, nous nous dirigeons vers la plage ! Et sous le lever de soleil, c`est l`heure de la premiere baignade. Romain trouve qu`il fait froid et que l`eau est fraiche. Pour ma part, il fait beau et l`eau est chaude N`oublie pas tes racines tio ! Surtout, de tres belles vagues me font tomber, voler, boire la tasse, c`est le bonheur !
Apres une bonne douche pour se rincer, on se dirige vers la visite du jour : Baguio. C`est une ville surrelevee, reputee pour sa fraicheur, ses fleurs et ses fruits. On achete quelques viennoiseries avant de prendre un tricycle, puis un bus. Le trajet dure 1h30, on monte a 1500 metres pour traverser les nuages !
Arrive a 10h30, on visite un supermall, sorte d`hypermarche en grand et sur plusieurs etages. Tout en haut, la vue nous permet d`apprecier la jolie cathedrale de la ville. On s`approche de celle-ci mais le silence pesant nous empeche d`y entrer. Le premier achat est une casquette, pour 80 pesos, soit 1euro25, de marque NY. [comme un babache j`avais oublie la mienne!)

100_1322.JPG
L`une des grandes etapes de la journee est le repas du midi. On hesite entre differents restos pour en choisir un plus ou moins au hasard. Neanmoins on s`est vraiment arrache pour nous accueillir ! Si si, vous allez vite comprendre pourquoi. On choisit alors notre repas, en soulevant les soupieres des differentes marmites. Pour moi, ce sera poisson-chat, riz, legumes (wok), bouillon, coca et un peu de porc (repas consistant en effet !) Alors que nous attendons pour etre servi, un groupe de filles s`approche des restos et choisit finalement le notre. Hasard ? Certainement pas !
En effet, le blanc est le fantasme des habitantes. Comment expliquer ? Deja lorsque tu te ballades dans la rue, tout le monde te regarde, mais vraiment tout le monde ! Ensuite tout le monde t`appelle l`Americano et surtout Hey Jo ! Et oui, pour les habitants, un blanc est forcement un americain et un americain s`appelle forcement Jo ! CQFD ! donc Jo (moi) se balade dans la rue, sus l`oeil attentif des passant(e)s. Et si tu entends un ouahhhh ou un I love you, ne t`etonnes pas ! (Je pense que certains mecs francais revent d`etre a ma place!)
Bref, tout cela pour en revenir a notre resto investi par une dizainne de filles dont les regards se posent sur nous ! Le tournant de la journee se trouve justement lors du repas. Soudain, Romain regarde son T-shirt blanc et remarque une legere tache (lol). On ignore alors que ceci est un mauvais presage pour la suite.
En sortant du resto, on decide de s`acheter des bananes grillees et des fraises (un veritable delice).
P2130649.JPGL`objectif de l`apres-midi est d`aller visiter les sources chaudes d`Asin, 35 degres, sur la commune de Tubley. On prend alors une jeepney, sorte de taxi-collectif bien delire (j`expliquerai leur fonctionnement un peu plus tard). Arrive la-bas, on se rend compte que l`on s`est trompe de route... on repart a Baguio ! On reprend une jeepney vers Asin, jeepney tres collective ! (bien serre) L`arrive a Asin nous decoit, en effet on se rend compte que cette source a ete detourne pour le tourisme, objectif faire de l`argent...fini la source sauvage ! Bref, deception, on se baigne neanmois de le Spa (que Romain s`est permi d`ouvrir !) puis dans la piscine. J`hesite pour la piscine mais Romain trouve les mots pour me convraincre...je saute ! Ahhhh, c`est froid ! (petit detail que Romain avait hommis de preciser!)
Les deux acolytes decident de repartir vers 16h30, et attendent une jeepney... apres quinze minutes, un seul jeepney passe, elle demande 400 pesos, c`est mort ! La peur s`installe d`avoir laisser notre seule chance de repartir en voiture... On decide alors de partir a pied devant nous peut-etre 4h de marche ! Mais on rattrape la jeepney que nous avions laisse passer. Apres negociation, 200 pesos !
On revient alors une nouvelle fois a Baguio, c`est l`heure de notre recompense, 1kg de fraise ! Ce qui monte notre consommation personnelle a 750 grammes aujourd`hui ! Quelques bananes, de la confiture et on repart pour Dagupan. Sur la route leger somme de bibi (1 bonne heure quand meme !). Le trajet passe donc vite.
A 20h30, on se retrouve a San Fabian, pour manger chez des amis de Romain qu`on a reveille. Et oui, ici les horaires sont assez differentes de la France. Les gens se leve tot (5, 6 heures) et se couche vers 20 heures ! Apres une visite Internet, on repart en tricycle au centre.
Mais la, derniere surprise. La chambre de Romain a ete visite. On a notamment vole des kinders (le drame), ainsi que deux objets personnels de Romain (la boite du jeu de tarot et autre lol). Ce voleur nous enerve un peu, Romain en imagine meme une machination contre lui ! Mais les diverses traces laisse par le (la ?) voleur nous laisse sceptique !

Desole pour les fautes et l`absence d`accent, mais les claviers americains sont merdiques !

Repost 0
Published by milevjeryleron - dans Philippines
commenter cet article
12 février 2008 2 12 /02 /février /2008 12:29

Vendredi aprem, dans l'apart de François(*)


Les retrouvailles avec Romain (que d'émotion mon Jean-Mimi. Tout à fait Thierry) me rassurent, le stress est définitivement parti. Le premier geste de mon hôte est de m'offrir un jus de mangue bien frais, spécialité locale. Nous sommes à Manille et nous devons rejoindre Dagupan. D'abord c'est le taxi jusqu'à la station de bus. Puis direction le nord du pays pour cinq heures de car.
Le bus est d'abord l'occasion de quelques échanges personnels entre Romain et moi (notamment sur les lièvres et les chasseurs ^^). Ensuite c'est le moment pour moi d'observer de ma fenêtre la ville de Manille et le pays dans son ensemble. La comparaison de Manille et du Caire s'impose vite pour moi ; grande ville d'un pays de sud, des voitures, des Klaxons, les immeubles mais aussi les maisons délabrées et surtout une multitude de petits commerces. Lorsque nous quittons la ville, les décors évoluent, la verdure reprend le dessus, des rizières apparaissent. On entre

alors dans les Philippines que je m'étais imaginé. Néanmoins le coucher du soleil aux alentours de 18h heure locale met fin à mes observations.
Arrivé à Dagupan, on prend un tricycle, c'est à dire une moto avec un sitcar. C'est l'une des moyens les plus courant pour se déplacer dans la ville. On est un peu serré avec Romain (héhé) mais l'on traverse Dagupan les cheveux au vent. Sensation d'être en vacances (c'est pas qu'une sensation ?) On rejoint alors Bonuan et le centre de Romain.
Enfin, je me pose ! La route ça suffit pour aujourd'hui ! La montée des escaliers pour rejoindre l'appartement de Romain se fait sous le regard étrange des autres personnes du centre. Ici, un blanc ne passe pas inaperçu... En vidant mon sac, je provoque une série de plaisir à mon collègue : je ramène du gruyère, des plaques de chocolat, des kinders et même du nutella ! Après un mois de riz ça fait plaisir ! En échange mon colocataire m'offre le son des vagues de la mer pour me bercer...

(*) François est une connaissance de Romain, il effectue une thèse de géographie à Manille et nous héberge aujourd'hui (d'où mon accès à Internet ^^).

P2130647.JPG

Sur la photo : Mon hôte (qui officiellement travaille aux Philippines (lol)).

Repost 0
Published by milevjeryleron - dans Philippines
commenter cet article
11 février 2008 1 11 /02 /février /2008 12:26

P2110635.JPG

Jeudi, dos à la mer de Chine(*)

Bonjour tous le monde ! Bienvenue aux Philippines pour 12 jours de voyages extraordinaires.
Vous faire vivre cette aventure avec moi est possible, mais cela est relativement difficile. Comment tout condenser ? Comment raconter 12 jours aussi étonnant dans des articles de blog ? J'ai hésité à ouvrir un blog spécial Philippines mais quebecstar reste mon journal intime (lol), et le le priver de ces articles ne serait pas logique. Bref, tout sa pour dire que ces articles seront parfois peut-être long pour certains, peut-être trop court pour d'autres. L'objectif pour moi sera de trouver un juste milieu, afin de vous satisfaire, afin de me satisfaire (et oui c'est quand même mon journal !)

Lundi, 5h30 heure française, réveil ! Direction l'aéroport Roissy Charles de Gaulle. Le stress n'est pas vraiment là, plutôt l'impatiente d'y être. Arrivé en compagnie de ma maman et de Nanie, j'enregistre les bagages et je me dirige vers l'embarquement. C'est l'instant de la séparation avec ma maman et ma soeur, pour un au revoir (ou peut-être un adieu ^^). L'attente devrait être longue pour l'avion, mais PES6 me permet de ne pas trop voir le temps passer. "On appelle les voyageurs à destination d'Abu Dhabi à se présenter porte 8". Ca y est, c'est le grand départ...
Abu Dhabi, escale de mon périple, est situé aux Emirats Arabes Unies. Dans l'avion Etihad, A330 grand luxe, je regarde des films grâce à l'écran devant moi, la grande classe !. Surtout que le premier film que je choisi est Gone Baby Gone, que je cherche à voir depuis près de deux mois ! (cela va dégoûter Romain un peu plus tard !) Ensuite singing in the rain, comédie musicale plus ancienne mais qui m'a plus autant (plus ?) que le premier film. Après un peu de musique et un trivial (en anglais :( ) l'atterrissage s'effectue en douceur.
Abu Dhabi est un aéroport que l'on peut facilement imaginer. Mosaïque jusqu'au plafond, 4x4 à gagner, bienvenue dans un riche pays de golfe. Après une visite express de l'aéroport, je me dirige vers un grand écran, histoire de mater un match de l'Ajax. Arrivé aux alentours de 23 heures heure local, je repars vers 2 heures, direction Manilla. Ce vol-ci, dans un Boeing 777, passera très vite pour moi. En effet le sommeil me cueille peut après le décollage et il me lâche juste avant l'atterrissage...
Manille, que je survole, m'étonne déjà. Un mélange d'immeuble et de bidonville, d'autoroute et de marécage. je passe le visa et la douane sans problème, et je retrouve Romain à la sorti de l'aéroport.
J'y suis...

(*) : la question est pourquoi dos à la mer ? Tout simplement parce que dès le premier jour je me suis pris un coup de soleil dans le cou...

Sur la photo : l'aéroport d'Abu Dhabi

Repost 0
Published by milevjeryleron - dans Philippines
commenter cet article

Plus De Blogs