15 décembre 2007 6 15 /12 /décembre /2007 21:38

1409339891_small.jpgMouammar Kadhafi...y'a une semaine un français sur deux ne savait même pas qui c'était. Et on va dire que le président libyen a voulu rattraper le temps perdu.

Maître dans l'art de la communication, il aura réussi tout ce qu'il voulait faire. C'est à dire beaucoup. Petit rappel des exploits du "guide de la révolution libyenne!"


Tout d'abord, monsieur Kadhafi dormira dans sa tente. Et il faut éviter que les flics le délogent à 6h comme ils le font dans d'autres quartiers parisiens ! Monsieur Kadhafi ramènera ses chameaux. Va t-il visiter Paris en chameaux ?

Et puis il a peur de s'ennuyer, 400 personnes l'accompagneront !

Petite visite de l'assemblée nationale, petite réunion tranquille dans les locaux, avec les quelques députés qui ont voulu rester.

Ensuite, on squatte le Ritz, la tente c'est sympa, mais Paris, c'est un peu froid !

Petite réunion avec le Medef oblige, il faut bien signer des contrats afin d'expliquer sa venue.
Et enfin après une petite journée où il faut prendre ses marques, on rentre dans le show Mouammar !


Visite de Paris en bateaux-mouches (les flics doivent fermer tous les ponts un par un c'est comique), visite du Louvres, de Versailles. Surtout explication des droits de l'homme aux français en direct à l'Unesco : « Avant de parler des droits de l'Homme, il faut vérifier que les immigrés bénéficient chez vous de ces droits ».

Et aussi contradiction de Sarkozy en direct sur France 2 : non non je n'ai pas parlé des droits de l'homme avec Monsieur Sarkozy mon ami.

Je rappelle au passage, mais chut, il ne faut pas trop lui dire, que l'attentat de Lockerbie (avion américain qui explose en plein vol en Ecosse) est de la responsabilité de ses officiers comme il la reconnut en 2003.

Certes, Mouammar s'est assagi depuis, mais de là à lui offrir tout sa...


Et de son côté, le Sarkoshow est en berne. Il faut dire qu'à côté de Kadhafi, notre Sarko est un acteur de série B. Et là, il est bien embarrassé. Que Kadhafi nous explique les droits de l'homme et on sourit amèrement. Et que Sarkozy nous explique qu'il a parlé des droits de l'homme et qu'on a vendu pour 10 milliards tandis que le libyen nous dit tout le contraire pour 300 millions...

Et puis après Poutine, après Bush, maintenant Kadhafi, la politique extérieure de Sarkozy n'est pas forcément la plus populaire !

Partager cet article
Repost0

Plus De Blogs