1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 18:47

Martin Campbell, Casino Royale (2006) : 12,5/20. Avec Daniel Graig et Eva Green.

 

 

Peut-être mon premier James Bond ! Bon, une histoire d'action, d'espionnage, de poker. Le scénario est travaillé mais la fin laisse un peu à désirer. C'est la troisième fois que Casino Royale est adaptée.

Partager cet article
Repost0
1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 18:46

Marc-Henri Wajnberg, Kinshasa Kids (2013) : 15/20.

Des enfants de Kinshasa rejetés dans la rue pour cause de sorcellerie... misère, violence, vol, corruption et, heureusement, un peu de musique. Témoignage crue de la vie en RDC, qui tend à nous faire réaliser à quel point la vie peut-être facile en France. Bon drame en mode documentaire.

Partager cet article
Repost0
1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 18:46

Marie-Castille Mention-Schaar, Ma première fois (2012) : 2/20.

 

 

Le navet de l'année 2012. Une romance détestable, sans originalité. Des bourges vraiment bourges parisiens. Des répliques cultes. (lol) Des musiques pour nous tirer des larmes. Détestable.

Partager cet article
Repost0
1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 18:45

Marc Webb (500) Jours ensemble : 13,5. Ceci n’est pas une histoire d’amour. Pourtant, malgrè l’avertissement, on se prend à croire à la possibilité d’un amour sans fin pour Joseph Gordon-Levitt (Inception) et Zoey Deschanel, par ailleurs très jolie. A noter que je l’ai regardé après ma rupture, ce qui peut expliquer ma note. Le scénario est plutôt pas mal.

 

 

Partager cet article
Repost0
1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 18:45

Marcel Carné (Quais des brumes, les enfants du paradis), Hôtel du Nord (1938) : 14. À l'hôtel du Nord, situé le long du Canal Saint-Martin à Paris, patrons et clients sont réunis à table pour fêter une communion. Entrent Pierre (Jean-Pierre Aumont) et Renée (Annabella), deux jeunes amoureux tristes, qui viennent y louer une chambre pour se suicider. M. Edmond (Louis Jouvet), lui, a fui son milieu et habite avec Mme Raymonde (Arletty) une chambre mitoyenne. Dans la nuit, un coup de feu retentit... Arletty est assez extraordinaire, surtout sa voix ! Présent de Bernard Blier (le donneur de sang).

 

Atmosphère, Atmosphère, est-ce que j’ai une gueule d’atmosphère ?

Partager cet article
Repost0
1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 18:44

Marc Forster, Quantum of Solace (2008) : 13/20. Avec Daniel Craig et Matthieu Amalric.

Le 22ème James Bond met aux prises l'espion à son propre MI6, incapable de lui faire confiance. L'action se passe dans la continuité de Casino Royal, avec un étrange philanthrope qui s'intéresse de trop près à la situation en Colombie. Beaucoup d'action, comme toujours et un scénario bien meilleur que Casino Royal. Mais une préférence pour Skyfall.  

Partager cet article
Repost0
1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 18:43

Marc Esposito, Le coeur des hommes (2003) : 14,5.

 

Une bonne surprise ! Une brochette d’acteurs cantonnés souvent à des seconds rôles, pour une équipe qui tient la route et une histoire qui amène parfois à la réflexion. Avec Bernard Campan, Gérard Darmon, Jean-Pierre Darroussin et Marc Lavoine.

 

Alex, Jeff, Manu et Antoine forment une vraie bande de copains unie tant dans les moments heureux que dans ceux qui le sont moins. Les événements qui jalonnent leur quotidien vont sans cesse les rapprocher et les aider à traverser ensemble les épreuves qui surgissent un printemps. Ce printemps est en effet riche en questionnements sur soi-même, sur son avenir et également riche en épreuves notamment avec les femmes. Leur amitié va leur permettre à coup de mises au point, de conseils, d'entraide masculine de mieux comprendre et percevoir leur rapport avec les femmes.

 

 

Partager cet article
Repost0
1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 18:43

Marc Forster (les cerfs-volants de Kaboul, Quantum of Solace), Neverland : 14.Très bon film sur le thème de Peter Pan avec Johnny Depp dans le rôle de l’écrivain J. M. Barrie et Kate Winslet dans le rôle de la mère des enfants muses. Six fois nominés aux Oscar (meilleur musique).

Partager cet article
Repost0
1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 18:42

M. Night Shyamalan (Incassable, Signes), Le 6èmesens (1999) : 19.

 

L’un des touts premiers films à m’avoir impressionné.

Cole Sear (Haley Joel Osment), un jeune garçon de neuf ans, a un secret qui le traumatise : il voit aller et venir des personnes décédées, parfois agressives, qui l'apostrophent. Ce pouvoir l'enferme dans une peur continue et il refuse de le révéler jusqu'au jour où il rencontre Malcolm Crowe (Bruce Willis), psychiatre pour enfants. Tous les deux iront à la recherche de l'origine de cette étrange faculté.

La tentative de communication avec le fantôme d'une petite fille, Kyra Collins qui était très malade le conduit dans la maison de celle-ci alors que la veillée funèbre de Kyra est en cours. Il trouve, sur les indications de celle-ci, une vidéo qu'il transmet au père de la petite défunte et qui révèle que Kyra a été victime d'un syndrome de Münchausen par procuration et que sa mère empoisonnait sa nourriture. Cole découvre donc qu'il peut utiliser son don à des fins positives.

 

Thriller, le jeu des deux acteurs est parfait. Six fois nominé au Oscars.

Partager cet article
Repost0
1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 18:42

Maïween, Polisse (2011) : 17/20. avec Joey Star, Maïween, Karin Viard et Marina Foïs.

 

 

Une grande claque. La définition même de comédie dramatique, où comment on peut nous donner le sourire avec des histoires horribles, tirées de la brigade de protection des mineurs.

Partager cet article
Repost0

Plus De Blogs