1 mai 2004 6 01 /05 /mai /2004 12:46

Stanley Kubrick, Lolita (1962) : 15/20.

Tiré du roman éponyme, Lolita évoque beaucoup de chose. La vieillesse. L’amour. La jeunesse. L’attraction. Le désir. Film de vieux pervers pour certains, reconnu par la critique, il traite une partie de la société culturelle, attiré par la jeunesse du corps et de l’esprit.

 

Condamné par l’Amérique puritaine à sa sortie, il fut coupé à plusieurs reprises par la censure. Il remporta cependant 4 Golden Globes, dont celui de meilleur réalisateur. Shelley Winters joue la mère jalouse de Lolita, désespérée de l’amour qu’elle ne peut obtenir, au contraire de sa fille. Sue Lyon, 14 ans au moment du film, joue prodigieusement bien Lolita et ne fait clairement pas son âge. Quant à James Mason (La Mort aux trousses), écrivain amoureux et honteux, il sera nommé à l’Oscar.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs