12 août 2014 2 12 /08 /août /2014 15:07

Nous avons tous des rêves dans la vie, moi le premier. Mais parfois, la vie nous réserve de grandes surprises. Parfois, elle nous permet de vivre des choses tellement belles que même les rêves se sont arrêtés avant. Cela m'était déjà arrivé à deux reprises. J'ai rencontré une fille géniale dans le transsibérien. J'ai pris un bain avec un éléphant. Aujourd'hui, la vie a repoussé une nouvelle fois les limites de mon imagination : j'ai nagé avec des dauphins.

Je pense vous avoir déjà bien vendu la Tanzanie, entre la rencontre avec les Massai, le safari, les plages de Zanzibar... Mais j'ai donc gardé le meilleur pour la fin.
On me propose de nager avec des dauphins ! Difficile de refuser (bon, en réalité, l'histoire est un peu différente, j'ai dit oui pour aller voir des dauphins, sans savoir que l'on pouvait nager avec eux... une sacrée belle surprise !).
A 6h du matin, on prend la direction du sud de l'île de Zanzibar. Si le nord est connu pour ses tortues, le sud l'est pour ses dauphins. On se prend déjà un paysage à couper le souffle à peine arrivé : la mer à l'aube. Les couleurs sont splendides. Les vagues sont encore endormies.

Et... j'ai nagé avec des dauphins

Et puis c'est parti. Un aileron. Puis une deuxième. Notre petit guide sur la barque crie : sauter !! ni une, ni deux, on est dans l'eau, avec notre masque, notre tuba et nos palmes. Et sur la gauche de moi, que vois-je ? Deux dauphins...

Et... j'ai nagé avec des dauphins
Et... j'ai nagé avec des dauphins

En vérité ils sont tout un groupe. Entre 5 et 10 je dirais. Ils foncent à une telle vitesse autour de nous qu'on ne sait plus où donner de la tête. Tête que je manque de perdre quand le bateau me rentre dedans (oui, c'est un peu dangereux !). J'essaie de nager aussi vite que je peux (à savoir très lentement) pour les rattraper, mais c'est peine perdue. On remonte dans le bateau, on remet le moteur en route, et on refait la même deux minutes plus tard !

Et... j'ai nagé avec des dauphins

Après 3 ou 4 fois comme ça, je n'en peux plus. Sauter, nager (avec pas mal d'apnée), remonter dans le bateau... et sans petit-dej' (oui, je trouve quand même moyen de me plaindre dans cet article !). J'arrête donc le mode plongeur, et je passe au mode observateur. Et c'est un régal (on remercie Anaïs pour l'appareil aquaproof et les photos !)

 

Et... j'ai nagé avec des dauphins
Et... j'ai nagé avec des dauphins
Et... j'ai nagé avec des dauphins

Ce qui me fascine, c'est ce sourire constant des dauphins. Et aussi les ultrasons qu'ils font dans l'eau. C'est perceptible pour nous, et c'est très étrange.

Bref, une matinée géniale. Un moment grandiose, qui me marquera toute la vie. J'ai nagé avec des dauphins. J'ai une vie dont je n'osais même pas rêver. Je me demande bien parfois ce que j'ai fait pour mériter ça. Peu importe, dans tous les cas, je profite. Pour moi. Et pour tous ceux qui n'ont pas la chance de pouvoir le faire. A 200%. Ma vie de rêve.

Et... j'ai nagé avec des dauphins
Et... j'ai nagé avec des dauphins
Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs