7 janvier 2015 3 07 /01 /janvier /2015 14:47

C'est vrai que trois ans en couple vous font un peu oublier de quoi se compose la vie d'un célibataire. Quand on est en couple, on se souvient parfois du célibat comme d'un temps de liberté et de fête. On pourrait même parfois regretter ce temps. Pour un célibataire c'est exactement l'inverse : on se souvient de sa période de couple comme du temps du bonheur, et on a parfois tendance à tout idéaliser de ce passé !

Célibataire, c'est forcément retrouver tes potes. Tu as beau dire que tu ne les as jamais perdus, le célibat c'est les côtoyer chaque jour. Alors que bon, quand tu étais avec ta copine, le soir, sous la couette, devant un bon film, il pleut dehors...et tes potes qui appellent pour aller boire un verre... le choix était vite fait, tu ne répondais pas au sms, faisant le dormeur, ou alors tu répondais, faisant le loveur. Dans les deux cas, tes potes ne te voyaient pas.

Aujourd'hui, quand ils sont plusieurs à se rassembler à 23h30 et que tu n'as rien à faire, pas une hésitation d'une seconde, tu fonces ! Tant pis s'il ne se passe rien, tu es avec eux, et c'est ça qui compte !

Tes potes justement, certains sont célibataires. Là, c'est vraiment cool ! En ce moment, moi, c'est quasi toute la bande. Alors ce fut deux semaines de vacances de folie, des sorties quasi chaque soir, une bonne humeur assurée. Pas de relou qui dit à 1h du mat' « bon, on y va, non ? Il est tard ». Non, ce relou là, c'est le pote en couple.

Le pote en couple, lui, est carrément dans un autre monde. Déjà ses conversations ne sont pas les mêmes. Il va te parler de sa dernière soirée en amoureux, il va te raconter le petit voyage prévu à deux. Le pote en mode vieux couple va carrément évoquer ses projets d'achat de maison, de futur mariage ou d'enfants ! Tu as alors l'impression d'être passé dans une faille spatio-temporelle ! Les enfants... oui, oui, mais tu as le temps tu sais... Le mariage, oui, oui.... pas avant 30 ans hein ! Tu te souviens, on se disait ça quand on était célib ! Rappelle-toi le bro code ! (que l'on t'offre à nouveau car tu dois en avoir besoin)

Les potes en couple peuvent également te voir comme une cible parfaite pour.... leur bonne copine ! « Tu sais, celle qui est célib depuis plusieurs semaines »... Bon, très vite tu apprends qu'en fait, cette fille n'est pas célibataire depuis plusieurs semaines mais plusieurs mois ou années ! Forcément, tu te méfies ! On veut te la faire rencontrer, on organise tout un stratagème des plus tordus pour au final se retrouver dans un rendez-vous pas du tout naturel, où les deux sont gênés, et où le résultat est catastrophique. La fille est célib depuis plusieurs années car en fait elle n'est pas du tout compliquée, elle cherche juste un mec beau, grand, baraqué, blond mais pas trop, galant, gentleman, avec une bonne situation, de l'humour, un casier vierge etc... Bref, pas du tout compliqué ! (et s'il pouvait jouer de la guitare, danser la salsa et parler cinq langues, ça serait bien aussi !)
Les copains, ne cherchez pas pour moi, ça ne fonctionne pas comme ça !

Et puis je me débrouille tout seul. Ou presque. Oui, j'admets, j'ai un peu cherché, à mon insu. Car quand tu es en couple, les soirées en boîte ne sont pas les mêmes : tu danses, tu regardes, et c'est tout. Quand tu es célibataire, tu peux danser, tu peux regarder, et tu peux flirter (oui, en couple aussi, mais il faut connaître ses limites!). Alors même si tu répètes depuis plusieurs semaines que non, tu n'en as plus envie, tu es aux aguets, la radar allumé, on ne sait jamais.

Célibataire, c'est aussi se renseigner sur cette vieille copine qui était très jolie au lycée, et dont tu apprends qu'elle est également célibataire. Salut, tu vas bien ? « Quoi ?? Tu es célibataire ?? Non ?? Mais quelle coïncidence ! Moi aussi ! » Ne rêvez pas les filles, les coïncidences sont simplement des idées tordues de mec que vous ne comprenez pas.

Dans la famille, c'est différent. On évoque assez peu la situation, car à 27 ans, se retrouver célibataire, c'est bizarre... Surtout si tu l'es depuis tes 17 ans. Là, clairement, on commence à regarder avec plus d'attention le bon copain que tu as et chez qui ta vas dormir de temps en temps... Serait-ce possible ? L'inquiétude grandit, certes ce n'est pas la même génération, certes, les enfants des amis de mes parents sont également célibataires, mais ça n'empêche, à ton âge je t'avais déjà eu ! Et puis il est encore étudiant ! 27 ans bon Dieu ! Tanguy va !
Non, en vérité, dans ma famille, on n'ose pas trop évoquer le sujet. La rupture est encore fraîche, et on se voit mal faire une petite blague sur le sujet. Alors je la fai moi-même, quand on évoque un mariage dans la famille en 2015 "rassurez-vous ce n'est pas prévu !". 


Bref, célibataire c'est pas l'enfer non plus. Le paradis ? Faudrait pas abuser ! Mais quand les potes autour de toi le sont également c'est beaucoup plus facile. L'important restant d'être entouré. Car la solitude putain...
Merci pour ces vacances, c'était génial

La vie de célib'
Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs