10 octobre 2019 4 10 /10 /octobre /2019 11:15

Apres les Moches, les Chimus, les Chavins et les Nazcas, voici finalement les plus connus de tous : les Incas ! Quoique cette appellation soit sujette a caution car l´Inca était en fait le nom de l'"Empereur", qui régnait sur une multitude de peuples, le plus important d'entre-eux étant les Quéchuas (oui, comme la marque de mes chaussures). Arrivé à Cuzco après 14 heures de bus depuis Nazca, je retrouve le lendemain ma soeur Sophie et son copain Maxime qui sont en mode voyage pendant un mois avec moi (comment ça Sophie me poursuit ?!). On se balade le premier jour à travers la ville la plus touristique de la région, que dis-je, du pays, que dis-je du continent sud-américain ! Car si le Pérou est un pays touristique, Cuzco en est son coeur, et sans doute un peu son âme. Des 500 000 habitants, combien vivent du tourisme ? Le centre-ville est édifiant, entre musées, monuments, hôtels et restaurants. Tu vois tous les 100 mètres une agence te proposant le Machu Pícchu (on y reviendra) ou la montagne aux 7 couleurs. "Massage ? 20 soles!" Oui, il y a aussi un gang de masseuses à chaque coin stratégique de la ville.
Celle-ci était la capitale des Incas. Des murs de l´époque sont encore visibles un peu partout, dans les soubassements des constructions espagnoles.... Car ceux-ci avaient l'âme des bâtisseurs (après avoir été destructeurs !), surtout en matière religieuse : c´est facile, il y a des églises et des couvents partout ! Et l´intérieur est souvent du baroque surchargé !

 

Cuzco et la montagne aux sept couleurs
Cuzco et la montagne aux sept couleurs
Cuzco et la montagne aux sept couleurs

Qui dit colline dit point de vue, et plusieurs possibilités s´offrent à nous. Jésus l´emporte, à nouveau : c´est mon troisième Christ rédempteur en un an ! Beaucoup moins grand qu'à Cochabamba ou Rio, mais la vue vaut l´ascension : Cuzco et ses toits rouges, avec la place centrale.

Cuzco et la montagne aux sept couleurs
Cuzco et la montagne aux sept couleurs
Cuzco et la montagne aux sept couleurs

C´est clairement une ville où il fait bon vivre étant touriste. Beaucoup d´excursions dans les environs. La montagne aux sept couleurs est notre première. Pas très cher (moins de 20 euros la journée, repas compris) et parfait pour entrer dans l'altitude péruvienne pour mes deux nouveaux compagnons : on va passer 5 000 mètres !
On m´avait prévenu "tu verras, c´est une autoroute". Non, ils ne parlaient pas de la route pour s'y rendre, plutôt cabossée et bien poussiéreuse (asthmatique s´abstenir). Les décors sont néanmoins spectaculaires à mesure que la végétation disparaît, car ça monte, ça monte !

Cuzco et la montagne aux sept couleurs

Après 4 heures de bus nous voici au début de la randonnée. Le chemin ? Tout droit ! Y'a qu'à suivre la foule ! Et pour la première fois au Pérou je vois un monde fou. Plusieurs milliers ? On n´en est pas loin. L´ensemble ressemble à une fourmilière qui avance à petits pas, alors que l´altitude et le dénivelé font souffrir un grand nombre. Et là, je vous montre à quel point le cadrage d´une photo est important !

Cuzco et la montagne aux sept couleurs
Cuzco et la montagne aux sept couleurs

On fait clairement dire aux photos ce qu´on veut ! Oui, cette montagne est magnifique, à travers la foule ! En vérité la montée reste sympa si on se concentre sur sa gauche (une vallée avec de l´eau) ou sur sa droite (une montagne qui alterne les couleurs, le rouge étant majoritaire).

Cuzco et la montagne aux sept couleurs
Cuzco et la montagne aux sept couleurs

Et les alentours de la montagne aux sept couleurs ne sont pas mal non plus...

Cuzco et la montagne aux sept couleurs
Cuzco et la montagne aux sept couleurs

Mais que de monde ! Pourtant, en 2005, il n´y avait personne ! C´est en 2006 qu´un groupe d´alpinistes a vu au loin cette montagne colorée, toute neuve. Elle est apparue grâce à la fonte de la neige (qui a dit que le réchauffement climatique était mauvais ?! (sic !)) Le tourisme s´est très vite développé (Cuzco étant déjà blindé de monde) et... ça a évité à la zone d´être emportée par les industriels ! Car le gouvernement péruvien avait donné les parcelles du coin à des entreprises exploitant les minerais... Le secteur touristique de Cuzco a protesté, et c´est apparemment un très gros lobby ! Résultat : des touristes, et pas d´extraction !

25 minutes de marche supplémentaires et... le monde disparaît. Nous sommes une trentaine, et voici le spectacle.

Cuzco et la montagne aux sept couleurs
Cuzco et la montagne aux sept couleurs

L´atmosphère paisible rend cette vue peut-être encore plus belle que la montagne aux sept couleurs. Ce rouge, ces montagnes, n´hésitez pas à faire l´effort supplémentaire !
Tiens, c´est quoi ce truc dont tout le monde parle, le Macchu Picchu ?

Cuzco et la montagne aux sept couleurs
Cuzco et la montagne aux sept couleurs
Partager cet article
Repost0

commentaires

Plus De Blogs